Publicité
Publicité
Séparation, compte bancaire et crédit

Séparation, compte bancaire et crédit

0

Divorcer ou se séparer n’est jamais agréable, et pour vous éviter quelques complications, on vous donne toutes les informations pour liquider en douceur votre compte bancaire ou vos crédits. L’argent étant souvent une source de discorde mieux vaut donc régler ce point le plus vite possible. Voici quelques astuces qui pourront sûrement vous aider.

Compte individuel

Vous pensez peut-être que vous êtes le seul à détenir l’argent sur votre compte bancaire individuel, eh bien vous n’avez qu’à moitié raison.

Vous avez raison si vous avez contracté un pacs ou si vous êtes en situation de concubinage. Vous êtes le seul gestionnaire de votre compte et l’argent vous appartient.

Mais tout se corse si votre conjoint et vous êtes mariés… Et surtout si vous avez opté pour le régime de la communauté de biens réduite aux acquêts. En effet, votre conjoint(e) peut légalement revendiquer la moitié du solde.

Compte joint

Vous étiez amoureux, rempli de projets d’avenir à deux et vous avez décidé d’ouvrir un compte joint. Mais voilà la situation n’est plus du tout la même aujourd’hui. Avoir un compte joint signifie que votre conjoint(e) peut à tout moment décider de récupérer le solde du compte et le virer sur son compte individuel sans que vous puissiez y faire quelque chose, et ce même si le compte joint n’est pas provisionné. En cas de chèques sans provision, vous pouvez par exemple être frappé d’interdit bancaire.

Pensez donc à fermer vote conjoint le plus rapidement possible, mais il vous faudra quand même votre accord à tous les deux.

En cas de refus, vous pouvez heureusement demander à votre banque de vous désolidariser du compte joint. Toutes les opérations bancaires seront alors soumises à la signature des deux titulaires du compte.

Vous pouvez également vous retirer complètement du compte joint. Celui-ci reste ouvert mais il ne reste plus qu’un seul titulaire.

A noter : si vous avez donné procuration, n’oubliez pas de prévenir votre banque que vous souhaitez la supprimer. En effet, le divorce ou la séparation ne change rien à la procuration.

Séparation de couple mettre fin à un compte jointÀ lire aussi

Séparation du couple : comment mettre fin à un compte joint ?

Lire la suite

Crédit

Crédit conso et crédit immo, même combat ! Le remboursement du prêt s’impose aux deux.

Vous aviez décidé de devenir propriétaire d’un logement et avez opté pour un crédit immobilier, contracté à deux ou non. Peu importe qui a souscrit le crédit, vous êtes deux à devoir le rembourser.

Si votre conjoint a souscrit seul le crédit, vous vous êtes normalement porté caution. L’organisme de crédit à donc la possibilité de se tourner vers vous pour le remboursement du prêt.

Vous pouvez vous arranger entre vous pour que l’un des deux rembourse la totalité du crédit. Vous devez alors le demander à l’organisme qui fera le transfert. Attention, il peut accepter mais en demandant davantage de garanties à celui qui rembourse ou ne pas vouloir le faire du tout.

Séparation et rachat de créditÀ lire aussi

Séparation et rachat de crédit

Lire la suite

Enfin vous pouvez décider de remboursement l’emprunt par anticipation, à charge pour vous de vous tourner vers votre conjoint et récupérer ce qu’il vous doit.

Faites également attention à vos cartes de fidélité. Certaines sont liées à un crédit à la consommation, auquel vous avez pu contracter, et donc à votre compte bancaire.  Pour éviter une utilisation intempestive de vos cartes par votre conjoint, pensez bien à résilier le contrat.

Lettre type

À lire aussi

Modèle de lettre de résiliation d’une carte de crédit à la consommation

Lire la suite

N’oubliez pas non plus de jeter un œil à votre assurance-vie et à sa clause bénéficiaire. Si votre ex conjoint est le bénéficiaire, changez-le.
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE