Publicité
Publicité
Fintch, application qui mixe néo-banque et crowdlending

Fintch, application qui mixe néo-banque et crowdlending

0

La néo-banque Fintch s’attaque au micro-crédit à travers une plateforme de crowdfunding. Déjà présente sur le marché bancaire via son application (offre d’ouverture de compte, carte bancaire MasterCard, et paiement d’achats partout dans le monde), la fintech veut prendre sa place sur le marché du prêt entre particuliers.

Crowdfunding

Les services bancaires proposés par Fintch

Une fois votre compte bancaire ouvert et votre carte bancaire reçu, quels sont les services auxquels vous pouvez accéder ?

La néo-banque vous propose notamment les paiements en France et à l’étranger, les virements et la gestion des prélèvements, etc. La cotisation pour la carte bancaire et les opérations courantes coûtent 15 euros par an. Les paiements et les retraits hors zone Euro sont également payants : 1 euros par paiement et 2 euros par retrait.

Les partenariats conclus avec MasterCard, Axa, One Point, ou encore Treezor, lui garantissent des services qualitatifs. Elle est en plus accréditée par l’ACPR Banque de France et l’Orias.

Pour sécuriser ces services elle applique la 4e directive européenne sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme c’est-à-dire qu’elle détermine le profil de risque de chaque client et augmente sa vigilance en cas de risque accru.

La plateforme « néo-sociale » de Fintch dédiée au micro-crédit

En principe, lorsque vous souhaitez emprunter les banques et les organismes de crédits acceptent mais moyennant toujours le paiement d’intérêts. Fintch prend le contrepied et offre à ses clients d’emprunter sans payer d’intérêts ! Un bon point pour eux !

Mais comment cela se passe ?

Concrètement elle propose de mettre en relation des particuliers prêteurs et emprunteurs. Pour utiliser la plateforme, vous devez être détenteur de la carte bancaire, ou votre identité doit avoir été vérifié par Fintch. Pour les détenteurs de la carte, fini la pile de paperasse, seuls la carte d’identité et le justificatif de domicile sont à fournir.

Côté emprunteur

Le montant pour la demande de prêt doit être compris entre 200 et 2 000 euros et le remboursement doit se faire entre 1 et 24 mois. Et tout ça sans intérêts et avec une assurance emprunteur incluse !

Cette demande s’effectue sur la plateforme de l’application et le potentiel prêteur peut la voir pendant une semaine. Si le montant est réuni avant la fin des 7 jours, l’annonce expire et les fonds sont perçus dans les 48h.

A noter qu’en tant qu’emprunteur, vous ne paierez peut-être pas d’intérêts mais des frais de services seront déduits du montant de votre emprunt. Le montant n’est malheureusement pas indiqué sur la plaquette des tarifs… On vous demandera également si vous voulez faire un don auprès de la communauté ; aucune obligation cependant.

Aucune possibilité de rembourser l’emprunt par anticipation.

Crowdfunding, crowdlending : quels risques ?À lire aussi

Crowdfunding, crowdlending : quels risques ?

Lire la suite

Côté prêteur

Quant au prêteur, il a la possibilité de prêter entre 10 et 1 000 euros par carte bancaire. Fintch s’occupe alors de prélever les mensualités dues par l’emprunteur et les reverse au prêteur.

Le prêteur a la possibilité de choisir son emprunteur en s’appuyant sur des critères comme l’âge, le sexe, la géolocalisation ou encore le montant de l’emprunt. Si le prêteur veut en savoir plus, il peut échanger des messages instantanés avec l’emprunteur. Et voici comment Fintch donne naissance à un réseau social pour le micro-crédit !

lupa Envie de vous lancer ? Comparez les crédits immobiliers sur Panorabanques pour obtenir les meilleurs taux ! Je compare

Où accéder à l’offre ?

En plus de l’application de la néo-banque, son offre est accessible la première année dans 500 bureaux de tabacs partenaires. Elle le sera dans 1 000 bureaux l’année d’après.

Crédit

À lire aussi

Finfrog : le micro-crédit entre particuliers

Lire la suite

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE