Demandez une CB longue durée

0
CB à durée de validité de 4 ans
CB à durée de validité de 4 ans

Nous devons renouveler notre carte bancaire au minimum tous les trois ans. Les grands manitous de la CB ont décidé cet été d’allonger d’un an sa durée de validité. Pas la peine de courir dans votre agence, cette CB à la date limite de consommation rallongée n’est pas encore disponible. Pourquoi ? Explications.

Petit sondage ! Qui parmi ceux qui ont changé récemment de CB en ont obtenu une dont la durée de validité est de 4 ans ? Pas grand monde, je parie. En tout cas pas moi, ma carte changée en septembre se périmera dans 3 ans.

Pourtant, le très officiel Groupement des cartes bancaires CB – ici on l’appellera le Gang – a décidé cet été de rendre les CB valables plus longtemps. 4 ans au lieu de 2 ou 3 ans. Si comme moi, vous êtes un consommateur fainéant qui déteste le changement, c’est une bonne initiative. Mais alors pourquoi les banques ne se mettent pas à la CB longue durée ?

En y réfléchissant, cette idée est pourtant win win. De notre côté, ça nous évitera « d’effectuer des demandes de renouvellements régulières », « de se déplacer » en agence, explique la représentante d’HSBC. Tout un tas de réjouissances qu’on adore ! Du côté des banques, ce sont des économies à la clé, notamment sur les frais postaux.

Alors pourquoi les banques ne s’y mettent pas ?

2 possibilités :

  • Ce serait par mesure de sécurité
  • Ce ne serait pas THE priorité pour nos banquiers

Le problème de sécurité est a priori plausible. Garder les mêmes numéros (n° de carte, date de validité et crypto) pendant une longue période alors qu’on utilise de plus en plus la CB, pour faire des achats en ligne notamment, pourrait être dangereux. Pourtant, il n’y aurait aucun risque. C’est l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’informations, qui l’affirme. Ce prolongement de la date de validité n’aurait aucune conséquence sur la sécurité de nos cartes.

Donc si les banques ne proposent pas de CB valables 4 ans, c’est peut-être tout simplement parce qu’elles ne l’ont pas décidé.

Ce n’est pas une « priorité », explique la porte-parole d’HSBC, car aucun client n’en ferait explicitement la demande… Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Qu’on se rassure, HSBC, BNP Paribas, Caisse d’Epargne ou encore Banque Populaire promettent « qu’à l’avenir », elles le feront.

 

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE