Publicité
Publicité
Comment faire opposition à des moyens de paiement ?

Comment faire opposition à des moyens de paiement ?

0

Comment faire opposition à des moyens de paiement ?
Comment faire opposition à des moyens de paiement ?

Qu’est-ce qu’une opposition ? Faire opposition, c’est donner instruction à la banque de ne pas honorer un paiement lorsqu’il se présente. Vous pouvez faire opposition à tous vos moyens de paiement : un ou plusieurs chèques, un chéquier entier, une carte bancaire ou encore un prélèvement.

Le virement ne peut pas être mis en opposition, puisqu’il est de votre propre initiative.

Faire opposition a un coût. Si vous n’avez pas souscrit d’assurance qui couvre les frais d’opposition, ces frais sont à votre charge.

Dans quels cas faire opposition ?

Vous pouvez faire opposition dans 3 cas : le vol, la perte ou l’utilisation frauduleuse de vos moyens de paiements.

Exemples : vous avez perdu votre carte bancaire, un chèque s’est perdu avant que le bénéficiaire ne le reçoive, vous découvrez des montants débités sur votre compte bancaire…

logo

Conseil billet de banque

Il est impératif de faire opposition dès que vous avez connaissance de ces événements.

Si vous ne faites pas opposition, vous risquez de voir votre compte débité de montants frauduleux que votre banque ne sera pas tenue de vous rembourser (hors assurance des moyens de paiement).

Opposition sur chèque

A lire aussi

Les conséquences d’une opposition sur chèque

Lire la suite

Comment faire opposition ?

Pour faire opposition, plusieurs moyens sont à votre disposition.

  • Si votre banque est fermée, il vous est possible d’appeler le serveur interbancaire au 0 892 705 705 ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 (0,34 € par min). Sachez aussi que tous les distributeurs de billets vous indiquent le numéro à appeler pour faire opposition sur une carte bleue.
  • Pour faire opposition sur un ou plusieurs chèques volés, voire sur un chéquier entier, vous pouvez aussi appeler votre banque ou le Centre National des chèques perdus ou volés au 08 92 68 32 08 (0,337 € la minute) ouvert 7j/7 et 24h/24. Vous devez par la suite, informer votre banque par écrit (courrier, fax ou mail) de cette opposition.

Billet de banque met à votre disposition un modèle de lettre de confirmation d’opposition sur chèque et/ou sur chéquier à télécharger gratuitement !

  • Dans le cas d’un chèque rempli, il faut que vous obteniez une lettre de désistement de la part du bénéficiaire qui s’engage à ne pas encaisser ce chèque. Vous devez remettre cette lettre à votre banque pour valider l’opposition.
  • Vous pouvez aussi faire opposition sur un prélèvement unique, sur toute une série de prélèvements, mais la demande d’opposition doit parvenir à la banque au plus tard la veille de l’échéance. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur votre espace personnel sur le site internet de votre banque. Le numéro national de l’éditeur vous sera demandé. Il est disponible sur votre relevé de banque.

Remboursement d'un prélèvement

A lire aussi

Comment obtenir le remboursement d’un prélèvement ?

Lire la suite

  • Une opposition sur prélèvement peut aussi être effectuée par téléphone, au guichet de votre banque s’il s’agit d’une banque de réseau ou par courrier.

Quels sont les risques si vous ne faites pas opposition ?

Si vous ne faites pas opposition rapidement, votre responsabilité est engagée à hauteur des sommes débitées sur votre compte. Vous ne pourrez alors pas demander à votre banque de vous rembourser ces montants. En outre, vous devrez subir les frais d’une nouvelle carte bancaire ou d’un nouveau chéquier qui ne seront alors pas pris en compte par votre assurance sur les moyens de paiement.

Vol de chèque, carte bancaire et moyens de paiement

A lire aussi

Vol de chèque, carte bancaire et moyens de paiement

Lire la suite

Comparatif des frais d’opposition

Faire opposition est un acte payant. Au premier semestre 2013, faire opposition sur une carte bancaire vous coûtera entre 12 et 24 €. Comptez entre 5 et 18 € pour une opposition sur un chèque et entre 5 et 34 € pour un chéquier. Quant à l’opposition sur prélèvement, elle vous sera comptée entre 5 et 18 €.

Une assurance de vos  moyens de paiement peut prendre en charge ces frais d’opposition.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE