Publicité
Publicité
Comment bien préparer sa demande de crédit immobilier ?

Comment bien préparer sa demande de crédit immobilier ?

0
Crédit immobilier
© Photo by Tierra Mallorca on Unsplash

La constitution du dossier de crédit est une démarche laborieuse, notamment si vous faites votre demande pour la première fois. Heureusement, vous pouvez faire appel à des conseils spécialisés. Ils pourront vous aider à persuader votre banque de vous octroyer un crédit au meilleur taux immobilier. 

Étape 1 : établissement d’un budget en fonction de vos revenus

Obtenir un crédit immobilier est une excellente chose pour vous, mais il faut savoir que votre banquier ne vous l’accordera pas tout de suite. C’est pourquoi il est essentiel de lui prouver que vous êtes solvable et de le mettre en confiance. 

Pour valider ou non votre demande de prêt immobilier, votre banquier se base principalement sur l’étude de vos revenus. Pensez alors à lui présenter un dossier de demande de crédit solide. 

Calcul de votre capacité d’emprunt bancaire

Avant tout, votre capacité d’emprunt est calculée pour que vous puissiez rembourser votre crédit, et pour éviter les risques d’impayé. Votre capacité d’emprunt dépend de plusieurs critères : 

  • Le montant de votre apport initial.
  • Votre taux d’endettement, qui tient compte de vos revenus et de vos charges, ne doit pas excéder 35%.
  • Vos ressources, qui incluent aussi toutes les rentrées d’argent à votre compte en plus de votre salaire.
  • Vos différentes charges mensuelles prévisibles.
  • Le montant de votre mensualité, qui inclut le capital à rembourser et les intérêts dus à votre banque.
  • La durée pendant laquelle vous comptez rembourser votre crédit. 

Il est important de savoir que vous disposez d’un outil en ligne pour simuler votre crédit, afin de connaître votre capacité d’emprunt. 

Calcul de votre apport personnel

Votre apport personnel ne doit pas être pris à la légère. Généralement, les banques demandent un apport personnel minimum correspondant à 10 % du prix du bien à acquérir. Cette somme sera notamment utilisée pour payer les frais de dossier, les frais de garantie et les frais de notaire. 

Notez que vous disposez de plusieurs moyens pour rassembler votre apport personnel. Par exemple, en utilisant votre épargne salariale ou en puisant dans vos économies. Sachez qu’en maximisant votre apport personnel, vous pourrez bénéficier d’un taux immobilier plus avantageux. 

Étape 2 : rassembler tous les documents relatifs à votre dossier de demande de prêt immobilier

Ils sont de différentes sortes. 

Les pièces relatives à votre situation personnelle

La banque doit connaître les détails liés à votre situation personnelle dans le cadre de votre demande de crédit immobilier. Vous devez fournir à l’établissement les documents permettant de connaître votre identité personnelle, votre situation de famille et vos coordonnées. Ainsi, vous devez inclure les pièces suivantes dans votre dossier :

  • Une pièce d’identité valide.
  • Votre livret de famille, certificat de mariage ou de PACS.
  • Une pièce justificative de domicile datant de moins de 3 mois ; ou une attestation signée par votre hébergeur si vous êtes hébergé. 

Les pièces relatives à votre situation financière

Les pièces justifiant vos ressources et vos charges constituent sans doute la deuxième condition pour l’obtention de votre crédit immobilier. Cette étape permet à la banque de s’assurer que votre demande de crédit est cohérente et correspond à vos revenus. Par conséquent, vous devez lui fournir certains documents justifiant la solidité de vos finances : 

  • Votre contrat de travail avec indication de la date de commencement.
  • Vos trois derniers bulletins de paie, ou pour les artisans et commerçants, les 3 derniers bilans comptables.
  • Les relevés des trois derniers mois de tous vos comptes bancaires sans exception.
  • Vos deux derniers avis d’imposition.
  • Les justificatifs de vos différents placements tels qu’une assurance vie par exemple.
  • Les justificatifs en lien avec vos éventuels crédits en cours.
  • Les justificatifs relatifs à vos éventuels revenus fonciers.
  • Si vous êtes retraité, un titre de pension ou de retraite des trois derniers mois. 

Les pièces relatives à votre projet d’achat immobilier

Ces documents constituent la dernière condition requise pour l’octroi de votre crédit immobilier. Voici les documents que vous devez fournir : 

  • Promesse de vente ou compromis de vente avec signatures.
  • Le précontrat si vous achetez un bien immobilier neuf.
  • Le devis et les justificatifs si vous comptez effectuer des travaux de rénovation.
  • Pièce justificative relative à votre apport personnel si vous avez l’intention de le faire. 

Étape 3 : connaître les options de crédit correspondant à votre situation

Votre prêt immobilier doit être en adéquation avec votre budget et vos besoins. Des options existent pour rendre votre plan de financement plus flexible : 

  • Le lissage d’emprunt immobilier, pratique si vous avez plusieurs crédits à rembourser ;
  • La franchise, un dispositif vous permettant de commencer le remboursement quelque temps seulement après le déblocage de la somme.
  • La modulation des échéances, permettant de baisser ou d’augmenter le montant des mensualités pendant la durée du crédit. 
  • Le prêt gigogne qui consiste à diviser votre prêt immobilier en deux, mais avec des durées différentes.
  • Le report des échéances vous offrant la possibilité de suspendre temporairement le paiement de vos mensualités en cas de problèmes.

La demande de crédit immobilier étant une démarche parfois longue et complexe, pensez à vous confier à un courtier immobilier en ligne comme Pretto. Grâce à ses services, vous gagnerez un temps précieux pour constituer votre dossier !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE