Publicité
Publicité
Créer votre entreprise en quelques minutes avec Shine

Créer votre entreprise en quelques minutes avec Shine

0
Shine
Shine

D’après la Banque Mondiale, créer une entreprise en France prend en moyenne trois jours et demi. Afin d’aider les entrepreneurs à gagner du temps, la néobanque française Shine leur propose Shine Start, un service d’aide à la création d’entreprise. Grâce à ce guichet unique, les formalités ne prennent plus que quelques minutes. 

Un interlocuteur unique et des délais réduits

Depuis le site ou l’application Shine, le chef d’entreprise renseigne les informations concernant son activité professionnelle. Des experts juridiques et des comptables se chargent des démarches administratives liées à l’immatriculation de l’entreprise. Les statuts sont prêts en vingt-quatre heures et l’extrait de Kbis sous soixante-douze heures. 

Autre service de Shine : le dépôt de capital. Après avoir ouvert son compte auprès de la banque en ligne, il suffit de transférer son capital social. L’attestation de dépôt est transmise dans les trois jours ouvrés. Ce service est accessible sans souscrire à Shine Start. Il est alors facturé 119 euros et comprend en plus un abonnement au compte bancaire pendant un an

À ses débuts, Shine ciblait en priorité les micro-entrepreneurs et les freelances. Aujourd’hui, elle accompagne toutes les entreprises, quelle que soit leur forme juridique : (SAS, SASU, SARL, EURL…). Et depuis octobre 2020, elle s’adresse même aux sociétés civiles immobilières (SCI). Une option réclamée depuis plusieurs mois par les internautes lors de consultations sur le web.

Des services à partir de 238€ par an

Avec Shine Start, l’accompagnement se poursuit même après le lancement de l’entreprise. Pour 238 euros par an, les abonnés bénéficient de conseils juridiques, d’un outil de facturation et d’une comptabilité simplifiée. L’application peut par exemple envoyer des relances en cas de retard de paiement ou transmettre à votre expert-comptable les reçus que vous téléchargez ou prenez en photo.

Le pack inclut également un abonnement d’un an au compte pro Shine Basic avec :

Carte bancaire Shine
  • un IBAN français ;
  • une Mastercard prépayée ;
  • vingt virements et prélèvements SEPA gratuits par mois.

Mais vous pouvez ouvrir un compte bancaire sans adhérer à Shine Start. Les abonnés ont alors le choix entre la formule Basic (7,9 euros par mois) et l’option Premium à 14,9 euros mensuels. Elle donne droit à :

  • une Mastercard Business World Debit;
  • cinquante virements et prélèvements gratuits ;
  • l’encaissement des chèques ;
  • un accès prioritaire au conseil technique. 

En plus de soutenir les entrepreneurs dans leur activité, Shine leur propose différentes assurances. Pour prévenir les défauts de paiement, il est possible d’assurer ses factures à la demande. Shine se charge du recouvrement et, en cas d’impayé, verse une indemnité équivalant à 90% du montant de la facture. D’autres protections sont disponibles avec l’abonnement Premium, comme une indemnisation en cas d’hospitalisation suite à un accident (100€ par jour), une garantie matériel étendue et une assurance smartphone. 

Innovation numérique et développement durable

Née en 2017, Shine a financé son activité grâce à deux levées de fonds d’un montant de 10,8 millions d’euros. En juillet 2020, la start-up et ses 70 000 clients ont été rachetés par la Société Générale. Pour Shine, c’est l’opportunité de bénéficier d’un réseau de distribution et d’offrir d’autres services, comme des crédits. Pour la Société Générale, c’est l’occasion de poursuivre sa stratégie d’innovation numérique.

Depuis 2015, la banque a acquis plusieurs fintechs comme le conseiller en finances personnelles en ligne Fiduceo (racheté par sa filiale Boursorama Banque), la plateforme de financement participatif Limo ou le fournisseur de services bancaires Treezor. Dans le même temps, elle a lancé de nouveaux produits en interne comme Banxup, une application et un compte gratuit pour les adolescents. Et son autre filiale Crédit du Nord a ouvert Prismea, une néobanque destinée aux professionnels.

L’acquisition de Shine et celle de Lumo, spécialisée dans les énergies renouvelables, permet à la Société Générale de travailler sur son autre axe stratégique, le développement durable. Les deux banques ont fait part publiquement de leur volonté de construire une banque environnementalement responsable et d’accompagner leurs clients dans leur transition écologique

Ces opérations et ces ambitions aideront-elles à la Société Générale à se relever ? Après d’importantes pertes en bourse au début de l’année et l’annonce de la suppression de 640 postes en France, l’entreprise a recommencé à afficher des bénéfices au troisième trimestre

Shine, la néobanque qui accompagne les entrepreneurs
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE