Publicité
Publicité
Comparer les livrets réglementés et non réglementés

Comparer les livrets réglementés et non réglementés

0

Comparer livrets reglementes et non reglementes

Pour trouver le livret qui convient le mieux à vos besoins, vous devez répondre à plusieurs questions

  • Etes vous éligible ?
  • Quelle somme voulez vous investir ?
  • Quelle sera la disponibilité des vos fonds ?
  • Quel sera le taux de rémunération de votre épargne ?
  • Quelle fiscalité s’appliquera ?
  • Quel est le risque de votre placement ?

Les conditions d’éligibilité des Livrets réglementés sont fixées par décret alors que les Livrets non réglementés sont ouverts à tous

  • Un seul Livret A  par personne
  • Un seul LDD par personne
  • Le LEP est réservé aux personnes dont le foyer fiscal a payé un impôt sur le revenu inférieur ou égal à 760€. Un LEP par contribuable (soit deux Livrets pour un couple)
  • Le Livret Jeune : Réservé aux jeunes de 12 à 25 ans (un seul par personne)
  • Un seul CEL par personne
  • Un seul PEL par personne
  • Le Compte à terme  est ouvert à tous
  • Le super Livret est ouvert à tous

La somme maximale qui peut être investie dans un livret réglementé est fixée par décret alors que les livrets non réglementés ont des conditions qui sont fixées librement par les établissements qui les distribuent

  • Livret A : fixé actuellement à 22 950 €
  • LDD : fixé actuellement à 12 000 €
  • LEP : fixé actuellement à 7 700 €
  • Livret Jeune : fixé actuellement à 1 600 €
  • Compte Epargne Logement : Fixé actuellement à 15 300 €
  • Plan Epargne Logement : fixé actuellement à 61 200 €

Les fonds sont totalement disponibles pour les Livrets réglementés et non réglementés à l’exception du PEL et du CAT

 

Livret d’épargne : compte bancaire de substitution ?

A lire aussi

Livret d’épargne : compte bancaire de substitution ?

Lire la suite

Le taux d’intérêt servi est fixé à des conditions avantageuses pour les Livrets réglementés et libre pour les livrets non réglementés

  • Livret A : fixé actuellement à 0,75 %
  • LDD : taux livret A
  • LEP : taux Livret A + prime
  • Livret Jeune : taux livret A
  • Compte Epargne Logement : égal aux 2/3 du taux du Livret A
  • Plan Epargne Logement : taux du Livret A + prime
  • Compte à terme : fixe ou variable, librement négocié entre la banque et le souscripteur
  • Super Livret : librement fixé par la banque qui le distribue

Historique des taux du livret A

A lire aussi

Historique des taux du livret A

Lire la suite

En général, tous les livrets présentent des intérêts calculés en suivant la règle de la quinzaine (sauf CAT et CEL)

Pour les livrets, les intérêts sont calculés avec la règle de la quinzaine. Selon cette règle, il y a 24 quinzaines dans une année. Les intérêts sur le solde commencent à courir à compter du premier jour de la quinzaine suivant la date à laquelle le solde a été atteint. Pour les sommes déposées entre le 1er et le 15 du mois, les intérêts commencent à courir à compter du 16ème jour du mois.

Pour les sommes déposées entre le 16ème jour et le dernier jour du mois les intérêts courent à compter du premier jour du mois suivant. En ce qui concerne les retraits, les intérêts cessent de courir à compter du dernier jour de la quinzaine précédant la date à laquelle le retrait a été effectué. Pour les sommes retirées entre le 1er et le quinze du mois, les intérêts cessent de courir à compter du dernier jour du mois précédent. Pour les sommes retirées entre le 16ème jour et le dernier jour du mois les intérêts cessent de courir à compter du 15ème jour du mois.

Pour les autres comptes (CAT, CEL…) le calcul s’effectue sur le nombre de jours exacts sur une base de 360 jours par an.

Le traitement fiscal et les prélèvements sociaux sont plus favorables pour les Livrets Réglementés

  • Livret A : intérêts exonérés de fiscalité et de prélèvements sociaux
  • LDD : intérêts exonérés de fiscalité et de prélèvements sociaux
  • LEP : intérêts exonérés de fiscalité et de prélèvements sociaux
  • Livret Jeune : intérêts exonérés de fiscalité et de prélèvements sociaux
  • Compte Epargne Logement : intérêts exonérés de fiscalité mais soumis aux prélèvements sociaux
  • Plan Epargne Logement : intérêts exonérés de fiscalité pendant les 12 premières années mais soumis aux prélèvements sociaux
  • Compte à terme : soumis à fiscalité (prélèvement libératoire ou intégration dans la déclaration de revenus) et aux prélèvements sociaux (CSG et CRDS)
  • Super Livret : soumis à fiscalité (prélèvement libératoire ou intégration dans la déclaration de revenus) et aux prélèvements sociaux (CSG et CRDS)
lupa

Comparer les livrets

Pour vous faire une meilleure idée des taux de rémunération des livrets, pensez à les comparer sur Panorabanques ! En plus, c’est gratuit !

Je compare

Les Livrets réglementés bénéficient de la garantie de l’Etat

Les CAT et Super Livrets bénéficient eux de la garantie légale (Fonds de Garantie des dépôts) à hauteur de 100 000€ par titulaire.

Si vous disposez d’une épargne que vous voulez pouvoir rendre disponible facilement vous devez en priorité la placer sur des Livrets Réglementés. Si votre épargne dépasse les plafonds réglementés ou que vous n’êtes pas éligible, il faut que vous recherchiez le Livret Non Réglementé le plus rémunérateur.

 

L'épargne bancaire

A lire aussi

Tout savoir sur l’épargne bancaire

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE