Publicité
Publicité
Circle Pay débarque en France

Circle Pay débarque en France

0

Circle – la jeune pousse américaine du paiement mobile entre particuliers – a officiellement lancé le 19 septembre 2017 son application en France et en Italie. Circle Pay – c’est son nom – est disponible sur iOS et Android. Elle vous permet de faire des transactions gratuitement même en devises… Circle appliquant uniquement le taux de change en vigueur, sans aucun frais supplémentaire. Cette arrivée peut-elle bousculer le marché du paiement de particulier à particulier et les acteurs en place ? Eléments de réponse.

Circle
Circle

Rembourser ses amis, aussi simple qu’envoyer un texto

Vous utilisez peut-être Pumpkin ou Lydia ? Ces applis qui vous permettent notamment de rembourser vos proches. Eh bien, Circle Pay propose le même service. Il s’agit d’une application qui vous permet d’envoyer gratuitement et instantanément de l’argent par sms. Vous pouvez aussi depuis l’appli demander à être remboursé.

Aucune contrainte de localisation ou de libellé du compte, Circle s’utilise aussi bien en France que pour indemniser une personne résidant à l’étranger. Et ce, sans surcoût ! Lors du Viva Tech organisé à Paris en juin 2017, la start-up avait en effet annoncé qu’elle n’appliquerait plus de commission sur les transferts internationaux inter-devises, qu’il s’agisse de l’euro, du dollar ou de la livre sterling.

Transfert d’argent : la concurrence s’intensifie

La jeune pousse – qui n’en est peut-être plus vraiment une – n’en est pas à son coup d’essai. Avant la France et l’Italie, elle était déjà présente aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne et en Irlande. En 2016, près d’un milliard de dollars auraient circulé via Circle Pay. Pour l’année dernière, la fintech revendique une hausse de 800 % du nombre de ses utilisateurs et de 700 % du volume de paiements en Europe. Impressionnant !

Bref, Circle est un acteur qui risque de peser dans le paiement entre particuliers. Il débarque en France alors que de nombreux acteurs locaux y sont déjà bien implantés.

Côté jeunes pousses, il y a :

D’autres acteurs se sont lancés – ou se lanceront très bientôt – dans le transfert d’argent entre particuliers. Et quels acteurs… puisqu’il s’agit de Apple avec Apple Pay Cash et de PayPal.

Appli PayPal

A lire aussi

Avec PayPal vous pouvez désormais envoyer gratuitement de l’argent à un proche !

Lire la suite

Paiement peer to peer : est-ce la fin de Western Union ?

Que ce soit Circle, Pumpkin ou encore Paypal, tous misent sur la gratuité et la rapidité de ce service. Résultat, on s’interroge sur le devenir des autres solutions de transfert d’argent. En effet si Circle vous permet de recevoir instantanément et surtout gratuitement de l’argent pourquoi faire appel à Western Union ou MoneyGram qui eux prélèvent des frais ?

Pour le moment, ces sociétés peuvent encore se démarquer sur deux points :

  • Les plafonds des transferts

Il est en effet possible d’envoyer des sommes bien plus élevées en passant par une société spécialisée. Après vérification de votre identité, Western Union vous permet en effet d’envoyer en ligne l’équivalent de 5 000 € tous les 3 jours. Circle Pay autorise, elle, le transférer d’au maximum 2 500 € par semaine.

  • La possibilité de recevoir de l’argent liquide

Western Union offre la possibilité de recevoir son argent en cash si vous vous rendez dans un point de vente. Pratique si l’on a perdu sa carte et qu’on a besoin de liquide en voyage.

Mais, pour toutes les autres situations, vous avez financièrement clairement intérêt à faire appel à des outils comme Circle !

A lire aussi

Western Union et MoneyGram n’ont qu’à bien se tenir

Lire la suite

Circle Pay : bientôt de nouvelles fonctionnalités

Dans le communiqué officialisant le lancement de Circle en France, la start-up annonce la sortie prochaine de nouvelles fonctionnalités :

  • Un outil « Groups » pour s’envoyer de l’argent au beau milieu d’une conversation entre amis
  • Un outil « Events », une cagnotte vous permettant de collecter de l’argent à plusieurs pour financer un événement

Et ce n’est pas tout ! Lors du Viva Tech, Jeremy Allaire – le fondateur de Circle – avait lancé vouloir sortir une offre d’épargne et de crédit… Alors, utilisateurs de Pumpkin et autres Lydia, allez-vous désinstaller ces applis pour télécharger Circle Pay ?

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE