Publicité
Publicité
Après une année de baisse, les tarifs bancaires repartent à la hausse

Après une année de baisse, les tarifs bancaires repartent à la hausse

2

En 2020, selon une étude du comparateur de banques Panorabanques : après une année de baisse grâce au gel imposé par le gouvernement, les tarifs bancaires repartent à la hausse. Les Français payent en moyenne 215,50€ de frais bancaires par an.

Frais bancaires jeunes

Les frais bancaires sont en légère hausse en 2020 sans toutefois rattraper le niveau de 2018

En 2018, la hausse des tarifs bancaires était restée modérée (+0,25%) avec un environnement concurrentiel fort (Orange Bank, néobanques…) et un contexte de mobilité bancaire facilitée.
En 2019, la tendance s’était inversée et les Français avaient vu leurs frais bancaires baisser de 1% grâce notamment au gel des tarifs bancaires sous l’impulsion du gouvernement.

Cette année, les frais bancaires augmentent légèrement (+0,2%) passant de 215,10€ à 215,50€ :

  • Les banques augmentent certains frais : tenue de compte, virements en agence, envoi du chéquier en recommandé, cartes à débit immédiat…
  • Mais les hausses restent modérées car la concurrence est toujours très forte (banques en lignes, néobanques)

Les hausses les plus importantes viennent principalement des opérations en agence

Les opérations réalisées en agence coûtent de plus en plus cher
Les virements occasionnels en agence augmentent de 3,8%, passant ainsi de 3,95€ à 4,10€ par virement :

  • Crédit Agricole Lorraine : +2€, passant de 5€ à 7€ (+40%)
  • Caisse d’Epargne Hauts de France : +1,25€, passant de 3,75€ à 5€ (+33%)
  • BNP Paribas : +1,10€, passant de 3,90€ à 5€ (+28%)

Au cours de l’année 2018, les virements en agence avaient déjà un peu augmenté : +1,3%, passant de 3,90€ à 3,95€.

Pour Laure Prenat, Directrice Générale de Panorabanques : « Les banques augment les opérations réalisées en agence pour inciter leurs clients à réaliser ces opérations en ligne gratuitement et libérer les conseillers bancaires pour des tâches complexes, à plus forte valeur ajoutée comme du conseil en épargne ou des crédits »

L’envoi du chéquier en recommandé augmente de 5% : passant de 6,65€ à 7€

41 banques augmentent les frais d’envoi de chéquier en recommandé.
Aucune banque ne les baisse.
Du côté des plus grosses hausses, on peut citer :

  • ING (de 5€ à 7€ en mars 2020, soit +40%)
  • BNP Paribas (de 3,30€ + Frais postaux à 5€ + Frais postaux, soit environ +18%)
  • Société Générale (de 2,60€ + Frais postaux à 4€ + Frais postaux, soit environ +16%)

Comparer les banques sur Panorabanques

Malgré la concurrence, le prix des opérations à l’étranger augmente en 2020

Pour 1 000€ dépensés à l’étranger (5 retraits de 100€ et 2 paiements de 250€) avec une carte classique à débit immédiat, les Français paient en moyenne 41,10€ de frais en 2020 (environ 4% du montant dépensé), soit 0,7% de plus qu’en 2019 (40,80€).
46 banques augmentent le prix de cette ligne tarifaire contre seulement 6 qui la baissent.
Des banques en ligne rendent ces frais gratuits sur certaines cartes :

  • Boursorama Banque sur sa carte Ultim et sur sa Visa Premier (sur sa carte Welcome, les paiements hors zone euro sont également gratuits)
  • Fortuneo sur sa carte Gold Mastercard et sa nouvelle carte FOSFO

Les frais de tenue de compte ré-augmentent en 2020

En 2020, près de 9 Français sur 10 sont dans une banque qui facture des frais de tenue de compte.

  • Depuis leur apparition, dans les années 2010, ces frais de tenue de compte ont augmenté tous les ans, sauf en 2019 grâce au gel des tarifs bancaires. Pour mémoire entre 2013 et 2017 ces frais avaient triplé
  • En 2020, les frais de tenue de compte augmentent de nouveau (+0,25%) : le montant moyen des frais de tenue de compte passe à 17,40€ par an, soit 0,40€ de plus qu’en 2019
  • 2 banques se sont mises à les facturer (Crédit Agricole Charente-Périgord et Groupama Banque) et 21 banques les ont augmentés
  • Seules 20 banques n’en facturent toujours pas, parmi lesquelles on retrouve les banques en ligne (hors conditions d’opérations ou de versement) et le Crédit Agricole Ile-de-France ou le Crédit Coopératif
  • Lorsqu’ils sont facturés, ces frais s’établissent à 23€ en moyenne

Des tarifs stables ou en hausse très modérée

La cotisation de la carte bancaire augmente de 0,2% en 2020 et coûte désormais en moyenne 61,60€ par an

Le coût de la carte bancaire, qui représente près de 30% de la facture totale, augmente très légèrement au global, sous l’effet de 2 dynamiques contraires :

  • Hausse de la carte bancaire classique à débit immédiat (carte de débit)
  • Baisse de la carte bancaire classique à débit différé (carte de crédit)

Cette évolution confirme une tendance marquée depuis plusieurs années :

  • La carte à débit différé (carte de crédit), qui offre un service supplémentaire, était facturée en général plus cher que la carte à débit immédiat
  • Mais l’écart de prix continue de se réduire (seulement 1,10€ de différence en 2020, contre 1,90€ en 2019, et 2,40€ en 2018). Désormais, dans une quinzaine de banques, la carte à débit différé est moins chère que la carte à débit immédiat
Laure Prenat « Cette tendance s’explique par le fait que les banques préfèrent vendre une carte à débit différé plutôt qu’une carte à débit immédiat : elles gagnent davantage avec les cartes à débit différé. La commission d’inter-change reversée par le commerçant est supérieure avec le débit différé (0,30% versus 0,20%). Nous constatons donc chez Panorabanques que la cotisation des cartes à débit immédiat augmente alors que celle des cartes à débit différé baisse. »

Les frais de dépassement de découvert, qui représentent un tiers des frais, augmentent légèrement (+0,3%)

Les Français paient en moyenne 72,70€ de frais de dépassement de découvert.
Après avoir fortement baissé en 2014 du fait du plafonnement par la loi des commissions
d’intervention, les frais de dépassement de découvert ont ensuite progressé chaque année car beaucoup de banques se sont progressivement alignées (à la hausse) sur le plafond de 8€ par opération.

Les banques 100% en ligne comme Boursorama Banque, Fortuneo, Hello bank!, ING, bforbank et Orange Bank ne facturent pas de commission d’intervention

3 banques nationales facturent en dessous du plafond légal :

  • Le Crédit Coopératif est passé à 4€ en 2020 (contre 8€ en 2019), c’est la seule banque qui baisse
  • La Banque Postale (6,90€)
  • Le Crédit Mutuel Maine-Anjou Basse-Normandie (7,65€)

Comparer les banques sur Panorabanques

Les frais d’abonnement pour la gestion du compte sur Internet sont restés stables

97% des Français sont dans une banque qui ne facture pas l’abonnement de gestion de leur compte en ligne, ce qui n’a pas changé depuis l’année dernière.

  • Aucune banque qui facturait ce service ne l’a rendu gratuit
  • Aucune banque n’a baissé cette ligne tarifaire
  • Aucune banque n’a augmenté le coût de cet abonnement
  • Faire payer l’abonnement à la gestion du compte sur internet devient l’exception : 14 banques le facturent toujours en 2020 contre 49 en 2015
  • Lorsqu’il est facturé, ce service coûte en moyenne 27,70€
Laure Prenat « Les banques augmentent les frais pour les opérations en agence afin d’inciter leurs clients à réaliser ces opérations en ligne. Il est donc normal que ces frais tendent à devenir gratuits, mais quelques banques résistent toujours. Ces frais n’ont donc plus de sens et devraient disparaître. »

Des packages de plus en plus intéressants

Les banques sont en train de revoir la composition de leurs packages bancaires. Courant 2018, plusieurs banques les avaient modifiés pour les rendre attractifs au plus grand nombre. Sobrio de Société Générale et l’Offre Standard du Crédit Mutuel du Sud Ouest étaient par exemple des nouveaux packages, dont le contenu avait été simplifié, permettant de faire baisser la facture d’un certain nombre de Français.
En 2020, cette tendance se poursuit.

Les exemples les plus parlants :
Les Caisses d’Epargne lancent des nouveaux packages bancaires appelés Initial, Confort et Optimal qui vont remplacer le Bouquet Liberté

  • Le prix d’Initial avec une carte classique est de 84€ par an contre 103,20€ pour Bouquet Liberté (exemple de La Caisse d’Epargne Grand Est Europe), soit -19%

Le nouveau Forfait Cristal de Banque Populaire remplace le package AFFINEA et fonctionne sur le même principe : 3 offres qui montent en gamme, à choisir selon ses besoins

  • Le prix de ce package avec une carte classique est de 82,80€ par an avec Cristal Essentiel contre 88,02€ avec AFFINEA (exemple de la Banque Populaire Rives de Paris), soit -6%

L’avis de Panorabanques sur l’évolution des frais bancaires

Laure Prenat, directrice de Panorabanques : « En 2020, les frais bancaires vont sans surprise légèrement ré-augmenter, pour s’établir à 215,50€ par an en moyenne par Français. Après la baisse de 2019, due principalement au gel des tarifs bancaires, on s’attendait à une augmentation, mais faible car la concurrence entre les banques est toujours très forte et que les banques sont dans un contexte social/politique où leurs augmentations sont très regardées.

Également, les banques se rendent compte que leurs packages ne correspondent pas forcément aux besoins de leurs clients et s’avèrent souvent peu intéressants pour eux. Elles lancent donc de nouveaux packages, plus personnalisables. Pensez à bien vérifier les produits dont vous avez besoin et ce qui est inclus dans votre package. Parfois, les payer à la carte (en rajoutant les frais de tenue de compte) s’avère moins cher que de prendre le package, parfois c’est l’inverse !
Les frais qui augmentent le plus sont les frais des opérations réalisées en agence (virements occasionnels). Panorabanques vous conseille de réaliser autant que possible vos virements en ligne car ils seront gratuits. A l’inverse en allant chercher votre chéquier en agence versus l’envoi en recommandé, vous pourrez également faire des économies.

En conclusion, la facture peut varier du simple au triple selon les banques.
Restez vigilants sur les frais que vous facture votre banque et comparez les différentes banques entre elles, vous pourrez peut-être réaliser de belles économies en changeant de banque. »

Comparer les banques sur Panorabanques

Publicité
Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE