Publicité
Publicité
Blocage de sa carte bancaire : combien ça coûte ?

Blocage de sa carte bancaire : combien ça coûte ?

0

Votre compte est dans le rouge ? Ça peut arriver ! Mais ne vous acharnez pas sur le distributeur automatique. Car ça peut vous coûter bonbon ! En effet, en cas de retraits ou de paiements au-delà du montant de découvert autorisé, votre banque bloque votre carte bancaire. Et, elle peut aussi vous facturer des frais d’opposition ou de blocage pour utilisation abusive de votre CB. Combien coûtent-ils ? Est-ce que toutes les banques facturent la même chose ? billet de banque lève le voile sur ce tarif méconnu.

Carte bancaire
Carte bancaire
Dans cet article, nous parlons de la mise en opposition réalisée à l’initiative de votre banque quand votre compte est dans le rouge. On parle aussi de frais de blocage pour utilisation abusive de la carte bancaire. Rassurez-vous donc ! Lorsque la mise en opposition fait suite au vol ou à l’utilisation frauduleuse de votre carte, l’opération est gratuite.

Frais d’opposition ou de blocage : ce que facturent les banques

Banques Frais d'opposition pour usage abusif de sa carte bancaire
Non communiqué
Rives de Paris Non communiqué
0 €
BRED 0 €
35 €
de Bretagne Non communiqué
Ile-de-France 0 €
Non communiqué
Ile-de-France Non communiqué
36 €
30 €
Non communiqué
0 €
30 €
0 €
0 €
0 €
Non communiqué
0 €
Centre Est Europe NC
Bretagne NC
Rhône Alpes NC
Aquitaine Poitou-Charentes 0 €
Nord Europe NC
Centre Est 0 €
Languedoc 0 €
Aquitaine Centre Atlantique NC
Ces prix issus des plaquettes tarifaires sont en vigueur au 15 avril 2017.

Comme vous pouvez le constater les frais de blocage varient d’une banque à une autre…. Certaines banques ne font pas payer cette opération. D’autres au contraire la facturent plus de 30 €.

Deuxième enseignement, toutes ne sont pas transparentes sur son coût. De nombreuses banques n’indiquent tout simplement pas cette opération dans leur plaquette tarifaire.

Carte bancaire bloquée : que faire ?

A lire aussi

Carte bancaire bloquée : que faire ?

Lire la suite

Billets perdants : les banques qui facturent 30 € et plus le blocage de la carte bancaire

Il s’agit par exemple de :

  • La Caisse d’Epargne Ile de France (35 €)
  • La Banque Postale (30 €)
En cas d’utilisation abusive de votre carte, votre banque ne vous facture pas uniquement des frais d’opposition. Peuvent en effet s’ajouter des frais de capture de la carte bancaire et des frais de déclaration à la Banque de France. Et là encore, les prix varient d’une banque à une autre. Par exemple, la Caisse d’Epargne Ile de France ne facture pas de frais de capture. La Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique facture 40,10 €. La Caisse d’Epargne Rhône Alpes allant même jusqu’à prélever 202 €… Quant aux frais de déclaration à la Banque de France, ils sont à notre connaissance facturés dans toutes les banques et leurs prix s’échelonnent de 6 € à plus de 50 € selon les banques.

Billets gagnants : les banques qui ne font pas payer l’opposition en cas d’utilisation abusive de sa CB

Et, elles sont nombreuses. C’est le cas notamment de :

  • Crédit Agricole Ile de France
  • AXA Banque
  • Bred
  • Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charentes
lupa

Comparez les tarifs des banques

Pour comprendre et y voir plus clair dans les frais bancaires, utilisez le comparateur de tarifs bancaires de Panorabanques. Il est gratuit et compare selon votre profil plus de 180 banques.

Je compare

Le diagnostic billet de banque

3 remarques suite à la rédaction de cet article. Premièrement, toutes les banques ne communiquent pas le prix de l’opposition suite à l’utilisation abusive de sa carte. Deuxièmement, beaucoup de banques ne font pas payer cette opération. Mais ce n’est pas le cas de toutes. C’est d’ailleurs notre 3ème constatation : son prix peut grimper jusqu’à plusieurs dizaines d’euros.
Comment éviter ces frais de blocage ? La meilleure solution est bien sûr de ne pas utiliser sa carte bancaire quand vous dépassez le plafond de votre découvert autorisé… Toutefois, si ça ne vous arrive que rarement, contactez votre conseiller pour essayer d’obtenir un geste commercial. Qui ne tente rien n’a rien !

 

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE