Publicité
Publicité
Comment changer de banque ?

Comment changer de banque ?

0

Changement
Changement

Votre décision est prise, vous comptez changer d’établissement bancaire ? Longtemps décrite comme longue, chère et pénible, la procédure pour le changement de banque s’est beaucoup simplifiée avec le temps. Notamment depuis le 06 février 2017 et l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire ! Explications…

Changer de banque seul : les démarches qu’il fallait mener avant…

Avant, il vous fallait adresser un courrier de changement de domiciliation bancaire aux organismes qui prélevaient sur votre ancien compte (internet, électricité, mobile…) – dès réception de votre RIB, pour qu’ils puissent modifier vos coordonnées bancaires. C’était concrètement la pire des étapes puisqu’il fallait penser à être exhaustif !

Transfert compte bancaire

A lire aussi

Qu’est-ce que le transfert d’un compte bancaire ?

Lire la suite

De la même manière, vous deviez communiquer votre nouveau RIB à votre employeur, à votre caisse d’assurance maladie, aux éventuels organismes sociaux qui vous versent des prestations par virement…

Depuis le 06 février 2017, vous n’avez plus à mener ces démarches. Les banques s’occupent désormais de tout à votre place ! Il vous suffit de signer un document donnant mandat à votre nouvelle banque de gérer ces formalités à votre place. Le plus ? Votre changement de banque ne prendra pas plus de 22 jours ouvrés !

Une fois tous les organismes qui font des prélèvements et/ou les bénéficiaires des virements sur votre compte prévenus du changement, vous deviez clôturer votre compte en banque.

Vous deviez en plus veiller à ce moment-là à laisser suffisamment d’argent sur votre ancien compte pour permettre notamment de régler les opérations en cours (chèques émis non encore encaissés, paiements par carte non encore débités).

Clôture de compte non effectuée et perception de frais

A lire aussi

Clôture de compte non effectuée et perception de frais

Lire la suite

Avant, on pouvait aussi bénéficier de l’aide à la mobilité bancaire…

La procédure énoncée ci-dessus vous semble extrêmement lourde à gérer ? Et vous avez raison… Du coup pour vous décharger un peu, un service d’aide à la mobilité bancaire a aussi été mis en place !

Obligatoire depuis le 1er novembre 2009, le service d’aide à la mobilité bancaire est un service gratuit des banques, conçu pour vous permettre de vous faire assister dans votre changement de banque. En clair, votre nouvelle banque était censée effectuer les démarches à votre place, c’est-à-dire qu’elle devait prendre en charge le transfert des opérations de prélèvements et de virements récurrents.

Un guide pratique sur les démarches pour bénéficier de la mobilité bancaire est d’ailleurs mis à votre disposition par les banques, en agence ou sur internet.

Pour bénéficier de l’aide à la mobilité bancaire, vous deviez en informer expressément votre nouvelle banque. Celle-ci devait ensuite procéder au transfert des opérations en adressant aux organismes concernés les demandes de changement de domiciliation bancaire dans un délai de 5 jours.

En parallèle, votre ancienne banque devait faciliter la clôture du compte en fermant celui-ci dans un délai de 10 jours. Elle était aussi censée vous proposer de vous fournir sous 5 jours, une liste des opérations récurrentes effectuées sur le compte (prélèvement ou virement) au cours des 13 derniers mois.

Problème, 7 ans après la mise en place du service, les banques ne le proposaient que très peu souvent à leurs clients.

Maintenant vous pouvez bénéficier de la loi Macron sur la mobilité bancaire

Que propose concrètement la loi Macron sur la mobilité bancaire entrée en vigueur le 06 février 2017 ? Le transfert automatique et gratuit des domiciliations bancaires du client qui souhaite changer de banque ! En d’autres termes, les démarches sont nettement simplifiées pour vous : votre signature suffit alors à autoriser la nouvelle banque à procéder au transfert du compte en votre nom.

Vous devez également adresser votre ancien RIB à votre nouvelle banque pour qu’elle puisse transférer l’ensemble des opérations.

Vous serez par ailleurs averti par les organismes qui prélèvent et virent sur votre compte de la prise en compte de votre changement de domiciliation bancaire. Toute la procédure est gratuite pour vous !

Maintenant qu’il est bien plus facile de changer de banque, n’oubliez pas de comparer les établissements avant de choisir votre nouvelle banque !

*Chiffres extraits du sondage Panorabanques « Les Français qui changent de banque en sont très satisfaits selon un sondage exclusif de Panorabanques.com » réalisé en janvier 2017.

Refus de clôture d’un compte bancaire : que faire ?

A lire aussi

Refus de clôture d’un compte bancaire : que faire ?

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE