Publicité
Publicité
La carte bancaire anti-fraude bientôt dans votre porte-monnaie

La carte bancaire anti-fraude bientôt dans votre porte-monnaie

0

cryptogramme dynamique carte bancaire

Quoi de mieux pour lutter contre la fraude à la carte bancaire que de changer très régulièrement de codes. C’est l’idée du cryptogramme dynamique, une carte dont les trois chiffres du cryptogramme visuel changent toutes les 20 minutes.

La carte bancaire va s’offrir une nouvelle jeunesse en 2016, un cryptogramme dynamique, afin de compliquer la tâche des escrocs du net.

Le cryptogramme c’est ces trois fameux chiffres situés au verso de votre carte bancaire qu’on vous demande systématiquement de rentrer lorsque vous réglez en ligne. Avec le numéro de la carte situé au recto de celle-ci, ces quelques chiffres, a priori simple à dérober, permettent de faire des achats à distance.

Le cryptogramme dynamique : comment ça marche ?

Le cryptogramme dynamique va rendre beaucoup plus compliquées les fraudes à la carte bancaire. Car au lieu d’un cryptogramme fixe, valable pour toute la durée d’utilisation de votre carte, ces trois chiffres changeront au bout de quelques minutes.

Comment ça fonctionne ? Les cartes bancaires seront équipées d’un petit écran doté d’une horloge interne qui générera de façon aléatoire un nouveau cryptogramme toutes les 20 minutes.

Rien ne change pour le consommateur, seuls les pirates informatiques n’ont qu’à bien se tenir. En effet, s’ils vous volent vos données, ils ne pourront les utiliser que pendant 20 minutes, ce qui limite les sommes dérobées et la possibilité de revendre ces informations à d’autres escrocs.

cryptogramme dynamique

40 millions de paiements par carte en un seul jour

Nous payons de plus en plus par carte bancaire. Cette innovation nous permettra de continuer à régler l’esprit libre.

A l’approche des fêtes, l’engouement pour ce moyen de paiement a atteint des sommets. Nous avons effectué plus de 42 millions de transactions par cartes le 5 décembre dernier. Un record ! C’est 13 % de plus qu’au premier samedi de décembre 2014.

Pour les banques, il y avait donc urgence à rendre la carte bancaire plus sûre.

Ces supers cartes bancaires arriveront très prochainement dans votre portefeuille

Ces derniers mois, de gros fabricants de cartes bancaires tels que Gemalto et Oberthur ont lancé la commercialisation de cette nouvelle carte bancaire. Une technologie qui séduit la très grande majorité des banques françaises. La Société Générale, BNP Paribas ou encore La Banque Postale sont en train de tester cette carte auprès de leurs clients.

BPCE, groupe bancaire qui comprend les établissements des réseaux Caisse d’Épargne et Banque Populaire, ont équipé récemment plus de 1 000 clients.

Une question reste cependant en suspens : sur qui va être répercuté le coût de cette super carte ? Sur nous, sur les commerçants ou bien sur les banques ? Ce bout de plastique bourré de technologies coûte en effet bien plus cher à produire que la carte à puce classique.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE