Publicité
Publicité
Les Français collectionnent les comptes en banques

Les Français collectionnent les comptes en banques

0

Il n’y a pas si longtemps, détenir plusieurs comptes en banque était réservé à une certaine catégorie de la population : les chefs d’entreprises pour gérer leur activité professionnelle et les plus aisés notamment. Mais l’arrivée des banques en ligne puis des néo-banques a révolutionné tout ça… Leurs offres dématérialisées et quasi-gratuites y étant pour beaucoup. Résultat, désormais, plus d’1 Français sur 3 possède plusieurs comptes, d’après une étude* Ifop pour Anytime publiée le 23 mai 2017. Focus.

Peut-on ouvrir plusieurs comptes bancaires professionnels ?
comptes bancaires

Un tiers des Français sont multibancarisés

Le sondage Ifop réalisé pour Anytime nous apprend que 31 % des Français – soit près d’un tiers d’entre vous – possèdent plusieurs comptes… La majorité (66 %) choisissant de les héberger dans des banques différentes.

Anytime fait justement partie de ces nouveaux acteurs qui proposent des services bancaires dématérialisés et low cost ! Sa spécificité : commercialiser à la fois des comptes pour les particuliers et les professionnels.

Pourquoi cet engouement ? Trois principales raisons à ça :

  • Avoir plus de « flexibilité » dans les moyens de paiement, argument cité par 30 % des sondés. Eh oui, qui dit plusieurs comptes dits souvent plusieurs cartes bancaires, plusieurs chéquiers etc
  • Profiter des différents avantages des banques (29 %). On pense notamment ici aux primes de bienvenue des banques pour l’ouverture d’un compte. Elles sont la marque de fabrique des banques en ligne 😉
  • Ouvrir un compte pour son entreprise (11 %). Une raison des plus logiques. Car tout professionnel doit avoir un compte dédié à son activité. Pas forcément un compte professionnel, les auto-entrepreneurs et les professions libérales pouvant se contenter d’un 2ème compte particulier

Dans quels cas l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

A lire aussi

Dans quels cas l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

Lire la suite

Et à l’avenir ?

De plus en plus de Français devraient être multibancarisés. 59 % des sondés pensent en effet que « le nombre de personnes disposant de plusieurs comptes courants personnels va s’accroitre dans les prochaines années ».

En cause, la loi Macron qui « favorise la mobilité bancaire » explique Damien Dupoy, le fondateur d’Anytime. « En facilitant les transactions entre établissements bancaires, le marché est dynamisé et les Français sont beaucoup moins dissuadés par les contraintes administratives. »

La loi Macron, mais pas que… Les nouveaux acteurs y seront pour beaucoup : Orange Bank, N26, C-zam, Revolut, Compte-Nickel, Anytime et bien sûr les banques en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo ou encore ING Direct)… Ces acteurs 2.0 cassent les prix et s’adaptent parfaitement aux attentes des nouvelles générations digital native.

Innovations

A lire aussi

Secteur bancaire : quand les Fintechs bousculent le marché mondial

Lire la suite

Le compte-joint, nouveau dada des acteurs en ligne ?

Presque la moitié des Français ont un compte-joint. Mais celui-ci est en perte de vitesse. Seuls 28 % des moins de 35 ans en ont ouvert un, contre 62 % des plus de 65 ans.

Et là encore, les acteurs en ligne se démarquent… 47 % des Français préférant là-encore leurs services. En cause, l’ouverture de compte y est « beaucoup moins procédurale et plus rapide qu’auprès des banques physiques où les deux personnes doivent se déplacer pour régler les modalités », analyse Damien Dupoy.

Et vous ? Combien de comptes détenez-vous ? Vous sont-ils tous utiles ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire juste en dessous de cet article.

Marie-Eve F

* L’enquête a été menée en ligne, du 22 au 23 février 2017, auprès d’un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’individu) après stratification par région et agglomération. 

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE