Publicité
Publicité
Les banques cachent des frais … qui augmentent chaque année !

Les banques cachent des frais … qui augmentent chaque année !

0

L’Observatoire des tarifs bancaires de la Banque de France a publié son rapport 2017 sur les tarifs entre 2016 et 2017. Et cette année, il a décidé de se focaliser notamment sur ces frais qu’on voit peu sur les plaquettes et pourtant qui augmentent, parfois beaucoup. Focus.

Négocier un prêt/découvert

Bien que les chiffres mis en avant dans le rapport de l’Observatoire des Tarifs Bancaire (OTB) du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) ne sont plus d’actualité (Et oui, ils utilisent les chiffres de 2017 alors que la plupart des plaquettes de 2018 sont sorties) … Ce rapport met en évidence une tendance : les banques, de plus en plus surveillées pour tout ce qui concerne les frais quotidiens, choisissent clairement les frais qu’elles souhaitent mettre en avant.

Et c’est à ces derniers, que l’OTB a décidé de s’intéresser.

Dans un communiqué, l’OTB a annoncé qu’elle communiquera dès le mois de février 2018, chaque année sur les grandes évolutions tarifaires… Et ce, à partir des nouvelles plaquettes.

Toutefois, même si l’étude n’utilise pas les bons chiffres, la tendance, elle, est bien réelle !

De petites augmentations qui en cachent de plus grosses!

Certes, depuis plusieurs années, l’écart de prix entre les cartes bancaires à débit immédiat et celles à débit différé se réduit. Pour la première fois, le coût moyen de cette ligne tarifaire a baissé (de 0,06%) début 2017. Une baisse oui mais légère hein… A peine 0,06%!

En revanche, entre 2016 et 2017, l’OTG a observé des hausses sur les tarifs liés aux opérations par carte. La recherche de facturettes, par exemple, était facturée en moyenne 11,44 euros au 5 janvier 2017, un chiffre en hausse de près de 7% sur un an.

lupa

Comparez les banques

Venez comparer les banques sur Panorabanques et choisissez la banque adaptée à vos projets… Et à votre porte-monnaie !

Je compare

Le coût moyen de remplacement de la carte avant échéance a lui progressé de 5,32% (de 9,12 à 9,60 euros), la modification de plafond d’utilisation de la carte de 3,25% (de 9,80 à 10,12 euros).

Oups ! Certaines lignes tarifaires ne sont pas présentes dans les brochures…

Les banques, très surveillées sur les tarifs « standards », ont tendance à choisir quels frais mettre en avant… Ou tout simplement s’il faut les afficher ou non. Et cela, sans explication ! Elles ne fournissent pas ce service ? Elles ne le font pas payer ? Ou cherchent-elles à cacher leur coût ?

En tout cas, l’étude a montré que seul un quart des brochures environ, par exemple, mentionnent des frais de contestation injustifiée de montant d’achat par carte. Même chose pour les frais de capture, la recherche de facturettes ou l’inscription au fichier des interdits de carte.

Finalement l’Observatoire des Frais Bancaires a recensé entre 2016 et 2017, notamment dans les rubriques d’ouverture de compte, du fonctionnement et du suivi des comptes :

  • 780 changements de lignes
  • 501 ajouts
  • 279 retraits

Et vous, avez-vous lu en détail la brochure tarifaire de votre banque pour 2018 ? Qu’est ce qui a changé dans votre banque ? Si elle ne vous convient plus, venez comparer sur Panorabanques.com et trouvez LA banque qui vous convient !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE