Publicité

Publicité
Crédit immobilier : les taux ont poursuivi leur remontée en mars

Crédit immobilier : les taux ont poursuivi leur remontée en mars

0

Le vent a définitivement tourné sur le marché du crédit immobilier. Après avoir atteint leur plus bas en novembre 2016 – à 1,31 % en moyenne hors assurances – les taux remontent pour s’établir à 1,51 % en mars 2017, d’après l’Observatoire du Crédit Logement/CSA. Mais pas de panique ! En faisant jouer la concurrence, vous pouvez encore obtenir des conditions d’emprunt très favorables. Focus.

Les crédits immobiliers sans apport
Les crédits immobiliers

Les taux retrouvent leur niveau de juillet 2016

Il semble loin le temps où mois après mois l’Observatoire du Crédit Logement annonçait des taux records. Depuis le plus bas atteint en novembre 2016 – à cette époque le taux moyen observé toutes durées confondues était de 1,31 % hors assurances – les taux des crédits immobiliers remontent progressivement : à 1,34 % en décembre, à 1,38 % en janvier, à 1,49 % en février et maintenant à 1,51 % en moyenne en mars. Résultat, le Crédit Logement constate que ceux-ci ont retrouvé leur niveau de juillet 2016, effaçant ainsi 5 mois de baisse continue.

Derrière ces chiffres, une seule réalité : emprunter redevient de plus en plus cher. Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure, tempère le Crédit Logement. « La hausse des taux des crédits immobiliers reste […] très modérée et elle n’a guère affecté le dynamisme de la demande. La solvabilité de cette dernière est préservée, aucun des marchés n’ayant eu à subir une dégradation brutale des conditions de crédit », analyse l’organisme.

Comme d’habitude, le taux du crédit varie selon le type de bien

Pour acheter un bien neuf, les emprunteurs ont obtenu un taux nominal moyen de 1,57 % en mars, soit 0,02 point de plus qu’en février. Dans l’ancien, même constat. Le taux moyen ressort à 1,53 % pour mars, après 1,51 % en février.

Quant à la durée d’emprunt constatée en mars, celle-ci s’est légèrement contractée, à 209 mois en moyenne (17,42 ans), contre 214 mois en février (17,83 ans). Celle-ci variant selon le type de logement convoité. Pour acheter dans le neuf, les particuliers s’endettent en moyenne pendant 223 mois, contre 226 mois dans l’ancien.

22e observatoire crédit immobilier Meilleurtaux

 A lire aussi

Quelles sont les villes où il fait bon devenir propriétaire ?

Lire la suite

Crédit immo : faire jouer la concurrence est de rigueur

Avec la remontée progressive des taux, mettre en valeur votre dossier et faire jouer la concurrence s’imposent plus que jamais.

Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous : passer vous-même en revue les offres des banques – c’est long et fastidieux -, s’adresser à un courtier – attention aux frais de courtage – ou encore utiliser les comparateurs de crédits immobiliers en ligne. Ils ont l’avantage d’être gratuits. Chez billet de banque, on recommande en général d’utiliser celui de Panorabanques. Il est testé et approuvé par nos soins 😉

Autre conseil, pensez aux banques en ligne. Les Boursorama Banque, ING Direct et Fortuneo ont récemment lancé leur offre de crédit immobilier. Leur objectif étant d’attirer de nouveaux clients, celles-ci pourraient donc bien vous surprendre en vous proposant des offres plus alléchantes que celles des banques traditionnelles.

logo

Conseil billet de banque

Pour avoir une idée des offres proposées en ce moment par les banques en ligne, nous vous recommandons la lecture de cet article comparatif. Les tableaux y sont régulièrement mis à jour.

Voilà, vous savez tout (ou presque) de l’état du marché du crédit immobilier à fin mars 2017. Futurs propriétaires, on vous souhaite une bonne chasse au crédit immo !

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE