Publicité
Publicité
Regain d’intérêt pour le Livret A?

Regain d’intérêt pour le Livret A?

0

Avec une collecte nette positive de 3,27 milliards d’€ en janvier 2017, le Livret A et le LDDS (ex-LDD) enregistrent leur meilleur score depuis 4 ans ! D’autant plus surprenant qu’avec un taux d’inflation annualisé à 1,3 % fin janvier 2017, le rendement réel de ces deux produits d’épargne réglementée devient négatif… Focus.

Collecte
Collecte

364,2 milliards d’€ d’encours sur les deux livrets à fin janvier 2017

Sur les 3,27 milliards d’€ déposés sur ces deux livrets au mois de janvier, le Livret A en a capté 2,89 milliards à lui seul, nous dit la Caisse des Dépôts. Le LDDS s’est enrichi quant à lui de 380 millions d’€. Bien que le mois de janvier soit considéré comme étant favorable à ces deux produits d’épargne, une telle collecte n’avait pas été enregistrée depuis avril 2013. A cette date, la collecte sur les 2 livrets s’élevait à 4,6 milliards d’€.

A fin janvier 2017, l’encours sur ces deux produits atteint ainsi 364,2 milliards d’€, répartis comme suit :

  • 262,4 milliards d’€ sur le Livret A
  • 101,7 milliards d’€ sur le LDDS

La rédaction de Boursier.com souligne qu’en termes de collecte, « c’est trois fois plus que sur l’ensemble de l’année dernière » !

Les raisons de cet engouement

Outre le mois de janvier – traditionnellement propice à des dépôts supérieurs aux retraits sur ces 2 livrets – le contexte politique « jouerait en faveur du livret A », nous dit LesEchos.fr. « Avec l’élection présidentielle et les élections législatives qui se profilent, il est probable que les ménages français continuent à jouer le Livret A et les dépôts à vue », indique Philippe Crevel – directeur du Cercle de l’Epargne – au journal économique.

Livret A vs épargne

A lire aussi

Livret A : vers un taux à 1,25 % au 1er août 2017 ?

Lire la suite

Face à l’inflation, des rendements négatifs

Alors qu’il s’élevait à 0,6 % en décembre 2016, le taux d’inflation sur un an a atteint 1,3 % à fin janvier 2017, selon les données de l’INSEE.

Face à cette inflation et avec un taux d’intérêt de 0,75 % « le Livret A ou le LDD produisent un rendement réel négatif nettement en dessous de l’inflation », analyse le site Gestion de Fortune.

Faut-il pour le coup se tourner vers les fonds en euros des contrats d’assurance-vie ? Seulement vers ceux qui servent plus de 1,50 % pour 2016. Ce qui exclut pas mal de contrats bancaires….

En effet, dans ce contexte inflationniste, les fonds en euros qui rapportent 1,50 % nets de frais de gestion ou moins « vont afficher des rendements négatifs ». En cause notamment, les prélèvements sociaux de 15,5 % qu’il faut retrancher au taux de rendement.

En ligne

A lire aussi

Assurance-vie en ligne : un espoir de meilleurs rendements ?

Lire la suite

Alors que le taux de rendement moyen est censé atteindre 1,9 % au titre de 2016, le taux moyen réel ne sera que de 1,6 % après prélèvements sociaux.

Où se tourner alors pour trouver du rendement ? Vers des investissements boursiers… Ou si vous refusez de prendre le moindre risque, vers des livrets bancaires qui – bien que fiscalisés – peuvent, grâce à des taux d’intérêt boostés sur des courtes périodes, être rémunérateurs. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter les promos des super livrets du moment !

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE