Publicité
Publicité
Frais de tenue de compte

Frais de tenue de compte

0

Inconnus il y a quelques années, les frais de tenue de compte sont désormais facturés dans plus de 8 banques sur 10. Selon une étude du comparateur Panorabanques en date de janvier 2018, leur montant a presque triplé en 5 ans ! Un bond sans précédent pour ces frais d’un nouveau genre, souvent pointés du doigt pour le flou qui les entoure. Que sont les frais de tenue de compte ? Quelles banques les facturent ? Comment y échapper ? On vous dit tout.

Frais bancaires

Frais de tenue de compte : définition

Les frais de tenue de compte ont fait leur apparition au début des années 2010. Aujourd’hui la vaste majorité des établissements ont adopté cette pratique. Depuis 2014, les banque ont l’obligation d’indiquer leur montant dans l’extrait standard des tarifs, un document qui récapitule le coût des principales prestations proposées.

Sur le papier, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) désigne les frais de tenue de compte comme : « les frais perçus par la banque ou l’établissement de paiement pour la gestion du compte ».

C’est là que le bât blesse : qu’entend-t-on par « gestion des comptes » ? Difficile de savoir ce qui se cache réellement derrière cette ligne tarifaire. Certains estiment que les frais de tenue de compte couvrent les dépenses des banques liées aux opérations courantes, à la sécurité informatique, ou à l’entretien de leur réseau d’agences physiques.

D’autres encore pensent que les frais de tenue de compte sont la parade qu’ont trouvée les banques pour préserver leur rentabilité, sous pression dans un environnement de taux bas généralisé.

Toujours est-il que, dans les faits, vous payez des frais là où rien ne vous était facturé auparavant, sans pour autant bénéficier d’un service supplémentaire.

Une pratique qui s’institutionnalise

Et les choses ne vont pas en s’arrangeant. Les frais de tenue de compte n’étaient, il y a encore quelques années, que le fait d’une minorité de banques. La pratique semble toutefois s’être institutionnalisée au fil du temps. Aujourd’hui, ces frais sont devenus la norme plus que l’exception dans le petit monde de la banque de détail.

Sur le panel de 125 banques françaises passées au crible par le comparateur Panorabanques, seules 19 n’en facturent pas à ce jour. Bilan, près de 9 Français sur 10 paient des frais de tenue de compte !

lupa

Comparez les banques

Votre banque vous coûte trop cher ? Vous n’êtes pas satisfait de la qualité des prestations proposées ? Comparer les banques sur Panorabanques pour trouver les meilleures offres ! Je compare

Des frais en hausse rapide

Toujours selon les données divulguées par Panorabanques, en 5 ans, les frais de tenue de compte ont presque été multipliés par 3 pour atteindre 18,50€ en 2018, contre 6,60€ en 2013. Leur hausse était toutefois nettement plus faible en 2018 (+2,2%), que les années précédentes : +11% en 2017 et +77,1% en 2016.

Quelques exemples :

Banque Frais de tenue de compte (€/par an)
0,00 €
24,00 €
30,00 €
0,00 €
24,00 €
0,00 €
48,00 €
24,00 €
17,00 €
Ile-de-France 0,00 €
24,00 €
Ile-de-France 24,00 €
0,00 €
0,00 €
24,00 €
0,00 €
12,00 €
0,00 €
0,00 €
24,00 €

Attention, même au sein d’une même enseigne, le montant des frais de tenue de compte peut varier d’une caisse régionale à l’autre. Les frais de tenue de compte ne seront par exemple pas les mêmes au Crédit Agricole Normandie-Seine et au Crédit Agricole Centre Loire.

Si la majorité des établissements n’a pas touché aux frais de tenue de compte en 2018, 24 banques les ont augmentés. C’est par exemple le cas du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, du Crédit Mutuel Massif Central ou encore de la BRED.

Par contraste, seule une poignée d’établissements ont diminué le montant de ces frais, à l’image du Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine.

Frais bancairesA lire aussi

Hausse modérée pour les frais bancaires en 2018 selon une étude exclusive du comparateur Panorabanques.com

Lire la suite

Comment échapper aux frais de tenue de compte ?

Derrière la notion de frais de tenue de compte se cachent en outre d’importantes disparités d’une banque à l’autre. Le coût de ce « service » varie ainsi entre 0 et 76€ selon l’établissement retenu !

Pour éviter de vous ruiner en frais de tenue de compte, il n’y a pas 36 solutions.

Votre première option consiste à changer de banque et à opter pour un établissement qui ne facture pas ces frais. En 2018, 19 banques étaient dans ce cas :

Il peut également être utile de se rappeler que dans certaines banques, les frais de tenue de compte vous coûteront moins cher si vous choisissez de recevoir vos relevés bancaires en ligne plutôt qu’en format papier. C’est par exemple le cas pour les clients du CIC et de BNP Paribas.

Enfin, les frais de tenue de compte sont souvent inclus dans les offres groupées de services – ou packages – proposées par les banques. Souscrire à l’offre Alliatys de La Banque Postale, ou encore Sobrio de Société Générale permet ainsi de se voir exonéré de ces frais. Mais encore faut-il que le package soit rentable pour vous, puisque les banques adorent les farcir de produits et de services dont vous n’aurez généralement pas ou peu l’utilité.

Et vous, combien votre banque vous prélève-t-elle chaque année en frais de tenue de compte ?

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE