Publicité
Publicité
Carte bancaire Vs paiements alternatifs

Carte bancaire Vs paiements alternatifs

0

Même si le paiement mobile a fait une belle entrée sur le marché des moyens de paiement, force est de constater que d’ici 2022 les cartes bancaires seront toujours sur la 1ère marche du podium ! C’est ce qui ressort d’une étude effectuée par Xerfi en mai 2018.

Paiement sans contact

Une question d’innovation

57% des consommateurs français ont utilisé le paiement sans contact en 2017 (étude de l’observatoire du paiement sans contact en 2017). Grâce au sans contact, au capteur biométrique, ou encore au cryptogramme dynamique, les cartes bancaires vont renforcer leur sécurité et leur attractivité vis-à-vis des français à l’horizon 2022. La carte cryptodynamique existe déjà depuis fin 2016 à la Société Générale ; le code de sécurité change toutes les heures. La chance ! Un code de moins à retenir !

Fraude CB

À lire aussi

Société Générale : sa carte à cryptogramme dynamique déjà un best-seller !

Lire la suite

La biométrie au service de la carte bancaire sans contact

Le plafond du paiement sans contact passé à 30 € par achat sera augmenté et permettra ainsi une utilisation plus généralisée de ce moyen de paiement. Pour assurer la sécurité des transactions, un lecteur d’empreinte digitale sera intégré à la carte. Les solutions biométriques sont d’ailleurs considérées par 79 % des consommateurs comme un moyen sûr d’authentification (enquête Digital Payments Study de Visa).

Paiement biométrique, Morpho et Visa s'associentÀ lire aussi

Oui à la biométrie mais seulement si c’est parfaitement sécurisé !

Lire la suite

Les moyens de paiements alternatifs progressent

Même si les wallets (Apple Pay, Paylib, Lyf Pay, etc.) connaîtront une forte progression en 2022, ils ne prendront toujours pas la pôle position. En effet, même s’ils bénéficient de l’expérience utilisateurs, les commerçants ne sont encore que très peu informés sur leur mode de fonctionnement. Il faudra donc un peu de temps pour que tout le monde soit à la page.

Le paiement mobile progressera mais doucement, et plutôt à moyen terme. Certes très à la mode aujourd’hui, surtout auprès des inconditionnels de nouvelles technologies, son intérêt demeure modeste pour le reste de la population. Moyen de paiement qui va se généraliser, mais qui restera un moyen de paiement parmi plusieurs autres. Le paiement mobile est d’ailleurs actuellement lié à la détention d’une carte bancaire. Cependant, selon Xerfi, le mobile permet une interactivité qui « offre la possibilité de repenser les parcours d’achat client et de proposer des services annexes au paiement ». Cette progression se fera donc grâce à l’ajout de fonctionnalités : offres personnalisées, gestion des cartes de fidélité, etc.

Xerfi estime que les nouveaux moyens de paiement alternatifs seront abandonnés par les acteurs financiers qui se concentreront sur les améliorations de la carte bancaire et préfèreront multiplier « les partenariats avec les fintech et les distributeurs locaux pour répondre aux enjeux d’innovation et d’expérience client dans le cadre d’écosystème innovant. »

Selon l’observatoire du paiement sans contact, les objets connectés comme moyen de paiement sont déjà utilisés par 17 % des français pour la montre connectée, 16 % pour le bracelet connecté, 9 % pour la bague connectée, et enfin par 5% des français concernant les lunettes connectées.

La carte bancaire a encore un bel avenir devant elle. Mais qui sait ? On se retrouve dans 4 ans pour le prochain round 😉

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE