Publicité
Publicité
Clientèle professionnelle : quelles banques ont vos faveurs ?

Clientèle professionnelle : quelles banques ont vos faveurs ?

0

A en croire LesEchos.fr, le Crédit Agricole domine largement le marché des clients professionnels. Viennent ensuite les Banques Populaires, BNP Paribas, le Crédit Mutuel et le CIC. Une situation qui pourrait rapidement changer si on tient compte de la récente volonté gouvernementale de parachuter La Banque Postale au rang de « banque des plus petites entreprises ». Et si on pense aux nouveaux acteurs qui arrivent sur le marché des clients professionnels – de Boursorama Banque à Qonto, en passant par Anytime, Ibanfirst ou encore Monese – on se dit qu’une véritable révolution est non seulement possible mais en plus souhaitable, vu les prix des acteurs traditionnels…

Zoom sur le prêt professionnel

Partage de la clientèle professionnelle dans les banques traditionnelles

Bancarisation clients pro - LesEchos.fr

Le journal économique précise que non content d’être le « banquier principal de 21 % des professionnels pour leurs affaires courantes », le Crédit Agricole est aussi le banquier principal de « 22% d’entre eux pour leur vie quotidienne personnelle ».

Dans quels cas l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

A lire aussi

Dans quels cas l’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

Lire la suite

Le groupe BPCE – qui regroupe les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne – capte quant à lui entre 20 % et 22 % des pros.

La Banque Postale qui n’est pas le banquier principal des professionnels, serait en revanche celui des autoentrepreneurs. Et c’est sans compter – poursuit LesEchos.fr – sur la « mission de financer les TPE, qui lui a été récemment confiée par les pouvoir publics« .

Enfin, si la Société Générale peut sembler à la traîne sur ce marché par rapport aux autres banques traditionnelles, le journal souligne qu’elle a « lancé récemment des agences bancaires spécifiquement dédiées à la clientèle pro », précisément pour « rattraper son retard ».

La Société Générale lance une opération séduction à destination des Professionnels

A lire aussi

La Société Générale lance une opération séduction à destination des Professionnels

Lire la suite

L’offensive de Boursorama Banque à destination des clients pro

Depuis le 12 janvier 2017, Boursorama Banque est la seule banque en ligne en France à proposer aux clients professionnels – en l’occurrence aux entrepreneurs individuels et aux autoentrepreneurs – une offre dédiée.

L’offre pro de Boursorama Banque – sous forme de package incluant un compte courant, une CB, un chéquier, un livret pro, une autorisation de découvert, une assurance des moyens de paiement et un outil de gestion de budget – coûte 9 € par mois, soit 108 € par an.

Sachant que pour les mêmes services et produits, le forfait bancaire pro dans les banques traditionnelles peut atteindre 300 €…

Mais les coûts dans les établissements bancaires traditionnels sont-ils réellement prohibitifs ? Pas forcément d’après LesEchos.fr qui estime que « les TPE sont davantage en demande de conseils ou du moins d’outils qui viendront leur faciliter la vie. Autant de services – s’ils sont bien conçus et réellement utiles – que les clients professionnels accepteront sans doute de payer… »

lupa

Comparer les offres bancaires pour les professionnels

Faites-vous une meilleure idée des prix et des services des offres bancaires pour les professionnels en les comparant – gratuitement – sur Panorabanques !

Je compare

Anytime, Qonto, Ibanfirst, Monese : des outils adaptés aux TPE

Et c’est précisément là qu’interviennent les nouveaux acteurs… Anytime, Qonto, Ibanfirst ou encore Monese ont conçu des offres pour les clients professionnels – PME, TPE et indépendants – non seulement moins chères mais également plus adaptées aux besoins des petites structures.

Professionnel

A lire aussi

Banque pour les professionnels : vers plus de concurrence ?

Lire la suite

Particulièrement agiles, ces néo-banques qui proposent pour l’instant des solutions professionnelles encore assez basiques et élaborées pour une cible donnée, promettent toutes de s’enrichir de nouvelles fonctionnalités très (très) rapidement et d’élargir conséquemment leur cible. Et franchement, on les croit.

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE