Publicité
Publicité
En savoir plus sur le réseau interbancaire SWIFT

En savoir plus sur le réseau interbancaire SWIFT

0
En savoir plus sur le réseau interbancaire SWIFT
En savoir plus sur le réseau interbancaire SWIFT

Le terme SWIFT désigne un réseau interbancaire qui effectue les transactions financières de plus de 10 800 organismes bancaires dans 200 pays. La société SWIFT est également connue pour son rôle d’enregistrement des BIC, parfois appelé « code SWIFT ». C’est un acteur incontournable du secteur de la finance réglementée. Zoom sur le réseau SWIFT.

Code BIC

A lire aussi

Qu’est-ce que le code BIC ?

Lire la suite

Qu’est-ce que le réseau SWIFT ?

« Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication » (SWIFT) est une société belge fondée en 1973. Elle ouvre un réseau opérationnel en 1977, le réseau SWIFT, en remplacement du Télex, jugé trop lent et peu fiable, puis elle modernise son infrastructure en 2004 avec un réseau internet : SWIFTNet.

Le réseau SWIFT est un réseau interbancaire qui propose différents services, parmi lesquels on peut citer :

  • Des transferts de compte à compte
  • Des opérations sur devises ou sur titres
  • Des procédures de recouvrement

SWIFT garantit l’intégrité des échanges grâce à une transmission d’information chiffrée, avec des données cryptées et des procédures d’authentification strictes.

Le cœur de métier de SWIFT est d’automatiser et standardiser les transactions financières afin de réduire les coûts, de minimiser le risque opérationnel et d’éliminer les erreurs relatives aux transactions.

SWIFT produit un reçu des échanges qui a valeur de non-répudiation, c’est-à-dire qu’il atteste de l’existence de la transaction de façon à ce qu’aucun tiers ne puisse la nier.

SWIFT ne détient pas de fonds, ne gère pas de comptes pour le compte de clients et ne stocke pas d’informations financières de façon permanente.

À quoi sert le réseau SWIFT ?

Les principales missions du réseau SWIFT sont :

  • La mise à disposition de la plateforme d’échange, ainsi que des produits et des services de communication interne permettant aux clients d’échanger des informations financières dans un cadre sécurisé
  • Un rôle d’analyse des pratiques du marché, de définition de standards et de recherche de solutions pour répondre aux questions relatives au bon fonctionnement de la communauté financière
Lutte contre le blanchiment (LCBFT) : les droits des banques sur les comptes particuliers

A lire aussi

Lutte contre le blanchiment (LCB/FT) : les droits des banques sur les comptes particuliers

Lire la suite

La dimension internationale du réseau SWIFT est un enjeu dans la lutte contre le terrorisme depuis les évènements du 11 septembre 2001. Deux accords ont été négociés pour permettre à l’administration américaine d’avoir accès aux données interbancaires européennes :

  • « Swift I », signé en 2009 mais invalidé par la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen en 2010
  • « Swift II », remanié et entré en vigueur le 1er août 2010 pour une durée de 5 ans reconductible

L’accord Swift est sujet à controverse, puisqu’il suscite des questions concernant la nature politique du procédé, ainsi que des réserves quant au respect des libertés individuelles et de la confidentialité des données personnelles des citoyens européens.

En mars 2011, un rapport de l’Autorité de contrôle d’Europol critique les conditions du transfert de données bancaires européennes vers les Etats-Unis.

Europol estime que les demandes d’accès sont trop vagues pour pouvoir contrôler efficacement leur validité, ce qui implique une acceptation systématique de tous les transferts demandés.

logo

Conseil billet de banque

Pour trouver un code BIC afin d’effectuer un virement sur un compte bancaire en France ou à l’étranger, vous pouvez utiliser le moteur de recherche interne de SWIFT.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE