Publicité
Publicité
Définition du mot Crédit documentaire

Définition du mot Crédit documentaire

0

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Plus connu sous le nom de crédoc, le crédit documentaire est un moyen de paiement propre aux entreprises – avec l’effet de commerce et la remise documentaire – utilisé dans les échanges commerciaux internationaux.

Fonctionnant à l’inverse de la remise documentaire qui démarre avec le vendeur, le crédit documentaire démarre du côté de l’acheteur.

L’échange fait intervenir 4 acteurs :

  • L’importateur ou client acheteur
  • Sa banque ou banque émettrice
  • L’exportateur ou le vendeur
  • Sa banque ou banque intermédiaire

La banque intermédiaire remet à la banque émettrice des documents attestant de la bonne exécution des prestations. Une fois ces documents transmis, la banque émettrice paie la banque intermédiaire qui paie alors son client vendeur.

Le crédit documentaire est considéré comme étant une technique de sécurisation des transactions de commerce international dans la mesure où le vendeur – une fois la marchandise envoyée – est assuré d’être payé. De son côté, l’acheteur ne paie rien s’il n’est pas certain de recevoir sa marchandise.

Il existe plusieurs formes de crédit documentaire :

  • Le crédit documentaire révocable : la banque émettrice a la possibilité de se rétracter avant l’expédition des marchandises
  • Le crédit documentaire irrévocable : la banque émettrice ne peut se rétracter qu’avec l’accord de toutes les parties
  • Le crédit documentaire notifié : seule la banque émettrice est engagée
  • Le crédit documentaire confirmé : l’engagement de la banque émettrice est renforcé par celui de la banque du vendeur

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE