Publicité
Publicité
L’assurance des moyens de paiement est-elle utile ?

L’assurance des moyens de paiement est-elle utile ?

0
L'assurance des moyens de paiement est-elle utile

Si certaines banques la proposent gratuitement (elles restent rares), l’assurance des moyens de paiement peut vous coûter annuellement de 18 à 40 €, selon les établissements. L’assurance étant parfois incluse dans un pack de produits bancaires, il est même possible que vous y ayez adhéré sans le savoir. Mais à quoi peut donc servir cette protection que nombre de banques vous incitent à acheter, pour soi-disant vous couvrir en cas de perte ou vol de votre carte ou de votre chéquier ?

Pas d’assurance des moyens de paiement ? La loi vous couvre quand même !

Premier point essentiel : l’article L133-19 du code monétaire et financier dispose clairement qu’en cas d’utilisation frauduleuse de l’un de vos instruments de paiement – suite à un vol, une perte, une contrefaçon ou même à l’utilisation de votre numéro de carte à votre insu -, votre responsabilité n’est pas engagée. En d’autres termes : la banque a l’obligation de vous indemniser.

Vol sac à main

A lire aussi

Que faire en cas de vol de la carte bancaire ?

Lire la suite

Quelques conditions et restrictions restent à souligner, concernant cette protection légale. D’une part, la banque n’est pas tenue de rembourser les opérations frauduleuses effectuées avant votre signalement (une demande d’opposition sur la carte bleue, par exemple), ce dans la limite d’un plafond de 150 €. Ce plafond fonctionne exactement comme une franchise d’assurance.

logo

Conseil billet de banque

Signez bien le dos de votre carte et ne laissez pas votre code écrit à proximité, car la loi précise qu’en cas de négligence de votre part, vous devez supporter toutes les pertes occasionnées par des opérations de paiement non autorisées.

Ce que couvre en plus l’assurance des moyens de paiement

Votre banquier insiste sur l’importance de cette assurance supplémentaire ? Elle n’est pas inutile, mais peut paraître superflue. Certes elle couvre toutes les opérations frauduleuses, même effectuées avant leur signalement, mais attention aux plafonds de remboursement parfois imposés.

Autre avantage : l’assurance des moyens de paiement facilite le remboursement en cas de vol de chéquier (sans assurance, la banque peut vous demander de prouver la falsification de votre signature).

Enfin, certaines banques prennent également en charge les pertes et vols de papiers d’identité, clés, téléphones portables…

À noter que le vol d’espèce n’est nullement couvert, quand bien même il y aurait eu extorsion de votre code, ou agression devant le distributeur.

Videoprotection des distributeurs automatiques de billets

A lire aussi

Videoprotection des distributeurs automatiques de billets : que surveille-t-on ?

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE