Publicité
Publicité
Faut-il se méfier des banques en ligne ?

Faut-il se méfier des banques en ligne ?

0

Le milieu des années 2000 a vu l’émergence des banques en ligne, pure-players de la banque, opérant exclusivement sur internet. Pour autant, 15 ans plus tard, seulement 7 % des Français environ* auraient franchi le pas de l’ouverture d’un compte dans une banque 100 % internet.

Faut-il se méfier des banques en ligne ?
Faut-il se méfier des banques en ligne ?

Quels sont donc les freins des Français par rapport aux banques en ligne ? Ces freins sont-ils d’ailleurs justifiés ? Focus.

Des banques peu connues ?

Boursorama Banque, ING Direct, Fortuneo, monabanq ou BforBank, la méfiance historique vis-à-vis des banques en ligne provient surtout d’une méconnaissance des acteurs qui se cachent derrière ces établissements.

Toutefois, les Français même s’ils ne connaissent pas directement ces marques, connaissent leur maison mère :

  • Boursorama Banque est la filiale de la Société Générale,
  • ING Direct appartient à ING, grande banque hollandaise présente dans plus de 40 pays européen,
  • Hello Bank appartient à BNP Paribas,
  • Fortuneo au Crédit Mutuel Arkea,
  • Monabanq au Crédit Mutuel-CIC,
  • BforBank est une filiale des caisses régionales du Crédit Agricole

Pas d’inquiétude donc, vos économies sont à l’abri, même dans les banques en ligne !

L’existence de banques directes d’assureur telles que AXA Banque, Allianz Banque ou Groupama Banque et de structures hybrides (e.LCL et L’agence en ligne de BNP Paribas) n’aident pas, on vous l’accorde, à y voir plus clair sur la dénomination banque en ligne. Pour en savoir plus sur ces modèles de banques, rendez-vous ici.

Banques en ligne

A lire aussi

Les meilleures banques en ligne

Lire la suite

Les banques en ligne cassent-elles vraiment les prix ?

Une fois la question de la notoriété de l’acteur opérant derrière une banque en ligne résolue, un autre soupçon demeure.

L’argument massue des banques en ligne pour séduire les clients reste celui des prix. Ainsi, elles promettent toutes de réaliser des économies substantielles, par rapport aux banques de réseaux. Eh bien, c’est vrai !

Depuis que la loi oblige toutes les banques à communiquer la liste des 10 tarifs standards, tout le monde peut en effet vérifier l’écart de prix qui existe bel et bien entre les pure-players bancaires et les banques traditionnelles.

Les banques en ligne sont-elles moins chères ?

A lire aussi

Les banques en ligne sont-elles moins chères ?

Lire la suite

De la carte bancaire gratuite aux retraits illimités d’espèces dans n’importe quel distributeur et sans coût, en passant par des commissions d’intervention et/ou des frais de tenue de compte inexistants, les banques en ligne cassent véritablement les prix.

Sur ce point donc, aucune méfiance à avoir, vous pouvez le vérifier par vous-même !

lupa Comparer les banques en ligne

Une comparaison des banques en ligne vaut mieux que de long discours ! Pour vérifier ce que nous avançons ici, vous pouvez comparer gratuitement les tarifs de toutes ces établissements sur Panorabanques ! Je compare

Des frais réduits au détriment des services bancaires ?

Elles sont indirectement connues, elles pratiquent des tarifs bien moins élevés que leur maison mère ou la concurrence, pourquoi donc faudrait-il se méfier des banques en ligne ?

La crainte qui peut demeurer vis-à-vis des banques en ligne porte sur l’étendue de l’offre proposée. En effet, si elles proposent toutes l’ouverture et la gestion d’un compte courant, de livrets d’épargne et la souscription d’une assurance-vie, c’est au niveau du crédit immobilier par exemple que le bât blesse.

Le candidat à l’emprunt peut souscrire un crédit immo dans certaines banques en lignes (pour l’instant, seules Boursorama et ING Direct le propose. BforBank lancera son offre en 2016) mais il pourrait éventuellement pâtir de leur manque de maturité sur ce produit.

Niveau service encore, les banques en ligne ne disposent par définition pas de guichets ! A l’exception notable de Hello Bank qui permet à ses clients d’utiliser les guichets de BNP Paribas. Pas de guichet et donc pas de conseiller personnel non plus.

Face à la peur d’un manque de qualité des services dans les banques en ligne, que les gens se rassurent, la majorité des enquêtes de satisfaction client placent les pure-players en tête de liste. Ainsi, 37 % de leurs clients en sont très satisfaits, contre 22 % seulement pour les banques traditionnelles*.

Enfin, contrairement au conseiller d’une banque traditionnelle qui est aux abonnés absents passé 17 heures, les horaires élargis du service clientèle des banques en ligne vous permettent de les contacter jusqu’à 21 ou 22 heures !

*Chiffre de l’étude Audirep du 12 décembre 2014 : 7 % des Français auraient ouvert un compte (courant ou d’épargne) dans une des banques en ligne citées.

En conclusion, non vous n’aurez pas de guichets dans une banque en ligne… non vous ne pourrez pas voir votre conseiller en cas de problème… mais vous paierez moins cher que dans votre banque traditionnelle, c’est certain. C’est certain également que le service, s’il est différent, est souvent plébiscité par les pionniers de la banque en ligne. Vous avez peut-être de très bonnes raisons d’être attaché à votre bonne vieille banque traditionnelle… Mais il n’y a pas, on vous le confirme, de raison de se méfier des banques en ligne !

Idées reçues

A lire aussi

Idées reçues sur les banques avec agence

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE