Publicité
Publicité
Les banques ont fait de vrais efforts pour améliorer leurs services digitaux

Les banques ont fait de vrais efforts pour améliorer leurs services digitaux

0

Oui, selon une enquête menée par Ipsos et Société Générale, 78 % des Français considèrent que les banques ont fourni de réels efforts pour améliorer leurs services digitaux. Mais aussi à combiner outils digitaux et contact humain pour mieux satisfaire leurs clients. Focus.

Digital

Le digital, le digital… On ne parle que de ça et pour cause ! Il fait partie de notre quotidien, autant pour rechercher le meilleur restaurant que pour nos opérations bancaires du quotidien. Et les banques l’ont bien compris. Depuis plusieurs années, elles développent des applications, des chats, etc pour faciliter la vie de leurs clients… Et aussi des outils pour mieux communiquer avec eux.

Des efforts qui ne sont pas vains. En effet, l’enquête menée par Ipsos et Société Générale a montré que les Français sont de plus en plus satisfaits de ces services, qui combinent en général le digital et le contact humain.

  • 78 % des Français perçoivent les efforts fournis par les banques en matière de services
    digitaux
  • 23% considère que cet effort a été important
  •  77% des Français considèrent ainsi que les banques proposent des outils efficaces pour communiquer avec elles ou effectuer des opérations

Pour combiner le digital et l’humain, comment s’en sortent les banques?

Les banques traditionnelles ont certes développé leurs outils digitaux mais souhaitent garder (pas toujours) le contact humain avec leurs clients. Contact humain en face à face ou à distance par téléphone, par exemple. Combiner les deux n’est pas toujours facile. Pourtant, ces efforts là ont aussi été remarqué :

  • 78% des Français estiment que les banques utilisent bien la complémentarité de ces modes de contact, à nouveau devant les autres secteurs.
  •  39% déclarent ainsi avoir recours aux deux modes de contact (digital et humain) selon les situations
  • 30% déclarant utiliser principalement les outils digitaux

Cette étude montre que le digital est privilégié pour les opérations courantes telles que les virements (65%) ou la gestion de l’argent au quotidien (41%). Cependant, le contact humain sur place ou à distance reste « irremplaçable » lorsqu’il s’agit d’opérations plus sensibles impliquant une dimension de conseil. Par exemple, pour votre prêt immobilier ou une demande exceptionnelle en cas de difficultés.

La reconnaissance faciale utile et sécurisé pour 51% des Français

Sous conditions que cet outil soit entièrement sécurisé, la reconnaissance faciale est poru la majorité des Français « une innovation de rupture, porteuse de promesses ». Elle apparaît même devant le paiement sans contact via smartphone ou la commande vocale !

Mais la sécurité avant tout ! Cette étude le confirme : 91 % des interrogés estiment indispensable la protection des données des utilisateurs.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE