Publicité
Publicité
Peut-on envoyer de l’argent en prison ?

Peut-on envoyer de l’argent en prison ?

0
Peut-on envoyer de l'argent en prison ?
Peut-on envoyer de l'argent en prison ?

Cela peut paraître étonnant mais il faut un peu d’argent pour vivre en prison. Environ 200 € mensuel sont nécessaire pour payer la télé, un frigo, des cigarettes, des magazines et divers produits d’entretien. Lorsque le travail effectué en prison est impossible ou insuffisant, les proches ont la faculté d’apporter le soutien financier nécessaire. Focus sur cet aspect méconnu de l’univers carcéral.

Un compte géré par l’établissement pénitentiaire

Pour des raisons évidentes de sécurité, les prisonniers ne sont pas autorisés à détenir de l’argent liquide ou tout autre moyen de paiement. De même, ils ne peuvent pas conserver leur compte bancaire. Pour pallier ces dispositions réglementaires, un compte nominatif interne à l’établissement pénitentiaire est ouvert. Toutes les opérations sont effectuées depuis ce compte géré par la comptabilité de la prison.

Approvisionnement du compte géré par l’établissement pénitentiaire

L’approvisionnement du compte pénitentiaire par des proches ne peut se faire qu’avec l’autorisation du magistrat en charge de l’instruction en cas de détention préventive et du directeur de l’établissement en cas de détention liée à une condamnation définitive. Dès que l’autorisation est accordée, vous avez la possibilité de faire parvenir de l’argent à la personne incarcérée par mandat cash ou virement.

Le mandat-cash doit être délivré dans un bureau de poste (environ 6 € de frais) et doit impérativement mentionner le nom, le prénom et le numéro d’écrou du détenu bénéficiaire. Ce type de mandat est à envoyer par courrier normalement affranchi à l’établissement pénitentiaire. Le virement est à effectuer sur le compte de la régie des comptes nominatifs ouverts par l’établissement. Dans le champ observation du virement, vous indiquerez les mêmes informations que celles exigées pour le mandat cash.

Qu'appelle-t-on subsides ?

A lire aussi

Qu’appelle-t-on subsides ?

Lire la suite

Chèques et espèces : une tolérance à l’appréciation du directeur de la prison

L’envoi de chèques n’est pas interdit par la loi mais elle retarde la disponibilité des fonds pour le détenu. Il faut en effet environ deux semaines après la réception du chèque, pour procéder à son encaissement. La remise d’argent liquide auprès du service comptable de l’établissement pénitentiaire, est soumise à l’appréciation du chef d’établissement.

Délais d'encaissement chèque

A lire aussi

Chèque : les délais d’encaissement

Lire la suite

L’envoi par courrier d’espèces est formellement défendu et les fonds seront confisqués au profit du trésor public.

L’envoi d’argent en prison est très réglementé. Ne dérogez jamais à ces règles au risque de voir les fonds confisqués et votre proche lésé !

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE