Frais de tenue de compte : le service bancaire méconnu des Français

0

Les frais de tenue de compte, beaucoup en parlent mais savons-nous vraiment à quoi ils correspondent ? Pas vraiment ! D’après un récent sondage Research Now commandé par la cabinet Simon-Kucher, un quart des Français ignorent à quoi ils servent. Les autres ? Ils les justifient de façon approximative. Et ce n’est pas la seule zone d’ombre concernant les frais de tenue de compte. Côté prix, la confusion règne également… la majorité des Français surestimant les frais prélevés. Et pourtant, bon nombre d’entre eux ne sont pas opposés à leur facturation. Etat des lieux.

 

Frais bancaires
Frais bancaires

Frais de tenue de compte : des frais bien mystérieux

Vous ignorez à quoi correspondent les frais de tenue de compte ? Vous n’êtes pas seul, loin de là. Dans une récente étude du cabinet Simon Kucher – relayée par le site Cbanque – 24 % des personnes interrogées n’ont aucune idée de la raison de la facturation des frais de tenue de compte. Et les autres alors ?

Ainsi, pour 41 % des sondés, ils rémunèrent le « fait de pouvoir bénéficier de l’ensemble des opérations informatiques permises par la banque ». Comprenez l’accès à l’espace client en ligne. Hum… Ce service porte un autre nom. Il s’agit de l’abonnement pour gérer à distance ses comptes bancaires et épargnes. Et ce service est déjà facturé par ailleurs…

Ensuite, 21 % des Français pensent que les frais de tenue de compte seraient liés au « fait de pouvoir bénéficier d’une agence physique ». Les frais de tenue serviraient donc à compenser les frais de fonctionnement des agences bancaires. Mais, la hausse des frais de tenue de compte  – +77 % en 2015, +11 % en 2016 d’après le comparateur de tarifs bancaires Panorabanques – n’a vraisemblablement pas été suffisante. Les banques annoncent les unes après les autres des fermetures d’agences.

Fermeture d'agences

A lire aussi

En 2020, y aura-t-il encore des agences bancaires ?

Lire la suite

Enfin pour 10 % des sondés, les frais de tenue de compte rémunéreraient le « fait de pouvoir bénéficier des services du conseiller ». Pourquoi pas. Mais concernant la gestion de nos comptes, nous sommes de moins en moins nombreux à nous déplacer en agence et à utiliser les services d’un conseiller.

Mais n’ayons pas honte, même le Comité consultatif au secteur financier (CCSF) a demandé aux banques une clarification. Suite à la publication de son Observatoire des tarifs bancaires fin 2016, le CCSF a exigé des banques qu’elles élaborent en concertation avec les associations de consommateurs une définition commune. Une définition que l’on attend avec impatience car celle qui existe aujourd’hui laisse à désirer. D’après le décret n°2014-373 du 27 mars 2014, les frais de tenue de compte sont les « frais perçus par la banque pour la gestion du compte » … Nous voilà bien avancés !

Les Français surestiment les frais de tenue de compte

Probablement à cause de leur médiatisation, les frais de tenue de compte sont surestimés par les Français. Ainsi plus de 55 % pensent qu’ils leur coûtent 6 € par mois, soit 72 € par an. Pire, 10 % des sondés les chiffrent à plus de 10 € par mois, soit 120 € par an.

C’est démesuré ! Dans son étude annuelle sur les frais bancaires, Panorabanques estime que les frais de tenue de compte sont facturés « seulement » 18 € par an en moyenne. En plus, selon les banques, selon l’âge et selon la formule de compte choisie, il existe de nombreuses exonérations. Résultat moins d’1 Français sur 3 paierait des frais de tenue de compte d’après le CCSF.

Frais de tenue de compte

A lire aussi

Frais de tenue de compte : combien ça va vous coûter en 2017 ?

Lire la suite

Des frais justifiés ?

Autre enseignement de ce sondage, à 68 %, les clients des banques traditionnelles se disent plutôt prêts à payer des frais de tenue de compte. Parmi eux, 35 % n’y voient aucune opposition à condition qu’on leur explique leurs buts. Et 17 % des sondés les acceptent s’ils continuent à bénéficier d’une agence et d’un conseiller.

Par contre du côté des clients des banques en ligne, la tendance n’est pas la même. Ainsi, 61 % d’entre eux ne se disent pas prêts à les payer. Rien de plus normal, la plupart de ces personnes ayant choisi une banque en ligne justement pour faire des économies sur leurs frais bancaires.

lupa

Comparez les banques

Vous estimez que vos frais bancaires sont trop élevés ? Faites des économies grâce au comparateur de tarifs de Panorabanques. C’est gratuit et rapide !

Je compare

Après, il n’y a pas que les banques en ligne qui ne facturent pas de frais de tenue de compte. C’est le cas de quelques banques avec agences comme LCL, le Crédit Agricole Ile de France, Groupama Banque ou encore le Crédit Coopératif.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous les frais de tenue de compte justifiés ? Quel serait selon vous le montant de frais acceptable ? A vos claviers et souris, on attend vos réponses !

Marie-Eve F