Publicité
Publicité
Comparatif des agios bancaires

Comparatif des agios bancaires

0

Comparatif des agios bancaires
Comparatif des agios bancaires

Que sont les agios bancaires ? Les agios sont les intérêts débiteurs et les commissions perçus quand votre solde est négatif, c’est-à-dire quand vous êtes à découvert.

Même si vous restez dans votre découvert autorisé, vous devrez payer des agios

.

Certaines banques proposent des taux d’intérêt différenciés selon que le solde de votre compte reste dans les limites de l’autorisation de découvert ou qu’il dépasse celle-ci.

Le taux est plus faible quand vous restez dans la limite de votre découvert autorisé.

Comment sont calculés les intérêts débiteurs ?

Les agios dépendent du montant de votre découvert, de la durée de votre découvert et du taux d’intérêt débiteur.

Les taux d’intérêt sont souvent très élevés. Il est parfois plus intéressant de souscrire un crédit à la consommation dont le taux est beaucoup plus faible.

Attention aux dates de valeur. Pour le suivi des soldes en valeur, les opérations qui sont enregistrées sur le compte ne sont pas toujours comptabilisées le jour même.

Un chèque est souvent débité (en valeur) deux jours avant sa date de présentation et une remise de chèque peut n’être portée au crédit (en valeur) de votre compte que 3 jours après la date de remise à l’encaissement.

Chèque : le point sur la date de valeur

A lire aussi

Chèque : le point sur la date de valeur

Lire la suite

Exemple :

Vous avez négocié un découvert autorisé de 2 500 € avec un taux d’intérêt de 16 %.

  • Le 4 février, votre solde est nul
  • Le 5 février, vous émettez un chèque de 2 000 € et la banque accepte de le payer. Votre solde devient alors négatif de 2 000 €, mais à compter du 3 février selon le principe des dates de valeur
  • Si vous remettez un chèque de 2 000 € le même jour, il ne sera porté au crédit de votre compte que le 8 février
  • Ainsi votre compte sera débiteur de 2 000 € du 3 février au 8 février soit 5 jours

Vous devez alors payer des agios d’un montant de 4,44 €.

Agios = 2 000 x 16% x (5/360) = 4,44

Dans cet exemple, si les dates de valeur n’étaient pas prises en compte, vous n’auriez eu aucun agio à payer. Les agios sont payés par trimestre.

Comparatifs des autres frais et commissions

Un découvert ne coûte pas seulement le montant des intérêts débiteurs.

Certaines banques imposent un minimum forfaitaire d’agios.

Quels que soient le montant et la durée de votre découvert, ce minimum vous sera prélevé dès que votre solde devient négatif au cours du trimestre. En mars 2015, ce montant minimum peut aller jusqu’à 5,8 € par trimestre à la Société Générale.

Enfin, des frais fixes s’ajoutant aux agios sont aussi parfois perçus.

lupa Comparer les tarifs bancaires

On a tous besoin un jour ou un autre d’un découvert ponctuel. Comparez les frais d’agios avant de choisir une banque. Faites particulièrement attention aux minimums de prélèvements d’agios trimestriels et aux frais fixes. Je compare

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE