Publicité
Publicité
Crédit Mutuel Arkéa : décryptage des tarifs bancaires au 1er juillet 2017

Crédit Mutuel Arkéa : décryptage des tarifs bancaires au 1er juillet 2017

0

Le Crédit Mutuel Arkéa – c’est à dire le Crédit Mutuel de Bretagne, Sud-Ouest et Massif Central – changera ses prix le 1er juillet 2017. Au programme des augmentations bien sûr, notamment des cotisations des cartes bancaires. Clients de ces caisses régionales, pour savoir à quelle sauce vous allez être mangés, c’est sur billet de banque que ça se passe !

Comparatif tarifs bancaires
Comparatif tarifs bancaires

Vous êtes client du Crédit Mutuel de Bretagne si votre agence se situe en Cotes-d’Armor, dans le Finistère, en Ille-et-Vilaine ou dans le Morbihan.

Vous êtes client du Crédit Mutuel Massif Central si votre agence se situe dans l’Allier, l’Aveyron, le Cantal ou le Puy-de-Dôme.

Vous êtes client du Crédit Mutuel Sud-Ouest si votre agence se trouve en Charente, en Dordogne ou en Gironde.

Focus sur les prix des principaux produits bancaires du Crédit Mutuel Arkéa en vigueur au 1er juillet 2017

Les tarifs ci-dessus sont valables hors offres jeunes et hors offres groupées de services.

Les 3 caisses du Crédit Mutuel Arkéa vont modifier leurs prix. Mais, c’est au Crédit Mutuel Massif Central et au Crédit Mutuel du Sud-Ouest que les tarifs vont le plus évoluer au 1er juillet prochain.

Et, comme annoncé en intro, ce sont principalement les cartes bancaires qui vont voir leur prix augmenter. Cette constatation vaut pour les 3 caisses de Arkéa.

Billets perdants : les frais de tenue de compte, les cotisations des cartes bancaires et les retraits déplacés

  • +50 % sur les frais de tenue de compte au Crédit Mutuel Massif Central

A partir du 1er juillet 2017, les clients du Crédit Mutuel Massif Central paieront 18 € par an de frais de tenue de compte (hors package), contre 12 € jusqu’à présent, soit 6 € de plus ! Une jolie hausse donc !

Clients des deux autres caisses, ne vous réjouissez pas trop vite. Vos frais de tenue de compte ne vont pas augmenter cette année mais vous les payez déjà bien plus cher. Au Crédit Mutuel de Bretagne et au Crédit Mutuel du Sud-Ouest, ils coûtent respectivement 34,80 € et 31,20 € par an. Pour rappel, le comparateur de tarifs bancaire Panorabanques a estimé à 18 € par an en moyenne le prix des frais de tenue de compte en 2017.

lupa

Comparez les banques

En 2017, les Français paieront plus de 190 € de frais bancaires… C’est trop, vous ne trouvez pas ? Pour faire des économies, comparez gratuitement 180 banques sur Panorabanques et trouvez la banque qui collera à vos besoins et à votre portefeuille.

Je compare

  • Jusqu’à 5 % de plus sur les cartes bancaires

Globalement, au Crédit Mutuel Arkéa – à l’exception des cartes classiques à débit différé – les cartes coûteront plus cher.

A l’image par exemple de :

– la carte à autorisation systématique (de 30,40 € à 32 € par an), de la Visa Classic et MasterCard à débit immédiat (de 39 € à 41 € par an) ou encore de la World Elite MasterCard (de 290 € à 299 € par an) au Crédit Mutuel du Sud-Ouest

– la Gold MasterCard à débit immédiat (de 116,40 € à 118,15 € par an) ou de la World Elite MasterCard (de 276 € à 280 € par an) au Crédit Mutuel Massif Central

– la Visa Classic et MasterCard à débit immédiat (de 40,45 € à 41,05 € par an) ou de la World Elite MasterCard (de 296 € à 300 € par an) au Crédit Mutuel de Bretagne

A noter que bien que les prix de la Visa Classic et de la MasterCard à débit différé n’augmentent pas, ces cartes restent chères au Crédit Mutuel Arkéa. Au Crédit Mutuel du Sud-Ouest, ces cartes sont facturées 47 € par an. Au Crédit Mutuel Massif Central et de Bretagne, elles coûtent 49,65 € par an. A titre de comparaison, une Visa Classic ou une MasterCard à débit différé est facturée 43 € par an en 2017 dans les autres banques.

logo

Conseil billet de banque

En général, au Crédit Mutuel Arkéa, mieux vaut opter pour une Gold MasterCard que pour une Visa Premier. Pour un niveau d’assurances et de services d’assistance semblable, la première est nettement moins chère. Par exemple au Crédit Mutuel Massif Central, une Gold MasterCard à débit immédiat est facturée 118,15 € par an, contre 126,40 € par an pour la Visa Premier à débit immédiat.

A partir du 1er juillet 2017, les clients du Crédit Mutuel de Bretagne et du Massif Central – ayant une Visa Classic ou une MasterCard – vont devoir être plus vigilants sur le distributeur dans lequel ils retirent de l’argent. Ils ne pourront plus faire que 3 retraits gratuits par mois dans des distributeurs n’appartenant pas au réseau Crédit Mutuel, contre 4 retraits jusqu’à présent.

Au Crédit Mutuel du Sud Ouest, pas de changement. Mais la situation de ses clients n’est guère enviable puisqu’ils ne peuvent faire que 2 retraits déplacés gratuits par mois.

Dans le cadre d’une offre groupée de services, le nombre de retraits déplacés gratuits augmente. Il passent de 4 à 6 retraits selon la caisse.

Billet gagnant : on cherche encore…

Au 1er juillet 2017, aucun produit bancaire courant ne va voir son prix baisser au Crédit Mutuel Arkéa. D’où l’absence de billet gagnant.

A noter quand même que les offres jeunes -réservées aux moins de 26 ans – restent toujours aussi attractives. Frais de tenue de compte divisés par deux, retraits et paiements gratuits en zone € et en dehors avec une carte haut de gamme.

Et sans parler du package Bemix qui leur est réservé. Avec une carte à autorisation systématique ou une carte classique à débit immédiat, il coûte entre 22 € et 35 € par an seulement. Ce package est en plus très complet. Il se compose d’une CB, des frais de tenue de compte, d’un forfait retraits déplacés gratuits ou encore d’une assurance des moyens de paiement à prix réduit.

CB

A lire aussi

CB Visa et MasterCard classiques pour les jeunes : combien ça coûte?

Lire la suite

Diagnostic billet de banque

Vous l’aurez compris, au Crédit Mutuel Arkéa, les prix vont augmenter au 1er juillet 2017, les cartes bancaires surtout. Pour autant, le Crédit Mutuel de Bretagne, Sud-Ouest et Massif Central sont-elles des banques trop chères ? Comme souvent, ça dépend de votre profil ! Certains produits y sont bien plus chers que dans la plupart des autres banques (cartes classiques par exemple) quand d’autres y sont moins coûteux (Gold MasterCard à débit immédiat par exemple).

Des différences notables selon les caisses ? Concernant les services bancaires du quotidien, le Crédit Mutuel Massif Central est globalement moins cher que les deux autres caisses (frais de tenue de compte et CB moins élevés). Mais encore une fois, ça dépend de votre profil.

Résultat, on vous conseille de faire un bilan des produits et services bancaires qui vous sont essentiels. Avez-vous par exemple vraiment besoin d’une assurance perte ou vol des moyens de paiement ? Vous détenez un package, est-ce que vous utilisez tous les produits inclus dedans ? Bref, optimiser les produits et services souscrits pour faire des économies.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE