Publicité
Publicité
Pourquoi choisir une banque privée ?

Pourquoi choisir une banque privée ?

0

Pourquoi choisir une banque privée ?

Les banques privées proposent des solutions bancaires personnalisées à une clientèle de plus en plus large. Auparavant réservées aux très hauts revenus, certaines d’entre elles ouvrent désormais leurs portes à des profils différents, avec des tickets d’entrée plus accessibles. Mais la qualité de service est-elle toujours au rendez-vous ? Réponse.

Qu’est-ce qu’une banque privée ?

Les banques privées existent depuis les années 1990. Elles sont généralement des filiales des groupes bancaires proposant des services sur mesure à une clientèle triée sur le volet, qui dispose d’actifs financiers importants.

Aujourd’hui, les conditions d’entrée qui empêchaient la plupart des ménages d’accéder aux banques privées ont évolué, puisqu’il est possible de s’adresser à certains établissements à partir de 250 000 €.

Les banques privées promettent un service haut de gamme et des produits financiers performants, mais c’est surtout la disponibilité de votre conseiller patrimonial qui se distingue d’un service bancaire standard.

Le banquier privé est en charge d’un nombre réduit de clients, permettant une gestion personnalisée qu’un conseiller financier classique ne peut pas proposer.

Cet atout dépend néanmoins des établissements, mais surtout du ticket d’entrée. Plus il est élevé, plus le conseiller patrimonial sera disponible.

Banque coopérative mutualiste

A lire aussi

Pourquoi choisir une banque coopérative ou mutualiste ?

Lire la suite

Quelles sont les conditions pour entrer dans une banque privée ?

Le point commun de toutes les banques privées est d’être sélectives.

Les conditions d’entrées sont variables selon les établissements mais il vous faudra disposer d’un capital d’au moins 1 million d’euros pour ouvrir un compte chez BGPI, HSBC, Neuflize OBC, Pictet, ou Société Générale Private Banking, voire même 3 millions d’euros chez Rothschild & Cie ou 5 millions chez BNP Paribas.

On parle alors de « gestion de fortune » pour désigner un service de gestion haut de gamme et la mise à disposition d’une équipe expérimentée composée :

  • D’un gestionnaire de fortune, qui est votre interlocuteur principal dans la gestion de vos actifs
  • D’un assistant, chargé de prendre le relais en cas d’indisponibilité de votre banquier
  • D’un ou plusieurs ingénieurs patrimoniaux (ou gérants de portefeuille), experts juridiques et fiscaux qui assistent le banquier privé sur les points techniques.

Quels sont les services des banques privées ?

Chaque banque privée est spécialisée dans un secteur qui dépend de son cœur de métier d’origine. On distingue :

  • Les banques privées historiques, comme Neuflize OBS ou Pictet ;
  • Les banques d’affaire comme JP Morgan, Lazare, Oddo ou UBS ;
  • Les banques de réseau, comme BNP Paribas Banque Privée, Banque Transatlantique ou Société Générale Private Banking.

Certaines banques ont une vocation internationale et sont présentes dans la plupart des places financières mondiales. Inversement, certains établissements préfèrent miser sur la proximité, comme BNP Paribas qui revendique plus de 230 centres de banque privée.

Les services des banques privées se développent autour de deux axes majeurs :

  • L’optimisation patrimoniale
  • La gestion d’actifs financiers.

Elles ont toutes en commun des offres de gestion sous mandat, mais la performance des produits financiers et la variété des fonds proposés par les banques privées dépend de votre capacité d’investissement.

Qu’est-ce que l’optimisation fiscale ?

A lire aussi

Qu’est-ce que l’optimisation fiscale ?

Lire la suite

Les services associés sont :

  • Des conseils juridiques, fiscaux et financiers
  • Un bilan financier complet, réalisé annuellement
  • Des études ciblées selon vos besoins, par exemple sur des questions de transmission de patrimoine ou pour créer une société
  • D’autres documents personnalisés, comme des relevés de plus-values
  • Un service d’assistance pour vos déclarations fiscales.

Quelles sont les différences avec les banques classiques ?

La palette des produits financiers proposés par les banques privées est beaucoup plus large que celle des banques classiques. Vous avez le choix entre plusieurs fonds d’investissement, des contrats d’assurance-vie variés, et vous bénéficiez d’une architecture ouverte qui permet d’accéder aux offres de sociétés extérieures.

Une bonne banque privée ne vous proposera pas que des offres émanant de sa maison-mère.

De plus, les banques privées proposent de nombreuses options de diversification de patrimoine, comme l’investissement dans l’art, l’immobilier de prestige, ou encore des placements sur des titres non cotés.

Les placements atypiques

A lire aussi

Les placements atypiques

Lire la suite

Dans la plupart des établissements, ces services ne sont pas facturés puisque le banquier privé se rémunère sur les produits souscrits, sans percevoir de commissions sur les ventes.

L’optimisation de patrimoine effectuée par un expert permet des gains financiers notables, qui justifient généralement ses honoraires.

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE