Publicité
Publicité
Compte sans banque Anytime : vers un établissement de paiement à part...

Compte sans banque Anytime : vers un établissement de paiement à part entière ?

0

Un article des Echos.fr, publié le 15 novembre, nous apprend que la start-up Anytime – créée en 2012 – vient de boucler une levée de fonds de 5 millions d’€. La filiale de Natixis Global Asset Management spécialisée dans le financement de sociétés innovantes Seventure Partners* y a investi 4,5 millions d’€. Forte de cet argent frais, Anytime revoit intégralement son positionnement, nous dit le quotidien économique, pour devenir une plateforme mobile de distribution de services bancaires. Décryptages.

Compte pro Anytime

Derrière Anytime il y a la banque britannique Raphaels Bank

Comme le compte Nickel, Anytime propose aux particuliers un compte sans banque. Mais la start-up dispose aussi d’une offre pour les professionnels qui sont sa cible principale, aux côtés « des entreprises ainsi que des grands comptes voire même des banques ».

Anytime revendiquerait 7 500 demandes d’ouvertures de compte par mois.

Les professionnels et les particuliers qui choisissent Anytime bénéficient pour l’instant d’un compte de paiement et d’une CB Visa Anytime à débit immédiat émise par la banque britannique R. Raphael & Sons PLC. Ce qui pourrait bien changer prochainement, prévient LesEchos.fr, puisque Anytime aurait « déposé en Belgique une demande de licence d’établissement de monnaie électronique et de compte de paiement ». L’objectif étant évidemment de « pouvoir émettre ses propres Iban et cartes dans les prochains mois ».

Pourquoi la Belgique ? Parce que son siège social s’y trouve.

Objectif : étoffer l’offre Anytime pour les professionnels

A quoi vont servir ces 5 millions d’€ ? Selon LesEchos.fr, à étoffer l’offre à destination des professionnels. « Tout en cherchant à renforcer son statut réglementaire, Anytime a ajouté à son compte des services de gestion des frais professionnels et d’encaissement en proximité ou à distance pour les professionnels et les TPE. Elle a noué dans ce cadre un partenariat avec SumUp, une autre fintech dans laquelle Seventure Partners a d’ailleurs aussi investi et qui fournit des mini-boîtiers de lecture de carte bancaire. Cette boîte à outils en devenir doit aussi accueillir en janvier un service de virement en devises étrangères », précise le quotidien.

lupa

Comparer les banques pros

Vous n’êtes pas encore prêt à vous passer des banques pour l’ouverture de votre compte professionnel ? Soit. Mais au moins, pensez à les comparer ! C’est désormais possible sur le comparateur de banques pour les professionnels de Panorabanques ! En quelques clics seulement et entièrement gratuitement, obtenez toutes les informations liées aux tarifs et aux services, dont vous avez besoin.

Je compare

Compte professionnel Anytime

Pour un abonnement de 9,50 € par mois, Anytime permet aux professionnels de détenir un compte Anytime, un RIB et une CB Business Anytime (MasterCard). Ils peuvent également acheter un terminal de paiement électronique (TPE) au prix de 79 €. Ainsi, les professionnels peuvent encaisser leurs clients sur internet ou avec le TPE :

  • Encaissement Visa ou MasterCard sur internet : 3,8 % du montant de la transaction (les fonds sont disponibles sous 2 minutes)
  • Encaissement Visa, MasterCard ou American Express avec le TPE : 1,7 % du montant de l’opération (les fonds sont disponibles sous 4 à 5 jours).

Avec la CB Business Anytime, les professionnels peuvent réaliser des achats pour un montant maximum de 50 000 € par jour ainsi que 12 retraits par jour avec un montant max de 2 000 € par retrait et une limite de 4 000 € retirés par jour.

Anytime

A lire aussi

Professionnels : et si votre buraliste devenait votre banquier ?

Lire la suite

Vous n’avez aucune possibilité d’être à découvert avec le compte pro Anytime. Le côté positif ? Les agios ou intérêts débiteurs ainsi que les commissions d’intervention n’existent pas chez Anytime !

*Véritable chasseur de Fintechs, le fonds Seventure Partners a annoncé le 03 novembre un investissement dans la société allemande IDnow. Fournisseur européen d’identification et de solutions de signature électronique, IDnow a noué un partenariat avec N26 pour la vérification d’identité par vidéo. Par ailleurs, Seventure Partners a aussi investi dans SumUp (TPE mobiles).

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE