Publicité
Publicité
Banque traditionnelle : négocier un découvert

Banque traditionnelle : négocier un découvert

0
Vente

Tout négocier, c’est devenu un style de vie… Mais on parle presque seulement de négociation sur les prix. Appliqués au domaine bancaire ce sont les frais de dossier, les cotisations de carte bancaire, les frais d’entrée pour l’assurance-vie… Mais vous pouvez aussi négocier un service. C’est le cas d’un découvert bancaire. On vous explique comment faire pour le négocier.

Un découvert : qu’est-ce que c’est ?

Etre débiteur sur votre compte bancaire ? Ça vous arrive de temps en temps. Les décalages de trésorerie ce n’est pas que pour les mauvais clients : un règlement de salaire en retard, une dépense imprévue qui n’était pas budgétisée…

Savez-vous que si vous n’avez pas de découvert autorisé, votre banquier peut très bien refuser tous les mouvements si votre solde est négatif ? Vous risquez l’incident de paiement et les inscriptions aux fichiers Banque de France. Savez-vous aussi que s’il décide de laisser passer vos mouvements débiteurs, vous allez payer des commissions d’intervention à chaque opération ?

Frais de forçage

A lire aussi

Qu’appelle-t-on frais de forçage ?

Lire la suite

Pour éviter tous ces tracas, mieux vaut aller voir son conseiller et mettre en place une autorisation de découvert. Rien ne vous empêche aussi de la négocier.

Vous êtes débiteur sur votre compte mais vous restez dans votre autorisation de découvert ? Attention, cela ne vous empêche pas de devoir payer des agios, certes généralement à un taux moins élevé que si votre découvert n’était pas autorisé, mais des agios quand même !

Comment négocier ?

Le premier élément à négocier est le montant de votre autorisation de découvert. En principe, on vous accordera l’équivalent de 50 % des revenus que vous domiciliez sur votre compte bancaire, comme à la Société Générale par exemple. Mais toutes les banques ont des critères différents. LCL est un contre-exemple puisqu’elle propose une autorisation de découvert pouvant aller jusqu’à un mois de salaire. Tout dépend aussi de la confiance que votre conseiller vous porte, de votre comportement bancaire, du type de carte bancaire et du montant de votre épargne. En gros, tout dépend de votre profil de client.

Le deuxième point à négocier, c’est le taux de votre autorisation de découvert. On l’oublie souvent. Parce que ça reste un service, un geste commercial, que vous demandez à votre conseiller. Mais c’est tout à fait possible. L’écart des taux pratiqués entre les différentes banques peut être très élevé : de 8 % chez la plupart des banques en ligne à près de 17,35 % pour Groupama Banque par exemple*.

Découvert bancaire et crédit à la consommation

A lire aussi

Découvert bancaire et crédit à la consommation

Lire la suite

Vous êtes réfractaire à l’idée d’un découvert autorisé. Vous pensez que c’est un gouffre financier ? Sachez que tant que vous ne l’utilisez pas, il ne vous coûtera rien ! Et il peut vous éviter des incidents de paiement. Personne n’est à l’abri.

Quand négocier son découvert ?

Généralement, l’autorisation de découvert se négocie dès l’ouverture de votre compte bancaire. Elle est souvent d’ailleurs incluse dans les « packages » bancaires (carte bancaire, assurance des moyens de paiement, gestion de compte sur Internet…). Mais il faut savoir que votre banque n’est pas obligée de l’accepter. Votre dossier est soumis à analyse.

Vous n’y avez pas pensé à l’ouverture de votre compte ? Rassurez-vous, vous pouvez toujours en faire la demande en prenant rendez-vous avec votre conseiller, à tout moment.

*taux constatés en novembre 2015

Modification de l'autorisation de découvert de la part de la banque

A lire aussi

Modification de l’autorisation de découvert de la part de la banque : quel recours ?

Lire la suite


Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE