Publicité
Publicité
La crème des applis bancaires mobiles

La crème des applis bancaires mobiles

0

Elles intègrent toujours plus de fonctionnalités et se doivent d’être aussi ergonomiques et intuitives que possible. Les applis bancaires ont envahi votre quotidien et se coupent en quatre pour vous proposer une qualité de service toujours plus poussée. Une étude récemment publiée par WorldAppeal mesure le chemin parcouru et dresse un classement des applications les plus abouties en matière d’expérience utilisateur. Votre banque est-elle à la pointe question mobile ? Focus.

Les applications mobiles passées à la loupe
Appli

Le mobile a la côte

Mardi 2 novembre 2017 Orange Bank déboulait sur le marché avec sa nouvelle offre bancaire. Au menu, des tarifs alignés sur ceux des banques en ligne, une carte modulable qui s’adapte à vos besoins et surtout une application mobile dédiée pour gérer vos comptes à distance. Mais si elle était attendue au tournant sur ce dernier point, la banque orange n’est pas la seule à se la jouer mobile. Depuis déjà quelques années, les applications des banques envahissent vos smartphones.

Les applis mobiles sont ainsi devenues un enjeu de taille pour les banques. Il faut dire que vous êtes demandeurs en matière de digital ! En juin 2016, pas moins de 16,8 millions de Français âgés de 15 ans et plus – soit 45,7 % – ont ainsi consulté au moins une fois le site ou l’application de l’un des 10 premiers établissements bancaires en France. Selon le cabinet de conseil KPMG, en 2015 le mobile était déjà le premier canal en termes de volume de transactions pour une large majorité de banques.

Mais toutes les applications mobiles bancaires se valent-elles ? C’est la question à laquelle s’est efforcé de répondre WordAppeal.  L’agence de conseil en communication éditoriale a ainsi passé au crible les applis de 20 banques pour identifier les plus ergonomiques et les plus intuitives d’entre elles.

Intitulée « Expérience utilisateur et banque mobile », l’étude s’intéresse aux applications mobiles des principaux acteurs bancaires en France. Elle compare pour cela les offres de 10 acteurs historiques et 10 néobanques et banques en ligne.

Les néobanques en bonne place

Sans plus attendre, voici le podium :

  1. N26
  2. Revolut / Société Générale
  3. BNP Paribas / Orange Bank

Ce classement prend en compte 2 principaux critères : l’expérience utilisateur et le design de l’interface. Côté expérience utilisateur, N26 et la Société Générale raflent la première place. Sont prises en compte l’utilité, la facilité d’usage, l’architecture de l’information, la simplicité perçue, la réactivité et l’innovation. Et c’est encore N26 – cette fois-ci ex aequo avec Revolut – qui propose la meilleure interface en matière de design. La néobanque se démarque ainsi en matière d’identité, d’attractivité, de navigation, d’animations, et de respect des conventions.

Paiement mobile

A lire aussi

Les solutions de paiement mobile : état des lieux

Lire la suite

Un chantier qui ne fait que débuter

Globalement, et toujours selon les travaux de WordAppeal, les applis mobiles des banques avancent sur plusieurs grands chantiers en matière d’expérience utilisateurs tels que :

  • Faciliter la lecture des données, à travers divers outils tels que des graphiques, des jauges, etc.
  • Développer des interfaces pour converser – avec un conseiller ou chatbot – lorsque vous en ressentez le besoin

L’étude présente enfin les principales innovations mises en œuvre par les banques afin que leur application mobile devienne plus qu’une simple adaptation pour smartphone de leur site internet.

Toujours selon WordAppeal, les applis mobiles élargissent ainsi la palette de services à votre disposition pour gérer vos comptes à distance :

  • 15 % des applications étudiées proposent l’ouverture d’un compte directement « in-app »
  • 20 % des applications étudiées permettent l’affichage en temps réel du solde du compte
  • 25 % des applications étudiées proposent une personnalisation de l’interface
  • 40 % des applications étudiées permettent le transfert d’argent par SMS ou par courriel
  • 55 % des applications étudiées permettent le paiement mobile / sans contact

Longtemps réticentes à s’engager dans le tournant digitale les banques s’y engouffrent désormais à pleine vitesse, conscientes que la possibilité de gérer vos comptes à distance est un enjeu phare. Et l’arrivée de nouveaux acteurs spécialisée dans la banque mobile – à l’image d’Orange Bank – devrait accélérer les choses !

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE