Publicité
Publicité
Prélèvement rejeté pour solde insuffisant : que faire ?

Prélèvement rejeté pour solde insuffisant : que faire ?

0
Prélèvement rejeté pour solde insuffisant : que faire ?

Lorsqu’un prélèvement est effectué et que votre compte n’est pas suffisamment approvisionné, l’opération peut être rejetée par la banque pour solde insuffisant. C’est un incident de paiement qui peut avoir de lourdes conséquences, entre de coûteux frais bancaires et un possible fichage à la Banque de France. Voici quelques pistes pour bien agir en cas de prélèvement rejeté pour solde insuffisant.

Droit de découvert retiré, rejet de tous les prélèvements : que faire ?

A lire aussi

Droit de découvert retiré, rejet de tous les prélèvements : que faire ?

Lire la suite

Prélèvement rejeté : un incident de paiement

Si, alors que vous êtes déjà à découvert, un prélèvement vous fait passer au-delà du seuil autorisé, cette opération peut être rejetée par votre banque. Ce refus de paiement est alors considéré comme un incident bancaire. Un acte qui peut vous exposer à de lourdes sanctions. En effet, dans ce cas, vous serez potentiellement redevable de frais bancaires très importants.

De plus, vous risquez également d’être fiché à la Banque de France, avec des conséquences handicapantes dans la vie de tous les jours, comme l’impossibilité d’émettre un chèque durant 5 ans !

Tout savoir sur l'interdit bancaire

A lire aussi

Tout savoir sur l’interdit bancaire

Lire la suite

Rejet de prélèvement : comment régulariser la situation ?

Première solution possible : anticiper la situation. Si vous savez à l’avance que vous ne pourrez honorer une créance, parlez-en à votre banquier pour tenter de convenir ensemble d’une solution à l’amiable.

S’il est trop tard et que le prélèvement a déjà été rejeté, deux solutions :

  • Réapprovisionner votre compte afin d’honorer une nouvelle présentation de l’ordre de paiement
  • Ou s’acquitter directement des sommes dues auprès de votre créancier

La régularisation rapide de votre situation aura pour effet de lever votre éventuel fichage auprès de la Banque de France.

Des frais de rejet de prélèvement élevés

Malheureusement, le rejet d’un prélèvement peut aussi vous coûter très cher en termes de frais bancaires.

Les frais de rejet d'un prélèvement

A lire aussi

Les frais de rejet d’un prélèvement

Lire la suite

Lettre d’information, injonction de payer ou encore commission d’intervention peuvent en effet atteindre des sommes conséquentes, en particulier si plusieurs prélèvements ont été rejetés durant le même mois.

logo

Conseil billet de banque

Si la situation est exceptionnelle et que vous êtes client fidèle de votre banque, n’hésitez pas à contacter votre conseiller afin de négocier le montant de ces frais. Ainsi, vous pourrez peut-être obtenir un geste commercial.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE