Publicité

Publicité
La Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse embauche Nao le robot

La Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse embauche Nao le robot

2

Du 15 au 21 septembre, les clients de la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse (CEPAC) feront la rencontre d’un conseiller un peu spécial : un humanoïde de 58 centimètres qui répond au nom de NAO. Sa mission : leur apprendre à utiliser l’application « banque à distance » de la Caisse d’Epargne. Focus.

CEPAC, le robot Nao fait son show
CEPAC, le robot Nao fait son show

Durant 6 jours, le nouveau conseiller fera ainsi découvrir aux néophytes l’application « banque à distance ». Il s’agit de l’outil de la Caisse d’Epargne pour gérer ses comptes depuis son mobile ou son ordinateur.

Convertir les clients de la CEPAC à la banque à distance

Gérer ses comptes en ligne est en effet une habitude pour bon nombre de Français. Toutefois, des irréductibles continuent à se déplacer en agence pour faire des opérations courantes comme les virements. Un choix pas des plus judicieux : les virements initiés en agence sont en effet payants.

C’est donc pour aider de façon ludique cette clientèle à se convertir à la gestion des comptes à distance que la CEPAC a décidé de faire appel à Nao. Malin ! Une question sur l’appli ? Posez votre question à Nao, il vous répondra !

A la CEPAC, chaque virement ponctuel effectué en agence coûte 3,50€. Pour un virement permanent initié en agence, comptez 1,14€ à chaque occurrence. Frais qu’il est possible d’éviter en faisant ces opérations en ligne !

Après animateur, Nao devient conseiller bancaire

Pour info, le nouvel ambassadeur numérique de la CEPAC n’en est pas à sa première performance. Avant d’être conseiller bancaire, il a été animateur télé ! Si ! C’est son passage à l’émission « Salut les Terriens » de Thierry Ardisson qui a fait connaître ce petit robot.

En tant que conseiller bancaire, il n’est pas mal non plus ! « Toutes les générations l’ont découvert et ont été agréablement surprises. Même les anciens se sentent plutôt en confiance avec Nao », s’enthousiasme Sébastien Didier.

Vous souhaitez rencontrer Nao ? Sa tournée en Provence se poursuit :

  • Le 20 septembre à l’agence située au 244 avenue de la Libération à Manosque (04100)
  • Le 21 septembre à l’agence du 37 Cours Carnot à Chateaurenard (13160)

Quelles perspectives pour Nao ?

Le robot est pour le moment en phase d’expérimentation. Si les réactions sont positives, Nao pourrait s’étendre à 40 agences de la CEPAC. Mais pour faire quoi ? Sébastien Brandi, directeur de l’agence de Manosque, explique que son utilisation future dépendra des attentes des clients de sa banque. Plusieurs ont déjà émis l’idée de se servir de Nao pour divertir et faire patienter leurs enfants pendant qu’ils sont en rendez-vous avec leur conseiller.

Que les technophobes se rassurent donc, Nao ne remplacera pas leur conseiller bancaire ! Il va simplement permettre de simplifier leur passage en agence.

Luvo robot-conseiller

A lire aussi

Si nos conseillers bancaires étaient remplacés par des robots…

Lire la suite

On en appelle maintenant à votre imagination. A quoi pourrait servir Nao ? Chez billet de banque, on ne serait pas contre un robot qui nous apporte un café en attendant que notre conseiller soit disponible :)

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Super intéressant ! Il est en CDI ou CDD ?
    Il cotise à la caisse des retraites ? En tout cas c’est une belle avancé, la mécanisation du travail est enfin prise en compte :-)

    • Bonjour Paul,
      Pour le moment, Nao n’est qu’en période d’essai ! Si les clients de la CEPAC sont enthousiastes, Nao pourrait avoir de nouvelles missions: jouer la nounou notamment :)

LAISSER UNE RÉPONSE