WeShareBonds lève 12 millions d’euros pour mieux financer les PME françaises

0

La plateforme de financement participatif WeShareBonds a annoncé ce jeudi 16 novembre avoir réalisé une nouvelle levée de fonds. Près de 12 millions d’euros ont été récoltés. Parmi les investisseurs, quelques grands noms comme La Banque Postale, actionnaire minoritaire et partenaire de WeShareBonds, La Mutuelle Générale et 75 business angels. Avec l’aide de tout ce petit monde, la jeune pousse entend ainsi booster ses prêts aux PME françaises. Focus.

Crowdequity : quels risques ?
Crowdequity : quels risques ?

Près d’un an après ses débuts, WeShareBonds renforce sa force de frappe. Pour ceux qui ne la connaissent pas, cette plateforme française de crowlending est spécialisée dans le financement des PME via des obligations. Au menu, une augmentation de capital de 2 millions d’€ et, surtout, le bouclage d’un fonds d’investisseurs de 10 millions d’€ baptisé « Prêtons aux PME 2018 ».

La startup avait officialisé le lancement de ce nouveau fonds d’investissement en début d’année et espère prêter 10 à 15 millions d’€ à des PME l’an prochain. WeShareBonds s’appuiera pour cela sur les investisseurs institutionnels afin de ne pas compter uniquement sur les prêteurs particuliers, parfois difficiles à mobiliser. Mais ces derniers représenteront toujours près de la moitié des montants prêtés par WeSharebonds.

Objectif pour la jeune pousse : prêter des montants plus importants à des sociétés réalisant plus d’1 millions d’€ de chiffre d’affaires. Si le montant de ses premiers financements tournait jusqu’à présent autour des 100 000 €, WeShareBonds compte désormais accorder des prêts à hauteur de 500 000 €.

Offre pro

A lire aussi

Les PME peuvent désormais se prêter de l’argent entre elles !

Lire la suite

Depuis ses débuts, la plateforme a prêté un total de 3,5 millions d’€ pour accompagner le développement de 15 PME en France. Un montant qui reste faible en comparaison des 117,5 millions d’€ de financement accordés à plus de 300 entreprises par Lendix, le leader sur le marché dans l’Hexagone.

Mais comme pour beaucoup d’autres plateformes de financement participatif, trouver des entreprises emprunteuses reste un défi de taille. WeShareBonds peut toutefois s’appuyer sur ses partenaires, tels que La Banque Postale, pour faire développer la visibilité de son offre auprès des entreprises. Alors si votre boîte est à la recherche d’un financement, pourquoi pas sauter le pas ?

Paul Atz

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE