Publicité
Publicité
Endosser un chèque : explications

Endosser un chèque : explications

4

Chèque barré, chèque non barré, chèque acquitté, chèque endossé… Tant de termes qui s’emmêlent et qui sèment le doute dans nos esprits. Cette confusion est notamment créée par les banques elles-mêmes qui emploient ces termes, non appropriés dans certains contextes. Et pourtant, il existe bel et bien une dissociation. La plupart des individus associent l’action « d’endosser » au fait d’inscrire sa signature au dos d’un chèque, ça semble aller de soi. Erreur ! L’endossement d’un chèque implique l’intervention d’une tierce personne. billet de banque s’est donné le défi de vous livrer ses explications.

Endosser un chèque
Endosser un chèque

Acquitter un chèque ne signifie pas l’endosser

Le chèque barré qui, de nos jours, correspond au chèque le plus fréquent, est le chèque que l’on doit acquitter – c’est-à-dire qu’on doit apposer notre signature au dos du chèque. La date et le numéro de compte peuvent également figurer au dos du chèque afin de prévenir tous risques lors de l’encaissement.

D’un point de vue pratique, l’action de signer le verso du chèque libère le tireur de ses obligations, de ses dettes en l’occurrence puisque c’est par elle que le bénéficiaire du chèque va pouvoir l’encaisser sur son compte.

Endosser un chèque non barré

A l’inverse, le chèque non barré, plus rare, est le seul chèque qui peut être endossé une fois signé au dos par le bénéficiaire, c’est-à-dire acquitté. Il autorise la transmission de la propriété du chèque à une tierce personne ne figurant pas sur l’ordre du chèque. L’inscription de la date et de la signature au dos doit impérativement être précédée de la mention « endossée à l’ordre de ».

Le chèque non barré peut alors être endossé plusieurs fois contrairement au chèque barré.

Peut-on déposer un chèque en son nom sur le compte d'un autre ?

A lire aussi

Peut-on déposer un chèque en son nom sur le compte d’un autre ?

Lire la suite

Les banques : responsables d’une grande confusion

Même les banques s’y mettent ! Sur leurs sites, elles ne nous facilitent pas la tâche en commettant des erreurs de termes.

Voici un exemple de ce qu’on a trouvé dans un article sur le procédé à suivre concernant le chèque de banque : « Endosser le chèque au plus tôt en marquant les références bancaires, la date et la signature du bénéficiaire au dos de celui-ci ».

La confusion persiste d’autant que cette définition de l’endossement est reprise par plusieurs banques telles que la Société Générale, Groupama Banque ou encore la Banque Chaix.

Signer un chèque au dos afin de l’encaisser ne se résume pas à l’« endosser » mais à l’ « acquitter ».

billet de banque espère vous avoir aidé ! A présent vous connaissez tout des différentes procédures qui s’opèrent autour des chèques.

4 COMMENTAIRES

  1. Une tierce personne peut-elle encaisser un chèque portant la mention  » Non endossable Sauf au profit d’une banque ou d’un établissement assimilé »?

  2. Bonjour Kristo,

    Pratiquement tous les chèques comportent la mention Non endossable Sauf au profit d’une banque ou d’un établissement assimilé, qui signifie simplement que le chèque doit être encaissé sur un compte en banque. Une tierce personne, c’est-à-dire une personne qui n’est ni l’émettrice ni la bénéficiaire du chèque, ne pourra pas l’encaisser.

    Bien à vous

  3. bonjour à tous. svp j’aimerais savoir s’il est permis à une banque de corriger sur le bordereau de remise de chèque, le numéro de compte bancaire du bénéficiaire des fonds, lorsque ce dernier a été mal rempli?

  4. Bonjour,

    La banque ne peut modifier elle-même un bordereau de remise de chèque, nous vous invitons à vous rapprocher de votre banque pour lui communiquer le bon bordereau de remise de chèque.

    Bien cordialement,
    L’équipe billet de banque

LAISSER UNE RÉPONSE