Publicité
Publicité
Billets capturés au distributeur automatique : à savoir

Billets capturés au distributeur automatique : à savoir

2

distributeur automatique : à savoir
Distributeur automatique

Vous avez oublié vos billets au distributeur automatique de billets ? Vous n’avez pas été assez rapide pour les récupérer ? Ou la machine refuse de vous les donner ? Que faire ? Nos conseils.

Un oubli, une erreur, un dysfonctionnement… les incidents qui se produisent aux distributeurs automatiques de billets (DAB) ne sont pas rares. Que faire si vous oubliez vos billets ou si le distributeur ne vous donne pas la totalité de la somme demandée ?

DAB en panne

A Lire aussi

Que faire en cas de retrait dans un distributeur automatique en panne

Lire la suite

Réagir tout de suite si possible

Si le distributeur est adossé à une banque et que le retrait a lieu aux heures d’ouverture, c’est simple : il suffit d’entrer dans la banque et d’exposer votre problème.

Si vous avez oublié vos billets ou si le DAB ne vous a pas délivré la somme demandée, les billets avalés ou coincés dans la machine vous seront alors restitués immédiatement.

Mais, si le distributeur n’est pas adossé à un établissement bancaire ou si le retrait a lieu en dehors des heures d’ouverture, les choses se compliquent un peu.

Si vous tardez à récupérer vos billets dans la fente de la machine – et 30 secondes, c’est visiblement déjà trop tard – celle-ci les récupère automatiquement.

CB avalée que faire

A lire aussi

Carte avalée au distributeur : que faire ?

Lire la suite

Réclamer par courrier

A défaut de pouvoir faire une réclamation immédiate sur place, la seule solution consiste, si vous avez été débité du montant, à faire une demande écrite à la banque en question, par lettre recommandée avec avis de réception. Joignez-y le ticket de retrait, s’il vous a été délivré, et la copie de votre relevé de compte qui prouve le débit.

Si l’erreur est bien constatée, la banque vous remboursera au bout de quelques semaines. Sachez que les DAB contiennent une sorte de boîte « noire » capable de garder en mémoire toutes les opérations réalisées.

Mais, attention : si la banque peut prouver qu’elle n’a détecté aucune anomalie de fonctionnement du distributeur, elle n’hésitera pas à s’appuyer sur le Code monétaire et financier (art. 133-23) pour ne pas vous rembourser.

L’AFUB (association françaises des usagers des banques) vous conseille de porter plainte pour que votre demande ne reste pas lettre morte.

 

Publicité
Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Mais quand même! Une lettre recommandée et tout ça c’est coûteux et c’est trop long pardi! Moi je suis bien pressé! Franchement vous Français de la capitale vous ne cesserez jamais de nous mettre des battons dans les roues!! Je proteste! Quand même! Mais vraiment!

  2. Inadmissible le distributeur de billets étant munis d’une noire la banque et en mesure de connaître et identifié le client responsable de la transaction par le numéro figurant sur le reçu et sa nature.

LAISSER UNE RÉPONSE