Immobilier : jusqu’où les taux d’intérêt vont-ils descendre ?

0

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers se sont repliés de 0,06 point en février, à 2,09 % en moyenne, selon l’Observatoire Crédit Logement-CSA. Les taux se rapprochent ainsi du plus bas atteint en juin 2015 (2,01 %).

Jusqu’où ira la baisse des taux ?
Jusqu’où ira la baisse des taux ?

Petit flash-back : en 2008 nous empruntions à plus de 5 %, en 2012 à 4 %. Aujourd’hui, les taux des crédits immobiliers avoisinent les 2 %. Et cela n’est pas près de changer.

évolution taux de crédits immobiliers

Nouvelle baisse des taux en février : tous types de biens et toutes les durées sont concernés

Selon le dernier baromètre du Crédit Logement, publié le 3 mars, les taux d’intérêt moyens accordés aux ménages ont atteint 2,09 %, contre 2,15 % en janvier et 2,20 % en décembre. Ces taux sont calculés hors coût des assurances et garanties pour toutes durées de prêt confondues. Les taux se rapprochent ainsi de leur niveau historique, 2,01%, atteint en juin 2015.

Dans le neuf, le taux moyen était de 2,19 %, il a baissé de 0,11 point depuis octobre. La baisse est encore plus significative dans l’ancien : -16 points en 5 mois à 2,08 % en février.

Cette baisse des taux qui se poursuit depuis novembre « a bénéficié à toutes les catégories de prêts, même aux durées les plus longues », explique l’Observatoire.

Sur 15 ans, le taux moyen passe en dessous des 2 %, à 1,9 %, contre 2,01 % en janvier.

Les banques souhaitent relancer la production de crédits

Outre les taux en baisse, l’Observatoire observe l’allongement des durées d’emprunt. En février, 21 % des prêts accordés portent sur une durée supérieure à 25 ans. Ce type de prêts représentait seulement 15 % de la production en 2014.

Quelle est la durée maximale d’un prêt immobilier ?

Lire aussi

Quelle est la durée maximale d’un prêt immo ?

Lire la suite

Pourquoi les taux d’intérêt ont-ils baissé en février ?

L’environnement économique n’a pas changé en février. Les banques bénéficient toujours de liquidités bon marché. La réponse est donc ailleurs. Janvier a été un mois plutôt maussade quant à l’octroi de crédits immobiliers.

Crédit immobilier quelles sont vos chances

A lire aussi

Crédit immobilier : quelles sont vos chances ?

Lire la suite

Selon les statistiques de la Banque de France publiées le 4 mars, les prêts immobiliers ont progressé de 3,5 % en janvier à 13,7 milliards d’euros, après avoir bondi de 3,9 % en décembre.

On peut donc imaginer qu’en baissant leur taux, les banques souhaitent ainsi repartir à l’offensive en attirant de nouveaux emprunteurs.



Comment vont évoluer les taux dans les prochains mois ?

Tout dépendra de l’engouement des ménages et … d’une consultation mondiale orchestrée par le Comité de Bâle. Pour info, le Comité de Bâle, l’organe régulateur des marchés mondiaux, souhaite renforcer les capitaux propres des banques. C’est-à-dire les sommes mises en réserves nécessaires pour pouvoir accorder des crédits à des emprunteurs ayant peu d’apport personnel.

La Fédération bancaire française et plusieurs courtiers dont la Fnaim et la Fédération des promoteurs immobiliers redoutent que « cette recommandation [dissuade] les banques de distribuer ces prêts du fait des surcoûts entraînés ».

crédit immobilier_où acheter en février 2016

A lire aussi

Crédit immobilier : où bénéficier des meilleurs taux ?

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE