Publicité
Publicité
Les banques autorisées par la CNIL à tester l’authentification vocale

Les banques autorisées par la CNIL à tester l’authentification vocale

0

Après La Banque Postale, c’est au tour du groupe Crédit du Nord – composé de 8 caisses régionales – et de BPCE – groupe composé de la Banque Populaire et de la Caisse d’Epargne – de tester l’authentification biométrique. Le 29 mai 2017, ces banques ont en effet obtenu l’accord de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), l’organe qui veille sur l’usage de nos données personnelles. Résultat, pendant 1 an, jusqu’à 8 400 clients seront invités à utiliser leur voix pour accéder à leurs comptes à distance. Explications.

banque du futur
banque du futur

Près de 8 500 testeurs de l’authentification par la voix

Ce sont les clients du Crédit du Nord, de la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne Ardennes et de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes qui joueront les cobayes. A noter que cette expérimentation est basée sur le volontariat. Seuls les clients qui auront donné leur accord participeront à l’expérimentation.

Concrètement, pendant 1 an, les testeurs s’identifieront « par leur voix, en prononçant une phrase de passe, pour accéder à leur compte bancaire, en ligne ou par téléphone », précise la CNIL dans son communiqué. Pour ce faire, ils utiliseront soit une application mobile qui recueillera leur empreinte vocale, soit un serveur vocal.

Les testeurs de la Caisse d’Epargne évalueront les deux dispositifs, tandis que ceux du Crédit du Nord testeront uniquement le serveur vocal.

Quels objectifs ?

Assez logiquement, ces tests servent à évaluer la fiabilité de l’authentification par la voix. La CNIL souligne en effet que « ces expérimentations constituent des opportunités de tester le niveau global de risques en matière de sécurité et de confidentialité des données ».

Tester la fiabilité, mais pas que… Il s’agit aussi de mesurer l’intérêt des clients pour ce dispositif et de les rassurer. Car comme explique aux Echos.fr Gérald Manzanares, directeur du multicanal au sein du groupe Crédit du Nord, « La vraie question que l’on se pose c’est quelle est l’appétence des clients pour ces outils. Certains s’interrogent encore quant à savoir si leur voix enregistrée serait falsifiable, mais il n’en est rien car une voix enregistrée voit sa fréquence modifiée, elle n’est donc plus la même … ».

Mastercard lance le paiement par selfie video

A lire aussi

Le paiement par selfie arrive en France

Lire la suite

Vous aussi, vous souhaitez vous connecter à votre espace bancaire grâce à votre voix ? Patience, aucun déploiement à l’échelle nationale n’est prévu pour le moment. Mais il y a fort à parier que l’usage de la biométrie pour s’authentifier arrivera vite… Dès juin 2017, les clients de La Banque Postale devraient pouvoir utiliser Talk To Pay – un dispositif de reconnaissance vocale pour valider une transaction.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE