Publicité
Publicité
331 000 faux billets retirés de la circulation européenne début 2017

331 000 faux billets retirés de la circulation européenne début 2017

0

En tête des billets contrefaits en Europe, on trouve les coupures de 50 € et de 20 €, selon le communiqué de la Banque Centrale Européenne (BCE) publié le 21 juillet. Au total – sur le premier semestre 2017 – 331 000 faux billets ont ainsi été retirés de la circulation. Un chiffre parfaitement stable par rapport au 1er trimestre 2016 et même en diminution par rapport au 2nd semestre 2016 (353 000). Conclusion selon la BCE : la contrefaçon des billets de banque est en baisse !

liasse de billets

Très faible probabilité de recevoir une contrefaçon

Pour la BCE « la probabilité de recevoir une contrefaçon est donc infime ». Car sur plus de 20 milliards de billets en circulation en Europe, « seuls » 331 000 ont été contrefaits. Et – sans surprise – les coupures les plus contrefaites sont aussi les répandues, à savoir :

  • Les billets de 50 € qui représentent 47,6 % des contrefaçons
  • Les billets de 20 € qui représentent 36,9 % des contrefaçons
  • Les billets de 100 € : 9 %
  • Les billets de 10 € : 2,4 %
  • Les billets de 200 € : 1,6 %
  • Les billets de 500 € : 1,5 %
  • Les billets de 5 € : 1 %

Ainsi, 85 % des faux billets étaient des coupures de 50 € et de 20 €.

Que faire en cas d'utilisation frauduleuse de votre carte bancaire ?

A lire aussi

Fraude aux moyens de paiement : où en est-on ?

Lire la suite

La baisse du nombre de billets contrefaits s’explique par la mise en circulation d’une nouvelle série de coupures baptisée Europe. La nouvelle série Europe comporte de nouveaux signes de sécurité perfectionnés censés protéger de la contrefaçon. Le 04 avril 2017, les 19 pays de la zone euro mettaient en circulation le nouveau billet de 50 €, « quatrième billet de la série « Europe », après les nouvelles coupures de 5, 10 et 20 euros ».

La BCE a définitivement cessé de produire le billet de 500 €.

Détecter les faux billets : la technique du « toucher, regarder, incliner »

Pour éviter de recevoir un faux billet, inutile d’être équipé d’un détecteur spécial. Tout un chacun peut – nous dit la BCE – vérifier l’authenticité de ses billets !

1. Toucher le billet

Grâce à des procédés d’impression spéciaux, les nouveaux billets de la série Europe bénéficient d’un toucher unique – précise la BCE. Le test du toucher est concluant si :

  • le papier du billet est ferme et craquant
  • sur son recto, le billet présente une série de petites lignes imprimées en relief sur les bordures, à gauche et à droite. C’est grâce à ces petites lignes que les personnes aveugles et malvoyantes peuvent facilement reconnaître le billet. Le motif principal, les lettres et le chiffre de grande dimension indiquant la valeur du billet présentent également un effet de relief

2. Regarder le billet

Pour le test du Regarder, la BCE nous conseille de regarder le billet par transparence, afin de rendre visibles la fenêtre portrait, le filigrane portrait et le fil de sécurité :

  • Au niveau de la fenêtre portrait : la fenêtre située dans la partie supérieure de l’hologramme devient transparente et fait apparaître un portrait d’Europe (personnage de la mythologie grecque), visible sur les deux faces du billet. Une légère inclinaison du billet permet de faire également apparaître des lignes aux couleurs de l’arc-en-ciel entourant le chiffre indiquant la valeur du billet. Au verso, des chiffres indiquant la valeur du billet, aux couleurs de l’arc-en-ciel, apparaissent dans la fenêtre

  • Au niveau du filigrane portrait : une image floue devient visible et montre un portrait d’Europe, la valeur du billet et le motif principal. Le portrait apparaît également dans l’hologramme
  • Au niveau du fil de sécurité : le fil de sécurité apparaît sous la forme d’une ligne sombre au milieu du billet. On peut y distinguer le symbole de l’euro (€) et la valeur du billet en lettres blanches de très petite taille

fil-securité-billet

3. Incliner

Dernière étape de vérification de l’authenticité du billet, vous devez incliner celui-ci. La bande argentée – complètement à droite – fait apparaître un portrait d’Europe dans une fenêtre transparente, et le nombre émeraude – en bas à gauche – produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut. Ce nombre change également de couleur, passant du vert émeraude au bleu profond

Pour en savoir plus, rendez-vous ici : http://www.nouveaux-billets-euro.eu/Les-billets-en-euros/Les-signes-de-securite/TOUCHER/Le-nouveau-billet-de-20%C2%A0euros

Pour être sûr et certain que votre billet n’est pas contrefait, la BCE vous délivre un ultime conseil : « Si vous recevez un billet suspect, comparez-le directement avec une coupure dont vous avez la certitude qu’elle est authentique ».

Dans tous les autres cas, si vous doutez de l’authenticité du billet, abstenez-vous de le récupérer.

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE