Publicité

Publicité
Epargne salariale : les autorités misent sur la pédagogie

Epargne salariale : les autorités misent sur la pédagogie

0

PEE ou Perco, ça vous parle ? Pas si sûr ! L’épargne salariale est en effet encore méconnue des Français. Et ce alors même que près de 9 millions de salariés sont concernés… C’est pour remédier à ça que plusieurs autorités françaises – le Trésor, l’Autorité des marchés financiers (AMF), l’Association française de la gestion financière (AFG) ou encore la Direction générale du Travail – ont lancé la semaine de l’épargne salariale. Du 27 au 31 mars 2017, de nombreux événements seront organisés dans le but de sensibiliser les Français – salariés et entreprises – à ce produit d’épargne. Point d’orgue de cette semaine : le lancement de EpargneSalariale-France.fr, un site à but pédagogique pour apprendre le b.a.-ba de l’épargne salariale. Focus.

Epargne salariale

L’épargne salariale, le placement méconnu des Français

D’après une étude TNS Sofres réalisée pour l’AMF et publiée en 2016, seuls 38 % des détenteurs d’épargne salariale déclarent en « appréhender les caractéristiques ». C’est peu. D’autant plus que le nombre de salariés éligibles augmente, à quelque 9 millions d’après la Dares – l’organisme qui réalise des statistiques pour le ministère du Travail. Rendez-vous compte, en 2006, seules 165 000 entreprises proposaient de l’épargne salariale, contre 305 000 en 2016, selon les chiffres publiés le 22 mars 2017 par l’AFG.

Un site pour apprendre le b.a.-ba de l’épargne salariale

Résultat, il y a nécessité à former les salariés. Donc, dans le cadre de la semaine de l’épargne salariale, un nouveau site a vu le jour : EpargneSalariale-France.fr. Site qui perdurera après cette semaine et sera alimenté régulièrement par de nouveaux contenus.

Qu’est-ce qu’on y apprend ? Ce site s’adresse à tous ceux qui ne connaissent rien à l’épargne salariale. On y apprend son principe et son fonctionnement global. Par exemple, comment investir sur son Perco ou son PEE, quels sont les différents supports proposés, quelle fiscalité est appliquée, que se passe-t-il lorsqu’on quitte sa boîte ?

Du coup, si vous êtes déjà initié à l’épargne salariale, passez votre chemin. Vous n’y apprendrez pas grand-chose. Par contre, pour tous les autres, c’est une très bonne initiation.

Petit cours en accéléré sur l’épargne salariale

Pour vous donner peut-être envie de vous y intéresser, billet de banque vous enseigne ici les bases de l’épargne salariale.

Pour faire simple, un plan d’épargne salariale est un produit d’épargne que vous alimentez grâce aux versements de votre entreprise – primes de participation, d’intéressement et abondements – et grâce à vos propres versements. Deuxième particularité, votre épargne est bloquée pendant un certain temps.

Déblocage anticipé des fonds

A lire aussi

Epargne salariale : déblocage anticipé des fonds

Lire la suite

PEE ou Perco ?

Il existe deux catégories de plans d’épargne salariale :

Sur le PEE, votre épargne est bloquée pendant au moins 5 ans. Ensuite, vous pouvez l’utiliser comme bon vous semble.

Dans le cadre d’un Perco, votre épargne est bloquée jusqu’à votre départ en retraite. Ce dispositif permet principalement de vous constituer un complément de retraite.

Le PEE est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus. Et, uniquement celles proposant un PEE peuvent aussi proposer un Perco.

Une gestion active ou déléguée

Ensuite, dans sa gestion, l’épargne salariale ressemble à l’assurance-vie. Vous choisissez vos supports d’investissement en fonction de la part de risque que vous êtes prêt à prendre, de votre patrimoine et de votre stratégie d’épargnant.

Comme pour l’assurance-vie, vous pouvez gérer vous-même votre épargne ou confier sa gestion à un mandataire.

Crédit à la consommation

A lire aussi

Utiliser son épargne salariale pour un crédit conso

Lire la suite

Une fiscalité avantageuse

Le plus du PEE et du Perco, c’est indéniablement leur fiscalité. Les primes d’intéressement, de participation ainsi que les abondements ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. Les sommes versées à votre initiative restent, elles, assujetties à l’impôt sur le revenu. A noter également que cette épargne est soumise aux prélèvements sociaux.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur l’épargne salariale. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés et à nous laisser un commentaire. Vous pouvez également vous rendre sur EpargneSalariale-France.fr. On est sport, on l’a parcouru et il faut reconnaître que ce site est très pédagogique.

Enfin pour aller encore plus loin, sachez que dans le cadre de la semaine de l’épargne salariale plusieurs conférences sont planifiées, notamment le jeudi 30 mars 2017. A 18h, l’AMF organise une Web Conférence sur : « Exploitez toutes les possibilités de votre épargne salariale ». A vos claviers et vos souris, les places sont limitées.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE