Avez-vous rencontré Bruno?

0

Non, on ne va pas vous parler du film de Larry Charles sorti en 2009 ni de notre Dieu de l’Olympe local. Le Bruno dont il est question ici est un assistant personnel – basé sur une intelligence artificielle – qui a pour vocation de vous aider à gérer votre budget. Comment ? En vous aidant à épargner de l’argent. Où ça ? Sur Facebook Messenger ! Quand ? Actuellement en version bêta privée, le service sera pleinement opérationnel en septembre 2017. Focus.

Bruno - assistant virtuel sur Messenger
Bruno - assistant virtuel sur Messenger

Bruno calcule les petits montants que vous pouvez mettre de côté

Présenté comme « un banquier d’un nouveau genre », Bruno a pour mission d’analyser l’état de vos comptes bancaires afin de vous proposer des montants à épargner. Ces montants – établis selon votre situation et vos dépenses récentes – sont censés être « indolores ».

On dit « indolores » parce que l’idée n’est pas de vous mettre à découvert. L’assistant virtuel s’assure que vous pouvez vous permettre de mettre de côté telle ou telle somme.

Si vous le souhaitez, ces petits montants peuvent même être directement transférés sur votre compte Bruno pour que vous ne soyez pas tenté de les dépenser. Les fonds présents sur ce compte peuvent évidemment être retirés à tout moment.

Disponibles 24h/24 et 7j/7, Bruno vous donne la possibilité de surveiller tous vos comptes en 1 clin d’œil et à tout instant sur Messenger.

Luvo robot-conseiller

A lire aussi

Si nos conseillers bancaires étaient remplacés par des robots…

Lire la suite

Comment ça marche Bruno ?

Entièrement gratuit, le service de Bruno fonctionne comme suit :

  • Vous devez vous connecter à votre banque
  • Bruno analyse alors vos données bancaires
  • Il vous envoie ensuite des suggestions d’épargne
  • Il vous propose de transférer les sommes déterminées vers votre compte Bruno
Bruno rassure sur son site : Facebook n’a pas accès à vos données bancaires. Le réseau social est simplement utilisé pour communiquer et s’assurer de votre identité.

Le lancement de Bruno est prévu pour septembre 2017. Mais, pour l’instant, vous pouvez inscrire votre adresse email et demander une invitation.

Le 06 septembre, Bruno nous prévient par mail que dès le 15 septembre, une nouvelle version de l’assistant personnel sera disponible et 200 comptes seront ouverts. Des invitations seront en effet envoyées à ceux qui ont fait connaître Bruno au plus grand nombre de leurs amis – précise le mail. 

Quelles solutions pour épargner sans y penser ?

Si la start-up Bruno a été fondée en septembre 2016, c’est parce que « actuellement, 1 Français sur 2 n’arrive pas à économiser 50 € par mois », confiait Florent Robert – cofondateur de Bruno – à la rédaction de Frenchweb.fr.

Vraisemblablement, une réalité puisque sur le marché des économies suggérées, il commence à y avoir un peu de monde.

Epargne

A lire aussi

Top 5 des solutions pour épargner sans y penser

Lire la suite

Ainsi, pionnières dans ce domaine, les banques ont mis en place des options de virements automatiques depuis un compte courant vers un compte épargne. Certains établissements – à l’image de LCL ou de Monabanq – ont également mis en place des solutions permettant « l’épargne des arrondis ». Autrement dit, les dépenses par carte sont « arrondies » à l’euro supérieur, l’excédent étant transféré sur un livret d’épargne.

Sur ce concept d’épargne des arrondis, des acteurs non bancaires se sont lancés : on peut notamment citer BirdyCent et Piggou. Grâce à ces deux applis, les économies réalisées sur les arrondis sont hébergées respectivement sur une tirelire numérique et sur un compte de cantonnement.

Faire des économies, bientôt un jeu d’enfant ?

Jihane Bensouda

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE