Publicité
Publicité
Ce que la baisse des commissions interbancaires signifie pour vous

Ce que la baisse des commissions interbancaires signifie pour vous

0

cartes

Le 7 décembre dernier, un décret paru au Journal officiel et passé quasi inaperçu fixe désormais à 0,23 % le plafond des commissions interbancaires, contre 0,29 % auparavant. Ces 0,06 point de baisse pourraient pourtant avoir un impact sur votre façon de payer. Explications.

Le décret paru au Journal officiel abaisse à 0,23 % le plafond des commissions d’interchange, contre 0,29 % auparavant. Cette baisse sera effective jusqu’au 9 décembre 2016. Elle est appliquée en prévision d’une nouvelle norme européenne.

Les commissions interbancaires : qu’est-ce que c’est ?

Connaissez-vous les commissions d’interchange ou commissions interbancaires ou encore commission interbancaire liée au paiement (CIP) ? Selon la définition de l’Autorité de la concurrence il s’agit d’un « transfert de recettes au profit de la banque du porteur ». Limpide n’est-ce pas…

Concrètement, il s’agit d’une commission payée par votre commerçant à sa banque, et ce à chaque fois que vous réglez votre achat par carte bancaire. Ensuite, la banque du commerçant reverse cet argent à votre propre banque pour la dédommager d’avoir rendu possible l’encaissement du paiement.

Les commissions CB commerçants

A lire aussi

Les commissions CB commerçants : tout savoir

Lire la suite

Une modification en prévision d’une directive européenne

La CIP est composée d’une partie fixe, déterminée par la banque elle-même, et d’une partie variable, fixée par le ministère des Finances, jusqu’à présent. En effet, s’il l’a abaissé provisoirement à 0,23 % du montant de la transaction, c’est en prévision d’une directive européenne qui vise à homogénéiser à l’échelle européenne les plafonds des commissions d’interchange : 0,20 % pour les paiements par carte à débit immédiat (DI) et 0,30 % pour ceux effectués avec une carte à débit différé (DD).

Ce texte européen devait entrer en application hier. Mais, le réseau des terminaux de paiement français, financé par les banques, n’est pas compatible avec cette norme. Ils ne font pas la distinction entre cartes DI et cartes DD. Pour l’adapter, les banques disposent d’un an, d’où le nouveau plafond de 0,23 % appliqué à tous les types de carte tant que les terminaux ne savent pas différencier les cartes.

Frais bancaires : vers un plafonnement des Commissions interbancaires de paiements ?

A lire aussi

Frais bancaires : vers un plafonnement de commissions interbancaires de paiements ?

Lire la suite

Vous savez tout ou presque, parce que ces changements de plafond successifs vont vous impacter directement dans vos habitudes de paiement.

Vers un paiement par CB dès 1 € ?

Payer par carte bancaire (CB) sa baguette de pain, son café etc, c’était le souhait affiché par le ministre des Finances Michel Sapin en octobre dernier. La baisse du plafond de CIP va dans ce sens.

Quoi de plus énervant que de se voir refuser un paiement par CB quand on n’a pas de monnaie. Et pourtant c’est chose fréquente. Votre buraliste, votre boulanger, bref vos commerces et superettes de proximité vous imposent souvent un montant minimum d’achats de 10 €, 15 €… voire 20 € pour payer par CB. Et on les comprend, car si tous leurs clients payaient ainsi, les commissions reversées rogneraient fortement leurs marges. Pour des plus grandes structures, cette commission pose moins de problème, vous pouvez payer par CB dès 1 € d’achat. Rien d’étonnant, le nombre élevé de clients et de transactions par jour compense le coût unitaire des CIP.

Plafond paiement carte bancaire

A lire aussi

Les plafonds des paiements par carte

Lire la suite

C’est pourquoi cette baisse sera tout benef’ pour le client et les commerçants. À chaque paiement par carte que vous effectuerez, les commerçants paieront une commission plus faible à leurs banques. Encaisser un règlement par CB leur coûtera donc moins cher, ce qui favorise donc les petits paiements.

On pourrait imaginer que les banques répercutent ce manque à gagner sur les frais de mise à disposition des terminaux de paiement…

Les cartes à DD vous reviendront moins chers

Le changement des plafonds, davantage liée cette fois à la norme européenne, devrait provoquer un changement de politique tarifaire des banques.

En effet, dans un an, la CIP sera plus élevée pour les cartes à DD. Donc lorsque vous paierez avec une carte à DD, votre banque recevra une commission plus importante que si vous aviez payé avec une carte à autorisation systématique ou une carte à débit immédiat classique. Pour les banques, les cartes à DD vont devenir plus rentables. Elles risquent donc de tout faire pour que vous les choisissiez, et ça passe notamment par la baisse de leur prix.

Une stratégie déjà en cours

Cette stratégie commence à être nettement perceptible. Selon les données de Panorabanques, le comparateur de tarifs bancaires, de nombreuses banques qui changent leurs tarifs au 1er janvier 2016 ont d’ores et déjà soit maintenues ou baissées le prix des cartes à DD, soit augmentées le prix des cartes à DI. Vous voulez des exemples.

BNP Paribas facturait la carte VISA classic à DD à 46 €/an en 2015, à partir du 1er janvier, vous la payerait 44,50 €/an. En revanche la même carte en DI coutera 44,50 €/an l’année prochaine, contre 42 €/an en 2015.

Le Crédit Agricole d’Ile de France, la VISA classic à DD va baisser de 2 €/an au 1er janvier à 42 €/an, tandis que la DI va augmenter de 1,1 €/an à 41 €/an.

Autre exemple, la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes fera payer 40 €/an la VISA classic à DI en 2016, 39 €/an en 2015. Le prix de celle à DD baissera de 2,5 €/an à 44€/an.

lupa Comparer les banques

Vous l’avez compris, une norme, une loi nouvelle et les banques modifient leur prix. Pour faire des économies, utilisez un comparateur de tarifs bancaires comme celui de Panorabanques, pour ne plus subir la hausse des prix de vos produits et services bancaires. Je compare

 

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

Découvrez Carte Zero, la carte sans frais autres que ceux liés au crédit. Une Gold Mastercard qui vous permet de payer au comptant ou avec votre réserve de crédit personnel. Ainsi, vous gagnez en flexibilité au quotidien. Commandez votre carte en moins de 5 minutes !
Carte Gold durablement gratuite - Pas de montant d'achat minimum - Jusqu'à 7 semaines sans payer d'intérêts Cliquez ici pour en savoir plus.

 

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE