Publicité
Publicité
Avec Shine les freelances ont aussi leur banque mobile

Avec Shine les freelances ont aussi leur banque mobile

0

Cette nouvelle banque mobile pour les pros s’appelle Shine ! Et forte d’une récente levée de 2,8 millions d’euros, cette néo-banque parisienne lancera son compte bancaire pour les freelances dès le second semestre 2017. Un positionnement inédit ? Pas tout à fait. La fintech allemande N26 s’intéresse aussi aux indépendants. Comment Shine entend-elle faire la différence ? Eléments de réponse.

banque mobile pour les pros Shine
banque mobile pour les freelances : Shine

Ça bouge du côté des néo-banques ! Et vraisemblablement, elles ont le soutien des investisseurs. Après Qonto, début juillet, c’est au tour de Shine d’annoncer la levée de plusieurs millions d’euros. Cette toute nouvelle venue sur le marché des banques mobiles pour les pros vient de récolter 2,8 millions, notamment auprès de Kima Ventures – fonds lancé par Xavier Niel – et de Daphni.

Son objectif : lancer prochainement un compte courant pour les freelances « 100 % en ligne, intelligent et sécurisé », peut-on lire sur le site de la néo-banque. Et concrètement ?

Shine : quels services ? et à quel prix ?

L’offre de Shine se composera :

  • D’un compte bancaire
  • D’une carte bancaire MasterCard
  • D’une application mobile pour piloter son compte pro et simplifier la gestion des tâches administratives

Du grand classique ! Et qui dit banque mobile, dit promesse d’ouverture de compte ultra rapide et facile ! 5 minutes chrono, une pièce d’identité, un justificatif de domicile et un numéro Siret seront suffisants.

Dans quels cas l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

A lire aussi

Besoins bancaires des professionnels : les banques à côté de la plaque ?

Lire la suite

Une appli conçue comme un assistant expert

A priori, c’est sur son appli que Shine devrait se différencier. Celle-ci a l’air plutôt performante et innovante. « A l’air », car on ne peut évidemment pas encore la tester !

Cette appli permet de voir en temps réel les opérations (virements, paiements, prélèvements etc) et de paramétrer des notifications. Le minimum syndical pour une néo-banque ! En fait, elle permet surtout de simplifier la comptabilité et la facturation : calcul automatique de la TVA, gestion des notes de frais, émission de contrats et de factures ou encore gestion des paiements en ligne.

Des fonctionnalités qui devraient séduire les freelances. En effet, ces derniers sont souvent amenés à travailler en même temps avec plusieurs clients, clients qui ont chacun des demandes différentes pour la facturation. Résultat, sans aide, le suivi des factures peut vite devenir un vrai casse-tête…

Comme précisé ci-dessus, cette application est ce qui distingue – sur le papier – Shine de N26 sa concurrente banques mobile directe qui cible aussi le marché des indépendants. L’appli de N26 ne fournissant pas une telle aide à la gestion.

N26 Business

A lire aussi

N26 ouvre son compte 100 % mobile aux auto-entrepreneurs

Lire la suite

Côté prix, aucune information n’est donnée

Ce qu’on peut dire, c’est que pour rivaliser avec les autres néo-banques, il faudra que son forfait ne coûte pas plus de 100 € par an… C’est le prix appliqué par la plupart des néo-banques pour les pros : Anytime, Monese, Qonto à l’exception de N26. Il faudra également que l’application de Shine apporte un vrai plus aux freelances. Car certes, l’appli de N26 n’intègre pas d’aide à la gestion, mais le compte N26 Business est lui gratuit (hors retraits en devises).

Bref, vous l’aurez compris. Il est trop tôt pour porter un jugement précis et définitif sur la néo-banque Shine. D’après FrenchWeb.fr, son compte pour les freelances sera accessible en version test et sur invitation au second semestre 2017. Le lancement officiel et à grande échelle du compte Shine est lui programmé pour début 2018. Encore un peu de patience donc.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE