Publicité
Publicité
Les banques avec agences sont-elles plus chères ?

Les banques avec agences sont-elles plus chères ?

0
Les banques avec agences sont-elles plus chères ?
Les banques avec agences sont-elles plus chères ?

En matière de frais, on oppose souvent les banques en ligne aux banques traditionnelles en soulignant le fait que les premières sont gratuites alors que les secondes coûtent cher. Qu’en est-il vraiment ? Les banques avec réseau d’agences sont-elles plus chères que les banques en ligne ? Réponses.

Le coût du réseau d’agences des banques traditionnelles

Avant d’entrer dans le vif des variations de frais bancaires selon que l’établissement opère exclusivement sur internet ou qu’il dispose d’agences, rappelons justement que le fait de disposer d’agences a un coût.

Il faut ainsi considérer que les établissements bancaires avec agences supportent des frais plus élevés que les banques en ligne. Or, ces frais de fonctionnement se répercutent sur les tarifs bancaires que les clients payent.

Les récentes annonces de fermeture de nombreuses agences (Société Générale, BNP Paribas ou encore Crédit Agricole Ile-de-France) répondraient moins à une volonté de la banque de faire des économies qu’à la nécessité de s’adapter à la désertion actuelle de ses agences par les clients.

Fermeture LCL

A lire aussi

Pourquoi LCL annonce à son tour la fermeture d’agences bancaires ?

Lire la suite

Les services facturés par les banques traditionnelles

Quiconque veut comparer les banques traditionnelles aux banques en ligne sur le seul critère du prix, retiendra en priorité les 11 principaux services utilisés par les clients. Les frais perçus pour ces services sont d’ailleurs listés dans l’extrait standard des tarifs, repris en première page des brochures tarifaires des banques et directement accessible sur leurs sites.

Parmi ces services, on peut citer l’abonnement à la gestion du compte sur internet, l’abonnement aux alertes SMS, les cotisations cartes bancaires (débit immédiat, différé ou à autorisation systématique), les retraits dans un distributeur d’une autre banque, l’émission de virements, la mise en place de prélèvements, l’assurance des moyens de paiement, les commissions d’intervention et la tenue de compte.

Alors que ces services sont généralement payants pour les clients des banques traditionnelles, ils sont pour la plupart gratuits dans les banques en ligne.

C’est donc sans surprise que les banques en ligne ressortent en général premières des classements des banques les moins chères du marché.

L’évolution des frais bancaires des banques de réseaux

En matière de tarifs bancaires, certains frais pèsent bien plus lourds que d’autres. Parmi les plus lourds, on peut citer les frais de dépassement de découvert autorisé (commissions d’intervention), la carte bancaire et les frais de tenue de compte.  Or, d’une année sur l’autre, ces frais peuvent augmenter.

Ça a d’ailleurs été le cas entre 2014 et 2015, puisque :

  • Les frais liés au dépassement de découvert autorisé ont augmenté de 1,3 % ;
  • Le coût de la carte bancaire a augmenté de 1,1 % ;
  • Les frais de tenue de compte ont quant à eux augmenté de 22,8 %*.

Or, sur ces trois points précisément, les principales banques en ligne (Boursorama BanqueFortuneo, Hello Bank, ING Direct) tirent leur épingle du jeu. En effet, elles ne facturent pas de commissions d’intervention ni de frais de tenue de compte et leur principal argument commercial reste celui de la gratuité de la CB.

Il est ainsi clair et net que les banques traditionnelles sont plus chères !

logo

Conseil billet de banque

Il est dans votre intérêt de comparer les frais bancaires de plusieurs établissements avant d’ouvrir un compte. Sur Panorabanques, vous pouvez comparer les tarifs de près de 160 banques. C’est simple, rapide et gratuit !

*Chiffres extraits de l’étude Panorabanques sur L’évolution des frais bancaires 2014-2015.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE