Publicité
Publicité
Enjoy, la nouvelle offre mobile low-cost de la Caisse d’Epargne

Enjoy, la nouvelle offre mobile low-cost de la Caisse d’Epargne

0

Dans les couloirs de la Caisse d’Epargne, une rumeur bruisse. Tendez l’oreille et écoutez. Ça y est, vous l’entendez ? Jeudi 5 juillet, L’Agefi révélait le lancement prochain d’une offre mobile low cost signée la banque écureuil. Baptisée « Enjoy », cette nouvelle formule pourrait être dévoilée dès septembre prochain et rappelle étrangement l’offre EKO du Crédit Agricole.

Banque mobile

Faute d’une communication officielle, la nouvelle se conjugue (pour l’instant) au conditionnel. Il faudra donc, d’ici septembre – date de sortie officielle de l’offre selon une information relayée par CBanque – vous contenter de « on dit » et de « sans doute ».

L’offre sera (selon toute vraisemblance) lancée sous un nom différent dans les deux branches du groupe BPCE, qui regroupe les enseignes mutualistes Banque Populaire et Caisse d’Epargne.

EKO et Enjoy, même combat ?

Bon et concrètement, Enjoy ça donnerait quoi ? Difficile à dire aujourd’hui, faute d’informations validées par BPCE. Le bruit court néanmoins qu’il s’agirait d’une formule low-cost orientée mobile et qui ressemblerait à s’y méprendre à l’offre EKO, lancée en novembre 2017 par le Crédit Agricole.

Au niveau des tarifs, tout d’abord, puisque la nouvelle offre devrait, elle aussi, être facturée 2€ par mois.

Mais les similitudes ne s’arrêtent pas là et pourraient également se retrouver dans le contenu de l’offre. Et oui, la banque n’a jamais été la plus créative des industries.

 

Selon le site spécialisé CBanque, l’offre se composerait des frais de tenue de compte, d’une carte à autorisation systématique, d’un chéquier, d’un abonnement pour gérer vos comptes à distance et d’une appli mobile dédiée.

Sur papier, l’avantage semble donc revenir à EKO. L’offre mobile du Crédit Agricole comprend en effet en bonus des alertes SMS sur la situation du compte, 25 retraits déplacés – comprenez des retraits effectués dans des distributeurs appartenant à une autre banque – et 10 retraits hors zone euro gratuits par an.

A ceci près qu’il reste tout à fait possible que d’autres éléments de l’offre Enjoy soient révélés d’ici septembre prochain. Patience : tout vient à point à qui sait attendre, dit le dicton.

Dans l’ensemble, les 2 offres n’en demeurent pas moins très similaires.

Quel avenir pour les agences bancaires physiques ?

A lire aussi

Que vaut la nouvelle offre EKO du Crédit Agricole ?

Lire la suite

Pleins gaz vers la banque mobile

Seule différence notable : le Crédit Agricole met l’accent sur son réseau d’agences et joue la carte de la proximité, en promettant, par exemple, l’accès à un conseiller personnalisé et la possibilité de déposer vos chèques en agence.

L’offre Enjoy de la Caisse d’Epargne, par contraste, revendiquerait a priori une approche centrée sur le tout-digital. S’il reste possible de joindre un conseiller pour vous accompagner dans vos opérations du quotidien, ce service pourrait vous être facturé, indique le site CBanque. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler le mode opératoire de certaines banques en ligne.

Chercher à innoverA lire aussi

Cap sur le futur pour BPCE !

Lire la suite

Si vous n’avez jamais touché un smartphone de votre vie et que les subtilités de « l’Internet » vous dépassent, on vous conseillera donc de passer votre chemin et de rester fidèle à votre bonne vieille banque avec agence.

Quant à savoir comment cette nouvelle offre viendra s’articuler avec la banque mobile Fidor du groupe BPCE, lancée début juin en France dans la plus grande discrétion… C’est une autre histoire !

lupa

Comparez les banques

Vous avez les yeux qui piquent lorsque vous consultez la facture que vous envoie votre banque ? N’attendez plus : Panorabanques vous aide à comparer les offres pour trouver LA banque qui vous convient ! Je compare

Economies en vue ?

Enjoy n’en demeure pas moins intrigante. Chez billet de banque on a hâte d’en savoir plus sur cette nouvelle offre qui, si elle ne semble pas vouée à marquer beaucoup de points côté originalité, pourrait tout de même faire baisser votre facture bancaire.

 

Rendez-vous en septembre pour le prochain épisode, d’ici là portez vous bien 😉

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE