Publicité

Publicité
Livret d’épargne solidaire : on vous aide à faire votre choix

Livret d’épargne solidaire : on vous aide à faire votre choix

3

Vous souhaitez faire travailler « intelligemment » votre argent ? Vous avez envie que votre épargne serve à financer les entreprises proches de chez vous, des associations qui vous tiennent à cœur ou des activités à but sociétal ? Bref vous voulez contribuer au développement de l’économie sociale et solidaire (ESS). Dans ce cas, les livrets d’épargne solidaire sont faits pour vous. Mais lequel choisir ? Focus.

Placements sociaux, solidaires, éthiques
Placements sociaux, solidaires, éthiques

A chacun son livret solidaire !

Les livrets solidaires sont des livrets classiques, dans le sens où ils sont sûrs et liquides. Vous pouvez les alimenter et y piocher comme vous l’entendez. Leur spécificité, votre argent a une finalité sociétale.

Livrets d'épargne pour les enfants

A lire aussi

L’épargne solidaire: des produits qui ont le vent en poupe !

Lire la suite

Il n’y a pas qu’une seule sorte de livret d’épargne à but solidaire. Chez billet de banque, on en distingue trois types :

Les livrets qui se servent des dépôts pour financer le secteur de l’économie sociale et solidaire

L’établissement dans lequel vous ouvrez votre livret va se servir de votre épargne pour financer les entreprises ou associations près de chez vous et/ou œuvrant dans le secteur de l’ESS. Par exemple, votre épargne servira à financer des projets humanitaires, d’insertion sociale, écologiques ou culturels.

Intéressé ? Vous trouverez par exemple ce type de livrets à la Nef (Livret Nef) ou au Crédit Coopératif (Livret Agir).

Certes, la banque « se sert » de votre épargne. Mais pas de panique, c’est bien votre argent ! À tout moment vous pouvez clôturer votre livret et récupérer l’intégralité des sommes déposées.

Les livrets de partage

Ces livrets vous permettent de reverser tout ou partie des intérêts perçus à l’association, ou à l’organisation non gouvernementale de votre choix.

Il existe de nombreux livrets de partage distribués en France. En voici quelques-uns :

  • Livret Epargne Autrement (MAIF)
  • Livret Tookam (Crédit Agricole Pyrénées Gascogne)
  • Livret Initiative Durable (BPE)
  • Livret Agir (Crédit Coopératif)
  • Livret Epargne pour les autres (Crédit Mutuel)
  • Livret Nef (La Nef)
  • Livret d’épargne solidaire (Crédit Municipal de Toulouse)

Focus sur le fonctionnement de trois livrets de partage :

  • Le Livret Agir du Crédit Coopératif

Le Crédit Coopératif – filiale du groupe BPCE composé des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne – fait de l’éthique et de la responsabilité ses marques de fabrique. Dans cette optique, il commercialise plusieurs produits d’épargne dont son Livret Agir. En choisissant ce produit, vous vous engagez à reverser 50 % de vos intérêts à une association partenaire. Vous pouvez par exemple partager vos gains avec Médecins du Monde, ATD Quart Monde, Aides, Habitat et Humanisme ou encore avec Action contre la faim.

  • Le Livret Epargne Autrement de la MAIF

En souscrivant à ce livret, vous vous engagez à reverser un quart de vos intérêts à une association en lien avec l’accès à l’éducation. Les quatre assos’ éligibles sont certifiées par le Fond Solidaire MAIF. Il s’agit des Doigts qui rêvent, de L’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville, de Cap’Jeunes et de Handi’Chiens.

  • Le Livret Nef

La Nef, c’est un peu un ovni dans l’univers bancaire. C’est une coopérative financière qui offre des solutions d’épargne et de crédit orientées uniquement vers des projets ayant une utilité sociale, écologique ou culturelle : agriculture biologique et paysanne, circuits-courts d’énergie renouvelable, recyclage, habitats participatifs et écologiques, auto-partage, commerce équitable, entrepreneuriat social etc. C’est dans cette perspective que la Nef propose depuis avril 2016 son livret d’épargne. Un livret « triplement solidaire » :

– Vous choisissez vous-même la destination de vos fonds : secteur écologique, secteur social ou secteur culturel.

– Vous pouvez faire don à l’asso de votre choix de tout ou partie de vos intérêts. Quelques associations partenaires : Amnesty International, Entrepreneurs du monde, Terre de liens, Colibris etc.

– Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir de diminuer le rendement de votre livret. En contrepartie, la Nef baisse le taux d’intérêt des prêts qu’elle octroie.

Epargne

A lire aussi

Zoom sur l’épargne éthique et solidaire

Lire la suite

Les livrets qui servent à financer les activités du Crédit Municipal

Le Crédit Municipal est un établissement public de crédit un peu spécifique. « Ma tante » – c’est son surnom – s’adresse aux personnes en difficultés financières. Ainsi, le Crédit Municipal leur permet notamment d’emprunter à faible taux – sous forme de prêts sur gage ou de microcrédits personnels.

Et pour financer ses actions sociales et solidaires, le Crédit Municipal compte notamment sur son livret d’épargne. Envie d’apporter son soutien au Crédit Municipal ? Vous pouvez le faire en ouvrant un Livret Solidarité (Crédit Municipal de Paris) ou un Livret d’épargne solidaire (Crédit Municipal de Toulouse).

Certains livrets combinent plusieurs de ces fonctions. C’est le cas du livret de la Nef et du livret Agir du Crédit Coopératif. Tous deux vous permettent de reverser vos intérêts à une association. Et en plus, vos dépôts servent à financer des projets de l’économie sociale et solidaire.

Les livrets d’épargne solidaire sont-ils intéressants financièrement ?

Ça dépend des livrets. Certains sont plutôt attractifs – le rendement brut dépasse celui du Livret A – quand d’autres ne rapportent quasi-rien. Mais après tout, est-ce vraiment leur but ?

Rendements et plafonds des principaux livrets d’épargne solidaire (tous types de livret)

Livret (distributeur) Taux d'intérêt brut Plafond Type de livret
Livret Epargne Autrement (MAIF) 1,25% jusqu'à 10 000 €, puis 1,00 % Aucun plafond Livret de partage
Livret Tookam (Crédit Agricole Pyrénées Gascogne) 3,00% pendant 3 mois puis 0,50 % 20 000 € Livret de partage
Livret Initiative Durable (BPE) 0,90% 10 000 000 € Livret de partage
Livret Agir (Crédit Coopératif) 1,00% jusqu'à 15 300 €, puis 0,10% Aucun plafond Livret de partage + les dépôts servent à financer l'économie sociale et solidaire
Livret Solidarité (Crédit Municipal de Paris) 0,95% 300 000 € Livret qui sert à financer les activités du Crédit Municipal
Livret d'épargne solidaire (Crédit Municipal de Toulouse) 0,50% 100 000 € Livret de partage + livret qui sert à financer les activités du Crédit Municipal
Livret Epargne pour les autres (Crédit Mutuel) Entre 0,70% et 0,75% selon les caisses Aucun plafond Livret de partage
Livret CODEVair (Banque Populaire) Entre 0,20% et 0,75% Aucun plafond Livret de partage
Livret Nef (La Nef) 0,10% Aucun plafond Livret de partage + les dépôts servent à financer l'économie sociale et solidaire

Livret solidaire : quelle fiscalité ?

Les livrets solidaires sont fiscalisés, vos intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Toutefois, en investissant dans des livrets de partage, vous bénéficiez d’avantage fiscaux, à savoir :

  • Comme vous faites un don, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Vous pouvez déduire une partie des dons versés
Le taux de réduction est fixé à 66 % du montant donné sauf si vous faites un don à un organisme ayant pour objet de venir en aide aux personnes en difficulté (par exemple : Restos du Cœur, Croix Rouge, Emmaüs). Dans ce cas-là, la réduction d’impôt s’élève à 75 % avec un plafond fixé à 530 € par an pour les sommes versées en 2016.

Voilà, vous êtes désormais incollable sur les livrets d’épargne solidaire ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire juste en dessous de l’article.

Publicité
Publicité

3 COMMENTAIRES

    • Bonjour Yo,

      Non ils restent soumis aux cotisations sociales et au prélèvement forfaitaire libératoire de 5 % (au lieu d’être soumis à l’impôt sur le revenu).

    • Bonjour,

      Non, comme tous les livrets fiscalisés, les livrets de partage sont soumis aux prélèvements sociaux de 15,5 % y compris les intérêts reversés à une association. Néanmoins, si les intérêts sont inférieurs à 2 000 € par an, ces derniers sont soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire de 5 % à la place de l’impôt sur le revenu, contre 24 % pour les autres livrets fiscalisés.

LAISSER UNE RÉPONSE