Publicité

Publicité
Remboursement anticipé : les pour et les contre

Remboursement anticipé : les pour et les contre

0

Remboursement anticipé les pour et les contre
Remboursement anticipé les pour et les contre

Dès que vous recevez une rentrée d’argent, votre premier réflexe est de la placer sur un livret d’épargne ou sur un contrat d’assurance vie pour qu’elle vous rapporte des intérêts. Savez-vous que rembourser votre prêt immobilier par anticipation n’est pas toujours une mauvaise option ?

Pourquoi rembourser son prêt immobilier par anticipation ?

En cas de rentrée d’argent, vous pouvez envisager de rembourser votre crédit immobilier par anticipation. Les banques ne peuvent pas vous refuser cette opération à moins que la somme dédiée au remboursement soit inférieure à 10 % du montant emprunté initial.

Vous avez deux solutions : soit solder votre crédit en remboursant la totalité des capitaux restants dus de votre prêt, soit rembourser uniquement une partie de votre crédit. On parle dans ce cas de remboursement anticipé partiel.

Comparer le remboursement anticipé d’un crédit

A lire aussi

Comparer le remboursement anticipé d’un crédit

Lire la suite

Les avantages du remboursement anticipé

Peu importe le montant que vous allez rembourser, vous allez faire baisser automatiquement le capital restant dû de votre crédit. Les intérêts et l’assurance, exprimés en pourcentage, seront alors calculés sur ce nouveau capital. Du coup, vous allez gagner sur le coût total de votre crédit.

En réduisant la durée de votre emprunt, vous allez baisser encore plus le coût total de votre crédit mais vous pourrez aussi faire d’autres projets plus rapidement. Si vous préférez réduire vos mensualités, vous augmenterez alors votre pouvoir d’achat immédiatement.

Les inconvénients du remboursement anticipé

Sachez cependant que vous devrez payer des indemnités de remboursement anticipé (IRA) si vous décidez de rembourser votre prêt par anticipation. Elles sont limitées à 6 mois d’intérêts des sommes remboursées ou à 3 % du capital restant dû. La solution la plus avantageuse pour le client est retenue.

Si vous avez négocié l’exonération de ces indemnités à la souscription de votre prêt ou si vous êtes à la fin de votre prêt, il se peut que l’opération ne soit pas non plus si profitable comparé à un placement financier. Vérifiez les taux d’épargne actuels et demandez à votre conseiller bancaire de faire une simulation de remboursement anticipé pour comparer les deux solutions.

Dans quelles situations est-on dispensé d’indemnités de remboursement anticipé (IRA) ?

A lire aussi

Dans quelles situations est-on dispensé d’indemnités de remboursement anticipé (IRA) ?

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE