Publicité

Publicité
Nalo Patrimoine : l’assurance-vie en ligne en mode intelligence artificielle

Nalo Patrimoine : l’assurance-vie en ligne en mode intelligence artificielle

0

Vous connaissiez peut-être déjà WeSave ou Yomoni ? Ces robo-advisor, spécialisés dans la gestion automatisée de votre patrimoine… Eh bien découvrez maintenant Nalo – « l’intelligence artificielle au service de votre patrimoine » – dont le lancement est imminent ! Au programme des réjouissances, un contrat d’assurance-vie – Nalo Patrimoine – permettant d’investir dans des fonds indiciels en actions et en obligations d’entreprises. Focus.

Nalo

Nalo qu’est-ce que c’est ?

Le site Nalo.fr est encore en cours de construction mais vous pouvez d’ores et déjà vous y rendre pour obtenir des informations sur la future offre et ses tarifs. Vous pouvez par ailleurs aussi vous inscrire sur la liste d’attente dès maintenant – mais on y reviendra plus bas.

A l’instar de WeSave ou encore de Yomoni, Nalo offre un service d’investissement automatisé. La plateforme vous permet ainsi de renseigner votre projet et votre situation patrimoniale avant de vous délivrer des conseils personnalisés.

Yomoni Vie

A lire aussi

Epargne en ligne : Yomoni enrichit son offre d’un PEA et d’un compte-titres

Lire la suite

  • 1ère étape : le robot-conseiller évalue votre capacité de risque en vous soumettant 2 options d’investissement fictif pour un placement de X euros (montant que vous déterminez) sur 10 ans. Dans cette simulation, chacune des options fait état des gains et des pertes potentiels.
  • 2e étape : vous avez la possibilité d’ajuster le niveau de risque – en l’abaissant ou en l’augmentant. Les gains et les pertes potentiels s’adaptent automatiquement.
  • 3e étape : vous répondez à un petit Quizz visant à vérifier le niveau de vos connaissances financières
  • 4e étape : Nalo calcule alors votre profil d’investisseur et vos allocations d’actifs en fonction de votre projet. La plateforme vous recommande d’investir au sein du contrat d’assurance-vie Nalo Patrimoine
  • 5e étape : vous êtes invité à vous inscrire sur la liste d’attente

Top assurance-vie en ligne

A lire aussi

Top de l’assurance vie en ligne : les meilleurs contrats 2017

Lire la suite

Nalo Patrimoine : un contrat assuré par Generali Vie

A partir d’un premier versement de 5 000 €, vous pouvez avoir accès au contrat d’assurance-vie multisupports Nalo Patrimoine – assuré par Generali Vie. Ce contrat vous permet d’investir dans des fonds indiciels (ETF ou Trackers) à frais réduits – promet Nalo – et des fonds €.

Les fonds € en question sont vraisemblablement les fonds Eurossima et Netissima – à dominante immobilière – de Generali. Pour rappel, le fonds Netissima a servi un taux de rendement de 2,65 % au titre de 2016.

Ainsi, moyennant :

  • 0,85 % de frais de gestion sur les fonds € et les unités de compte (UC)
  • + 0,55 % de frais additionnels pour les fonds indiciels
  • + 0,25 %/an en moyenne de frais de gestion propres aux supports indiciels

Soit un total de 1,65 %, les portes du contrat Nalo Patrimoine vous sont ouvertes.

Sans frais d’entrée ni frais d’arbitrage, le contrat Nalo Patrimoine s’accompagnerait de frais « parmi les plus bas du marché », promet-on sur le site.

Comparé aux banques – traditionnelles et en ligne – l’écart des frais est abyssal :

Frais Nalo vs Banques

Mais, comparé à ses concurrents Yomoni ou WeSave, Nalo Patrimoine n’est pas le moins cher. Regardez plutôt :

Frais de gestion (fonds € et UC) 0,60 % 0,60 % 0,85 %
Frais de gestion fonds indiciels 0,20 % 0,30 % 0,55 %
Frais de gestion sous mandat 0,70 % 0,70 % 0,25 %
Total 1,50 % 1,60 % 1,65 %

Des tarifs un chouïa plus élevés qui peuvent s’expliquer par l’étendue de l’assistance fournie par Nalo aux épargnants. En plus des conseils personnalisés en fonction de la situation patrimoniale et du projet, Nalo donne la possibilité « de créer et d’alimenter plusieurs projets financiers simultanément » et fournit une proposition d’allocation pour chacun des projets.

Enfin, la plateforme permet aux épargnants disposant de 250 000 € d’épargne confiée, d’accéder à un conseiller privé « pour vous accompagner gratuitement dans toutes vos démarches patrimoniales ».

Selon un sondage Ipsos pour Assurancevie.com publié le 1er juin 2017, seulement 1 % des Français confieraient la gestion de leur contrat d’assurance-vie à un robot… Et vous ?

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE