Publicité

Publicité
Qu’est-ce qu’un compte-titres ?

Qu’est-ce qu’un compte-titres ?

0

Qu'est-ce qu'un compte-titres ?

Si vous souhaitez investir sur des valeurs mobilières, vous devez ouvrir un compte-titres pour transférer et conserver vos titres financiers émis en actions et en obligations. Il sera rattaché à un compte courant qui servira à financer vos investissements et encaisser vos plus-values. Tout ce qu’il faut savoir pour ouvrir et gérer un compte-titres.

Description du compte-titres

Un compte-titres est un compte de dépôt qui ne reçoit pas de sommes en euros puisqu’il est voué au transfert et à la conservation de vos titres financiers.

Le compte-titres s’adresse aux particuliers qui souhaitent investir sur des valeurs mobilières françaises, européennes ou internationales, c’est-à-dire :

Différences entre SICAV et FCP

A lire aussi

Les différences entre SICAV et FCP

Lire la suite

  • Des instruments financiers plus élaborés, comme des warrants ou des trackers
logo

Conseil billet de banque

Ouvrir un compte-titres s’inscrit dans une stratégie de diversification de votre patrimoine avec un objectif de rendement supérieur aux placements sécurisés sur un livret ou une assurance-vie.

Qui peut ouvrir un compte-titres ?

Pour ouvrir un compte-titres, vous devez vous adresser à :

  • Une banque, ou
  • Un courtier

Tout le monde peut ouvrir un compte-titres :

  • Sans limite d’âge ni de condition de résidence
  • Vous pouvez ouvrir autant de compte-titres que vous le souhaitez
  • Vous n’êtes pas limité dans le nombre et le choix des établissements
  • Ni dans la quantité et la valeur des titres détenus

Comme un compte courant, un compte-titres peut prendre la forme d’un compte joint ou d’un compte indivis.

Comment fonctionnent les compte-titres ?

Un compte-titres est forcément rattaché à un compte courant, afin d’effectuer les opérations d’achat et de vente des valeurs mobilières :

  • Quand vous achetez des titres, vous les payez via votre compte courant et ils sont crédités sur votre compte-titres
  • Quand vous vendez des titres, ou que vous percevez des plus-values, les sommes correspondantes sont créditées sur votre compte courant

En tant que titulaire, vous pouvez gérer votre compte directement sur internet, ou passer vos ordres de bourse par téléphone ou en agence avec votre chargé de clientèle.

Vous pouvez également opter pour la gestion sous mandat, qui permet de désigner un mandataire chargé d’administrer le portefeuille selon des objectifs fixés au préalable.

Contrairement au plan d’épargne en actions (PEA), un compte-titres n’a pas de plafond d’investissement.

Comparer les frais de fonctionnement du compte titres

A lire aussi

Comparer les frais de fonctionnement du compte titres

Lire la suite

Frais et fiscalité des compte-titres

Des frais de courtage sont prélevés à chaque opération :

  • Des frais fixes forfaitaires
  • Un pourcentage sur le montant des transactions
lupa

Comparer les courtiers en ligne

Sur Panorabanques, vous pouvez procéder à une comparaison gratuite des courtiers en ligne afin d’en savoir plus sur les différents frais en bourse !

Je compare

Depuis le 1er janvier 2013, les plus-values de cessions sont soumises aux prélèvements sociaux et au barème progressif de l’impôt sur le revenu, avec un abattement en fonction de la durée de détention des titres :

  • 50 % entre 2 et 8 ans
  • 65 % après 8 ans

La fiscalité du compte-titres

A lire aussi

La fiscalité du compte-titres

Lire la suite

Les gains de cession sont soumis aux prélèvements sociaux.

Les plus-values mobilières sont soumises au barème progressif de l’Impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

logo

Conseil billet de banque

Si vous gérez vous-même un compte-titres, vous devez vous informer quotidiennement des mouvements de la bourse pour être réactif.

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE